Sommaire du Match
Canada 3 - Suisse 2
 

LE CAPITAINE RYAN GETZLAF MARQUE LE BUT GAGNANT DANS LA VICTOIRE DE 3-2 DU CANADA CONTRE LA SUISSE  

HELSINKI, Finlande – Ryan Getzlaf avait retrouvé sa zone confort.  

Alors qu’un revirement inattendu planait dans l’air de l’aréna Hartwall, le capitaine canadien s’est illustré, mercredi, en marquant le but gagnant dans la victoire de 3-2 des siens contre la Suisse. Avant cela, son expérience au Championnat mondial de hockey sur glace de l’IIHF se résumait à des reportages dans les médias finlandais d’une altercation dans un bar à Helsinki – que Getzlaf a qualifié « d’exagérés » –, mais cet important but a recentré l’attention là où elle doit être. 

Galerie des médias | |

« C’est un grand soulagement », a dit Getzlaf. « Je suis content que tout ça soit derrière nous et que l’on puisse simplement continuer de jouer. Nous avons toujours été concentrés sur le hockey et nous le serons toujours. »  

Plusieurs sujets ont nui à la concentration de Getzlaf pendant sa première semaine en Europe. L’imposant centre était légèrement en retard sur ses coéquipiers après avoir raté les matchs hors concours en Suisse. Puis sa femme est tombée malade et il a dû rentrer chez lui quelques jours après son arrivée.

Cela explique le geste de soulagement évident qu’il a posé après s’être faufilé en zone suisse pour y décocher un puissant tir qui a déjoué Tobias Stephan du haut du cercle droit et marquer son premier but du tournoi.

L’entraîneur Brent Sutter espère que cela est un heureux présage.

« Nous avons besoin que Getz soit bon pour nous et ce fut certainement un but important pour nous à un moment crucial », a dit Sutter. « Nous savons qu’il peut être meilleur, qu’il peut s’améliorer. Il fait face à une légère adversité en ce qui a trait à son synchronisme. » 

John Tavares et Jordan Eberle ont aussi marqué pour le Canada (3-0-1) et Cam Ward a effectué 28 arrêts.

Damien Brunner et Goran Bezina ont répliqué pour la Suisse (2-2-0).

Ce fut un match serré typique contre les Suisses qui ont toujours été un adversaire coriace pour le Canada sur la scène internationale depuis qu’ils en ont surpris plusieurs en battant le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 2006 à Turin. Aujourd’hui, l’issue du match était incertaine jusqu’à ce que la dernière sonnerie se fasse entendre. 

« L’histoire parle d’elle-même », a déclaré Sutter. « Quand l’équipe nationale suisse joue contre Équipe Canada, c’est toujours un match difficile, chaudement disputé… Ce fut un match difficile ici ce soir. »

Les Canadiens ne se sont pas facilité la tâche en ne profitant pas de quatre supériorités numériques au cours des 40 premières minutes. Par conséquent, la marque était égale 1-1 au début du dernier tiers.  

Eberle a alors pris les choses en main. Il a d’abord marqué après un superbe effort individuel en tirant du revers par-dessus Stephan à la 41e seconde. Il connaît du succès au tournoi aux côtés de Tavares et Skinner – un changement de trio apporté lorsqu’il a été séparé de son coéquipier chez les Oilers d’Edmonton, Ryan Nugent-Hopkins, après la défaite contre les États-Unis.  

« Nous en avons parlé avec eux quand nous les avons séparés; ils ont mieux fait depuis », a dit Sutter. « Si je regarde le match d’Ebs ce soir, il a dégagé la rondelle par la bande, il a tiré la rondelle par la bande, il a joué du hockey intelligent et il a été récompensé. »

Bezina a nivelé la marque trois minutes après le but d’Eberle, mais Getzlaf a inscrit le but gagnant à 8:02. Les Suisses, qui disputaient un deuxième match en deux soirs, n’ont pu faire mouche une autre fois.

