États-Unis 4 - Russie 1

PAULS MARQUE DEUX BUTS, FARMER AJOUTE TROIS POINTS - LES ÉTATS-UNIS SE DIRIGENT VERS LA FINALE DU DMHL

TORONTO, Ont. – Josh Pauls a marqué deux buts jeudi après-midi en demi-finale du Défi mondial de hockey sur luge 2013, ouvrant la voie aux États-Unis pour la médaille d’or avec une victoire de 4-3 aux dépens de la Russie.

Les Américains se retrouvent en finale pour la cinquième fois en six ans et ont la chance de défendre leur titre de médaillés d’or obtenu il y a tout juste douze mois à Calgary, Alberta. Les États-Unis affronteront samedi (19 h HNE, TSN2) en finale les gagnants du match de demi-finale disputé en soirée entre le Canada et la Corée.

Paul Schaus et Declan Farmer ont compté les autres buts pour la formation américaine qui n’a profité que d’une période de répit de 15 heures depuis sa défaite de 4-1 en ronde préliminaire aux mains des Canadiens mercredi soir.

Farmer a accumulé deux mentions d’aide en plus de son but, établissant sa fiche de l’après-midi à trois points.

Nikolay Terentyev, avec son cinquième but en deux rencontres, a été le seul Russe à inscrire son nom à la feuille de pointage avec un but marqué en avantage numérique avec seulement 91 secondes à jouer, mettant fin à la tentative de jeu blanc des Américains.

Après un premier tiers sans but disputé à une cadence élevée, les États-Unis sont intervenus rapidement en deuxième période, avec Pauls complétant une échappée avec un tir au-dessus du gant du gardien de but russe Mikhail Ivanov après seulement 19 secondes de jeu.

Schaus a doublé l’avance à 7 min 33 s en poussant la rondelle qui dérivait derrière Ivanov étendu de tout son long, puis Pauls a obtenu son deuxième but près de quatre minutes plus tard, déjouant Ivanov près du poteau donnant aux siens un avantage de 3-0 après deux périodes.

Farmer a fourni à sa formation sa plus grande avance à 5 min 33 s dans la dernière période, en comptant lors d’un jeu de puissance, portant la marque à 4-0, juste avant que Terentyev, en avantage numérique, marque le but de consolation pour les Russes en décochant un tir juste sous la barre transversale à la toute fin du tiers.

Chaque équipe a fait appel à ses deux gardiens, Steve Cash a protégé le filet en début de match pour les États-Unis pour ensuite céder la place à Jen Yung Lee avec un peu plus de cinq minutes à jouer dans le match, alors que Konstantin Lobanov a remplacé Ivanov devant le filet russe à la fin de la deuxième période.

Les Russes devront attendre le résultat de la demi-finale de jeudi soir pour savoir contre qui ils disputeront le match pour la médaille de bronze samedi après-midi (13 h HNE).

- - -

Sommaire

Close
Credit  
Close
Photo Credit: