Canada 1 - États-Unis 5

Les États-Unis renversent l’équipe nationale féminine du Canada 5-1 dans un match hors concours avant les Jeux olympiques de Sotchi

CALGARY, Alb. – C’est une équipe féminine canadienne de hockey préoccupée qui s’est inclinée 5-1 devant les États-Unis jeudi, alors que le rouge et blanc tentait de composer avec la démission soudaine de son entraîneur-chef.

Le Canada n’a pas été dans le coup ce soir. L’entraîneur-chef Dan Church a quitté Calgary en matinée sans s’adresser aux joueuses. Les entraîneures adjointes Danielle Goyette et Lisa Haley sont les coentraîneures de l’équipe jusqu’à ce que Church soit remplacé.

Avec ce revers, le Canada met fin à une séquence de trois victoires de suite contre les Américaines depuis sa défaite contre elles en finale du Championnat mondial de hockey sur glace féminin 2013 de l’IIHF.

Le Canada n’a décoché que dix tirs vers la gardienne de but Jessie Vetter au cours des deux premières périodes et 16 au total, au Markin MacPhail Centre, domicile de Hockey Canada à Calgary.

Alex Carpenter, Meghan Duggan, Brianna Decker et Hilary Knight, avec Megan Bozek dans une cage déserte, ont fait mouche chez les États-Unis.

L’arrière Tara Watchorn (Newcastle, Ont./Calgary, Alb.) a compté l’unique filet des Canadiennes, après un retard de trois buts. La cerbère Shannon Szabados (Edmonton, Alb./Northern Alberta Institute of Technology, ACAC) a repoussé 24 des 28 rondelles reçues.

« Ce fut une journée émotive », lance l’avant Caroline Ouellette (Montréal, Qc/Montréal, LCHF). « Il y a plusieurs sentiments au sein de l’équipe. »

« J’imagine que c’est toujours le cas lorsqu’un entraîneur-chef démissionne dans la LNH. C’est la première fois que ça nous arrive. Je crois que certaines d’entre nous ressentent différentes émotions », ajoute-t-elle.

« Ce n’est pas une excuse. Nous n’avons clairement pas été la meilleure formation ce soir. Plusieurs aspects de notre jeu ont été mis en évidence et non pas pour le mieux. Nos passes n’étaient pas efficaces, tout comme nos changements. Nous ne pouvons être si mauvaises dans ces genres de détails. »

« Peut-être que nous avions un peu trop d’assurance, ayant gagné trois fois de suite contre elles. Elles nous ont pris ce qui avait été à la base de notre succès et nous ont battues. Elles ont été meilleures sur l’échec-avant et plus rapides à saisir les rondelles libres », explique Ouellette.

Goyette, qui a gagné l’or avec le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 2002 et 2006, a indiqué que des distractions majeures peuvent survenir et que l’équipe doit apprendre à jouer dans ces situations.

« Une situation de ce genre peut survenir aux Jeux olympiques », souligne-t-elle. « Ça peut arriver au championnat mondial. Si quelque chose de vraiment important survient, nous devons être en mesure de l’oublier pendant deux heures et demie, jouer et s’occuper de nos affaires », raconte-t-elle.

La meilleure pointeuse de l’histoire du Canada, Hayley Wickenheiser (Shaunavon, Sask./Université de Calgary, SIC) a subi une blessure au bas du corps lors de sa deuxième présence. La joueuse d’avant s’est penchée vers l’avant en zone neutre, s’est relevée lentement et a patiné vers le banc en douleurs.

Elle est retournée brièvement sur la glace à la fin du premier tiers et on ne l’a jamais revue ensuite dans le match.

« La docteure l’a examinée rapidement », affirme Haley. « Elle ne croit pas que c’est sérieux. Évidemment, elle subira d’autres tests demain pour voir comment elle répond, mais tout le monde est pas mal optimiste. Son cas sera réévalué au jour le jour. »

Le Canada et les États-Unis avaient prévu une série de six matchs avant les Jeux olympiques d’hiver à Sotchi.