Leur horaire est chargé à l’événement, car ils disputent deux matchs consécutifs trois fois en ronde préliminaire. 

« Au tournoi, une équipe de chaque groupe a un horaire plus exigeant et, dans notre groupe, c’est nous », a dit l’entraîneur de la Suisse, Dean Simpson, qui est Canadien d’origine. « Mais nous ne pouvons nous servir de ça comme prétexte. »  

Tôt dans le match, il n’y avait aucun signe de fatigue.

Brunner, un joueur autonome qui suscite l’intérêt d’équipes de la LNH, a permis aux partisans suisses de s’en donner à cœur joie lorsqu’il a marqué à 1:40 en première période. La rondelle s’est retrouvée directement sur la lame de son bâton après avoir bondi sur un joueur canadien.

Tavares a créé l’égalité 1-1 à la 35e seconde du deuxième tiers quand le tir d’Eberle a dévié sur son patin pour se retrouver dans le filet. Ce but était son 14e à un championnat mondial en seulement 18 matchs en carrière pour le Canada.  

Les matchs à venir seront de plus en plus difficiles et les joueurs tenteront de trouver toutes sortes de moyens de se rapprocher et de jouer en équipe.

« Nous faisons du progrès », a dit l’avant canadien, Andrew Ladd. « Les problèmes des premiers matchs étaient en défensive – nous n’avions pas encore décidé ce que nous voulions faire. Je pense que nous avons amélioré cet aspect à chaque match depuis lors.

« Je pense que nous pouvons en donner encore beaucoup plus, mais nous allons dans la bonne direction. »  

Et Sutter d’ajouter : « Nous devons encore nous améliorer. »  

Remarques : L’avant canadien Alex Burrows n’a pas participé à un troisième match de suite après avoir subi une commotion cérébrale au cours du premier match du tournoi. Il pourrait revenir au jeu, vendredi, contre la Finlande… Ward a obtenu une mention d’aide sur le but de Getzlaf... Duncan Keith a joué le plus pour le Canada, soit 26 min 3 s… Tavares a tiré cinq fois au but… La seule victoire de la Suisse contre le Canada au championnat mondial est survenue en 2010… L’assistance annoncée était de 4 589.

 

 

Renseignements sur le match
Numéro de match 27 Ronde Préliminaire
Aréna Hartwall Arena Ville, Pays Helsinki, FIN
Mois / Jour / Année 05/09/2012 Heure 13h15 ET
Assistance État du match Final

Compte   1     2     3   Total
Canada (CAN) 0 1 2 3
Suisse (SUI) 1 0 1 2

Buts/Pénalités
Première Période
Buts:
   01:40 SUI 96 Damien Brunner (57 Goran Bezina, 88 Kevin Romy)

Pénalités:
   07:46 SUI 57 Goran Bezina (Obstruction)
   11:27 SUI 7 Mark Streit (Boarding)

Deuxieme Période
Buts:
   00:35 CAN 20 John Tavares (14 Jordan Eberle, 53 Jeff Skinner)

Pénalités:
   04:18 CAN 20 John Tavares (Coup de bâton)
   08:07 SUI 47 Luca Sbisa (Coup de bâton)
   11:36 SUI 32 Ivo Ruthemann (Retarder le match)

Troisième Période
Buts:
   00:41 CAN 14 Jordan Eberle (20 John Tavares)
   03:49 SUI 57 Goran Bezina (88 Kevin Romy, 96 Damien Brunner) AN
   08:02 CAN 15 Ryan Getzlaf (30 Cam Ward)

Pénalités:
   02:27 CAN 22 Kyle Quincey (Coup de bâton)
   05:08 CAN 81 Patrick Sharp (Coup de bâton)


Gardiens de but
Canada
30 Cam Ward Entrée 1/00:00 Sortie 3/20:00
Suisse
52 Tobias Stephan Entrée 1/00:00 Sortie 3/19:14

Tirs au but   1     2     3   Total
Canada 13 9 8 30
Suisse 8 8 14 30

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Brad Pascall Vice-President, Hockey Operations