Canada 5 - Russie 3

LE CANADA SURVIT AUX MAINS DES RUSSES AU DMHL ET AMÉLIORE SA FICHE À 2-0

TORONTO, Ont. – Billy Bridges (Summerside, Î.-P.-É.) a marqué deux buts dont celui de la victoire, et il a obtenu deux mentions d’aide épaulant l’équipe nationale sur luge du Canada dans son affrontement contre la coriace formation des Russes et leur permettant de l’emporter 5-3 au cours du match disputé en matinée lundi au Défi mondial de hockey sur luge 2013.

Les quatre points accumulés par Bridges portent son total en carrière à 295, à seulement cinq points de devenir le premier à obtenir 300 points pour l’équipe nationale depuis 2004 lorsque Hockey Canada a pris les rênes du programme de hockey luge.

Adam Dixon (Midland, Ontario), Kevin Rempel (Vineland, Ontario) et Tyler McGregor (Forest, Ontario) ont tous les trois compté en première période pour le Canada (2-0), assurant ainsi minimalement une deuxième place à leur formation dans la ronde préliminaire, et ce, après leur vingtième match à la ronde victorieux consécutif.

Evgeny Petrov, Dmitriy Lisov et Konstantin Shikhov ont marqué pour les Russes (0-2), qui ont ouvert la marque pour un deuxième match consécutif, mais sans toutefois obtenir de victoire en deux jours.

Contrairement à dimanche, alors que deux matchs se sont déroulés sans un seul but marqué au cours de la première période, l’offensive s’est mise en branle dès le début de la journée de lundi, avec Petrov décochant un tir au-dessus du gant du gardien canadien Benoît St-Amand (St-Hubert, Québec) à seulement 4 min 22 s.

Après ce but, la première période n’a été qu’à l’avantage du Canada. Dixon a égalisé le compte avec un but marqué en avantage numérique et Rempel et McGregor ont renchéri à 23 secondes d’intervalle, ce dernier marquant un superbe but grâce à une feinte sous la luge, procurant une solide avance à la formation canadienne.

Lisov a réussi à faire monter le compte pour les Russes tôt dans le deuxième tiers en déjouant St-Amand, mais Bridges est venu à bout de marquer ce qui devint le but de la victoire lors d’un autre avantage numérique du Canada et à rétablir l’avance de deux buts après deux périodes de jeu.

Le deuxième but de Bridges, compté seulement 46 secondes après le début de la troisième période, a permis au Canada de respirer encore mieux, jusqu’à ce que Shikhov marque le dernier but du match pour les Russes.

Les Canadiens ont dominé pendant les trois périodes quant aux tirs, finissant le match avec un bilan global de 24-15 à leur avantage.

Chaque équipe sera en congé mardi avant de revenir en ronde préliminaire mercredi; les Russes affronteront la Corée au cours d’un match disputé en matinée à 10 h (HNE) alors que le Canada se mesurera à ses opposants des deux derniers matchs pour la médaille d’or, les Américains, dans un match disputé en soirée à 20 h (HNE).

- - -

Sommaire

Close
Credit  
Close
Photo Credit: