Corée - Russie

LES QUATRE BUTS DE TERENTYEV PROCURENT UN PREMIER GAIN À LA RUSSIE AU DMHL

TORONTO, Ont. – Nikolay Terentyev a marqué les deux premiers et les deux derniers buts du match et a ajouté une mention d’aide dans l’intervalle, aidant la Russie à remporter sa toute première victoire au Défi mondial de hockey sur luge, 9-1 aux dépens de la Corée mercredi matin.

Terentyev est le quatrième joueur à compter quatre buts au cours d’un match à ce tournoi, rejoignant ainsi les Norvégiens Rolf Einar Pedersen, qui a réussi deux fois cet exploit, et Helge Bjoernstad; il est aussi le onzième joueur à accumuler au moins cinq points en un match.

Ilia Volkov, Alexey Amosov, Konstantin Shikhov, Andre Dvinyaninov et Ruslan Tuchin ont marqué les autres buts pour la Russie (1-2), qui s’est hissée en troisième place de la ronde préliminaire et qui affrontera, en demi-finale jeudi, la formation défaite du match Canada-États-Unis disputé mercredi soir.

Dmitriy Lisov a ajouté quatre mentions d’aide à la victoire, pendant qu’Evgeny Petrov en a obtenu trois. Dix des quinze patineurs de l’équipe ont porté au moins un point à leur fiche.

Jong-Ho Jang a compté l’unique but pour la Corée (0-3) qui se mesurera à l’équipe gagnante du duel Canada-États-Unis en demi-finale. Les Coréens ont été écrasés 26-6 par les Russes quant aux tirs, et 85-24 au cours de leurs trois matchs de la ronde préliminaire.

Terentyev a ouvert le pointage au milieu du premier tiers et il a doublé la mise exactement trois minutes plus tard, avant d’aider Volkov à compter dans l’ultime minute de jeu de cette période, portant l’avance des Russes à 3-0 après une seule période de jeu.

Les Coréens semblaient s’être remis dans le feu de l’action lorsque Jang a touché la cible après tout juste 1 min 13 s de jeu dans la période médiane, mais Amosov et Shikhov ont tous deux compté à seulement 87 secondes d’intervalle assurant à leur formation la maîtrise sur ces deux périodes.

L’offensive s’est poursuivie au cours des quinze dernières minutes – il y d’abord eu Dvinyaninov marquant à 2 min 5 s, suivi de Tuchin à 5 min 4 s, montant l’avance à 7-1. Terentyev a complété son tour du chapeau avec 1 min 4 s à jouer avant de réussir son quatrième et ultime but du match à quelques secondes de la fin.

Pedersen et Bjoernstad ont été les deux derniers joueurs à marquer quatre buts en un seul match, réalisant ce tour de force le 18 novembre 2008 contre le Japon, alors que Greg Westlake (Oakville, Ontario) a été le dernier à inscrire au moins cinq points, en marquant deux buts et en aidant ses coéquipiers à trois reprises lors du match de demi-finale remporté par le Canada aux dépens du Japon le 6 décembre 2012.

Sommaire

Close
Credit  
Close
Photo Credit: