Sommaire du Match
Etats-Unis 9 - Canada 2
 

LE CANADA SUBIT UNE CUISANTE DÉFAITE DE 9-2 AUX MAINS DES ÉTATS-UNIS, MAIS IL « SE REGROUPERA ET REVIENDRA EN FORCE »

BURLINGTON (Vermont) — L’équipe nationale féminine du Canada a subi sa pire défaite de tous les temps aux mains des États-Unis, s’inclinant 9-2 en lever de rideau du Championnat mondial de hockey sur glace féminin 2012 de l’IIHF, samedi soir.

Galerie des médias

Les Américaines ont marqué cinq buts au cours des cinq premières minutes et 32 secondes. Le Canada n’avait jamais accordé plus de sept buts aux États-Unis en 102 rencontres.

Jocelyne Lamoureux a réussi un tour du chapeau pour les Américaines qui ont remporté les trois derniers championnats mondiaux. Sa jumelle, Monique Lamoureux-Kolls, et Hilary Knight ont chacune marqué deux buts. La capitaine Julie Chu et Joséphine Puci ont aussi marqué. Lamoureux-Kolls a également obtenu trois mentions d’aide, cumulant six points dans la rencontre. Molly Schaus a repoussé 19 des 21 tirs qu’elle a affrontés et a porté la victoire à sa fiche.

Natalie Spooner (Scarborough, Ont./Université Ohio State, WCHA) et Marie-Philip Poulin (Beauceville, Qc/Université de Boston, HE) ont répliqué pour le Canada.  

« Nous avons deux choix », a dit l’entraîneur-chef, Dan Church. « Nous pouvons nous apitoyer sur notre sort ou nous pouvons retrousser nos manches et travailler fort. »

« Je suis presque certain que les joueuses vont choisir la deuxième option et nous espérons que ceci nous permettra de nous améliorer et d’en tirer des leçons. »  

Chargées d’adrénaline du fait de disputer un championnat mondial à domicile pour la première fois depuis 2001, les Américaines ont attaqué dès la première mise au jeu et elles ont marqué à leur première présence sur la glace.

La gardienne canadienne Charline Labonté (Boisbriand, Qc/Université McGill, SIC) a été retirée du match à 3:32 du premier tiers après avoir accordé trois buts sur six tirs. Les Américaines ont rapidement marqué deux autres buts au cours des deux prochaines minutes, déjouant la gardienne Shannon Szabados (Edmonton, Alb./Northern Alberta Institute of Technology, ACAC).

Labonté est revenue devant le filet pour le début de la deuxième période. Au total, elle a repoussé 15 tirs sur 22 tandis que Szabados en a bloqué neuf sur 11.

« C’est difficile de parler de ce match, parce que le résultat était inhabituel », a dit Labonté. « Je vais probablement regarder tous les buts et trouver ce que j’aurais personnellement put faire mieux. »   
La défaite a aussi été coûteuse dans le vestiaire du Canada. L’avant Haley Irwin (Thunder Bay, Ont./Université de Minnesota Duluth, WCHA) a quitté le match au milieu de la première période à la suite d’une blessure au bas du corps. Elle a chuté lourdement contre la bande dernière le filet américain.

Irwin a essayé de se rendre au banc canadien en sautillant sur un patin pendant près d’une minute avant que le sifflet ne se fasse entendre et que l’on vienne à son aide. Elle a immédiatement été transportée à l’hôpital pour y subir des radiographies. Church a indiqué qu’elle n’avait subi aucune fracture, mais qu’elle ne devrait pas jouer, dimanche, contre la Finlande.

Les Canadiennes ont semblé reprendre vie en deuxième période, dominant au chapitre des buts et des tirs, mais elles se sont effondrées à nouveau en troisième, ne tirant que cinq fois sur Schaus.

« Nous leur avons donné de l’espace sur la glace alors qu’elles n’auraient pas dû en avoir », a dit la capitaine du Canada, Hayley Wickenheiser (Shaunavon, Sask./Université de Calgary, SIC). « Nous leur avons rendu la tâche beaucoup trop facile. »

Les Américaines ont exploité les faiblesses de la défensive canadienne au moyen de passes vives et précises au cours des premières minutes. Leurs longues passes ont créé des surnombres. Les États-Unis ont dominé le Canada 17-6 au chapitre des tirs au but au premier tiers.

La structure du tournoi est différente cette année. Les quatre meilleurs pays – les États-Unis, le Canada, la Finlande et la Russie – forment le groupe A. Le groupe B comprend les quatre pays suivants soit la Suède, la Suisse, la Slovaquie et l’Allemagne. Les deux meilleures formations du groupe A obtiendront un laissez-passer pour les demi-finales tandis que les deux autres affronteront les deux meilleures équipes du groupe B en quarts de finale.  

Le Canada affronte la Finlande, dimanche, puis la Russie, mardi, à son dernier match de la ronde préliminaire.

« C’est une défaite décevante pour nous, mais heureusement ce n’était pas le match le plus important », a dit Wickenheiser. « Il reste encore beaucoup de hockey. Gagner ou perdre ne veut rien dire avant d’arriver au gros match. Mais nous devons d’abord y accéder.

« Quand tu te fais battre de la sorte, tu dois te regrouper et travailler fort. »  

Dans l’autre match du groupe A, Nina Tikkinen a marqué deux fois en troisième période pour mener la Finlande à une victoire de 5-4 contre la Russie. Dans les matchs du groupe B, la Suède a battu la Slovaquie 5-1 et l’Allemagne a vaincu la Suisse de justesse, 3-2.

Remarques : La pire défaite du Canada contre les États-Unis avant samedi était un revers de 7-3 survenu le 6 janvier 2002 à Détroit... Le Canada a une fiche globale de 61-41-1 contre les États-Unis.

» Notes du match

 

Renseignements sur le match
Numéro de match 4 Ronde Préliminaire
Aréna Gutterson Fieldhouse Ville, Pays Burlington, VT
Mois / Jour / Année 04/07/2012 Heure 19h00 ET
Assistance État du match Final

Compte   1     2     3   Total
Etats-Unis (USA) 5 1 3 9
Canada (CAN) 0 2 0 2

Buts/Pénalités
Première Période
Buts:
   00:37 USA 17 Jocelyne Lamoureux (16 Kelli Stack, 7 Monique Lamoureux-Kolls)
   01:24 USA 21 Hilary Knight (14 Brianna Decker)
   03:32 USA 7 Monique Lamoureux-Kolls  AN
   04:52 USA 13 Julie Chu (21 Hilary Knight) AN
   05:32 USA 7 Monique Lamoureux-Kolls (16 Kelli Stack)

Pénalités:
   01:39 CAN 25 Tessa Bonhomme (Rudesse)
   04:37 CAN 2 Meghan Agosta (Accrocher)
   06:46 CAN 10 Gillian Apps (Accrocher)
   12:22 USA 24 Josephine Pucci (Obstruction)
   15:34 CAN 3 Jocelyne Larocque (Obstruction)

Deuxieme Période
Buts:
   00:39 CAN 24 Natalie Spooner (13 Caroline Ouellette, 22 Hayley Wickenheiser)
   03:10 USA 17 Jocelyne Lamoureux (25 Megan Bozek)
   17:03 CAN 29 Marie-Philip Poulin (16 Jayna Hefford, 6 Rebecca Johnston)

Pénalités:
   11:47 USA   (Trop de joueurs)

Troisième Période
Buts:
   05:29 USA 24 Josephine Pucci (7 Monique Lamoureux-Kolls)
   07:38 USA 21 Hilary Knight (12 Jenny Potter)
   11:17 USA 7 Monique Lamoureux-Kolls (19 Gigi Marvin, 16 Kelli Stack)

Pénalités:
   10:00 CAN 8 Laura Fortino (Donner du coude)
   12:43 CAN 10 Gillian Apps (Assaut)
   16:14 USA 22 Kacey Bellamy (Rudesse)
   16:14 CAN 8 Laura Fortino (Obstruction)


Gardiens de but
Etats-Unis
1 Molly Schaus Entrée 1/00:00 Sortie 3/20:00
Canada
32 Charline Labonté Entrée 1/00:00 Sortie 1/03:32
1 Shannon Szabados Entrée 1/03:33 Sortie 1/20:00
32 Charline Labonté Entrée 2/00:00 Sortie 3/20:00

Tirs au but   1     2     3   Total
Etats-Unis 17 5 11 33
Canada 6 10 5 21