Le Canada a gagné les deux premiers, en plus de vaincre les Américaines 4-2 en ronde préliminaire de la Coupe des 4 nations en novembre. Les deux formations s’affronteront à nouveau le 20 décembre à Grand Forks, Dakota du Nord, le 28 décembre, à St. Paul, Minnesota, et le 30 décembre à Toronto.

Les États-Unis ont été surpris 3-0 par la Finlande à la Coupe des 4 nations. L’équipe était donc très motivée de battre le Canada sur sa patinoire. Les Américaines ont de la vitesse et des habiletés qui font d’elles une menace sur l’attaque massive. Elles ont compté deux fois en pareille circonstance.

« Nous travaillons à nous améliorer », affirme l’entraîneure-chef des États-Unis, Katey Stone. « Nous devons mieux faire dans notre zone. Cela a été notre principal point de mire depuis novembre. Ne pas se débarrasser de la rondelle et courir après. Tenter de la contrôler autant qu’on le peut et faire notre chemin d’une zone à l’autre. »

« Ça ne semble vraiment pas intéressant mais cela a été payant pour nous. Nous avons plusieurs jeunes qui sont créatives et explosives offensivement. Nous les laissons faire mais nous devons nous occuper de notre territoire », lance-t-elle.

Le jeu de l’équipe canadienne a connu plus de succès puisque les femmes jouent des matchs à haute intensité contre des formations masculines midgets AAA. Toutefois, le jeu de l’équipe hôte a été décousu jeudi.

« Nous devons respecter la décision de Dan Church, mais en même temps, nous avons du travail à accomplir », note Goyette. « Mais nous sommes des humains. Présentement, c’est difficile pour l’équipe et pour tout le monde autour. »

« Ce soir, c’était difficile de garder le cap, mais ce n’est pas une excuse. « Je ne crois pas que nous avons joué ce soir. Nous avons regardé l’action et nous en avons payé le prix.

Game Information/Renseignements sur le match
Game #/Match no
3 Round/Ronde -
Arena/Aréna Markin MacPhail Centre Location/Lieu Calgary, Alb.
Date Jeudi 12 décembre 2013 Time/Heure 21h00 HE

 

Box Score/Compte 1 2 3 Total
CAN 0 0 1 1
USA 1 1 3 5

 

Goals & Penalties/Buts et pénalités
First Period/Première période
Goals/Buts :
11:29 USA Alex Carpenter (Gigi Marvin, Kelli Stack) PP/AN

Penalties/Pénalités :
04:49 CAN Mélodie Daoust (Holding/Retenir)
10:01 CAN Tara Watchorn (Body-checking/Mise en échec corporelle)
10:15 CAN Jayna Hefford (Tripping/Faire trébucher)
15:30 USA Josephine Pucci (Holding/Retenir)
18:56 USA Hilary Knight (Tripping/Faire trébucher)
Second Period/Deuxième période
Goals/Buts :
02:42 USA Brianna Decker (Lyndsey Fry, Kendall Coyne)

Penalties/Pénalités :
03:01 CAN Vicki Bendus (Hooking/Accrocher)
Third Period/Troisième période
Goals/Buts :
04:30 USA Meghan Duggan (Josephine Pucci, Brianna Decker) PP/AN
09:37 CAN Tara Watchorn (Gillian Apps)
10:17 USA Hilary Knight (Kelli Stack)
19:58 USA Megan Bozek SH/DN

Penalties/Pénalités :
01:05 USA Monique Lamoureux (Body-checking/Mise en échec corporelle)
02:19 CAN Caroline Ouellette (Hooking/Accrocher)
03:56 CAN Gillian Apps (High-Sticking/Bâton élevé)
18:58 USA Gigi Marvin (Cross-checking/Double-échec)

 

Goaltenders/Gardiennes de but
CAN Shannon Szabados (Off 3rd/17:00)
USA Jessie Vetter

 

Shots on Goal/Tirs au but 1 2 3 Total
CAN 5 5 6 16
USA 9 12 8 29
Vidéos
Photos
Nouvelles récentes
Les plus populaires
Close
Credit  
Close
Photo Credit: