Sommaire du Match
Canada  2 - Suisse 1 (Tirs de barrage)
 

EBERLE EST LE HÉROS DU CANADA QUI VAINC LA SUISSE 2-1 DANS UN MATCH PRÉPARATOIRE AU CHAMPIONNAT MONDIAL

FRIBOURG, Suisse – L’avant des Oilers d’Edmonton, Jordan Eberle, a marqué alors qu’il restait 0,8 seconde à jouer en temps réglementaire, puis il a inscrit le but gagnant en tirs de barrage pour permettre au Canada de vaincre la Suisse 2-1, dimanche, dans un match hors concours en vue du Championnat mondial de hockey sur glace de l’IIHF.

Daniel Rubin avait marqué en troisième période pour donner une avance de 1-0 aux Suisses avant qu’Eberle nivelle la marque.
Devan Dubnyk, également des Oilers, a offert une belle prestation devant le filet des Canadiens.

L’entraîneur du Canada, Brent Sutter, s’est dit heureux de la performance de son équipe tout en ajoutant qu’il reste beaucoup de travail à faire.
« J’ai trouvé l’allure du match très rapide, surtout au cours des deux premières périodes. Les deux équipes ont eu de belles occasions de marquer et les deux gardiens ont bien joué », a dit Sutter. « Pour notre premier match, étant donné que nous sommes ensemble depuis seulement 48 heures et que nous avons eu seulement deux entraînements, je pense que nous nous sommes bien débrouillés. Une victoire améliore notre confiance. »  

Sutter, qui a été l’entraîneur des Flames de Calgary au cours des trois dernières saisons, voit Eberle, Dubnyk et leur coéquipier chez les Oilers, Ryan Nugent-Hopkins, sous un autre angle de l’arrière du banc du Canada.

« Il ne fait aucun doute qu’Eberle a très bien joué. J’ai trouvé que lui et (Nugent-Hopkins) ont été très bons et il est évident qu’ils ont déjà joué ensemble », a déclaré Sutter. « Ils fabriquent des jeux, mais ils sont aussi très fiables défensivement et c’est toujours bien de voir ça chez vos meilleurs joueurs.

« J’ai trouvé que Dubnyk avait réalisé des arrêts importants à des moments clés et dans l’ensemble, je suis satisfait de l’éthique du travail et de la compétitivité du groupe. Maintenant, il ne reste qu’à peaufiner les détails. »

Sutter a reconnu que tous les joueurs ou entraîneurs représentant le Canada au championnat mondial de hockey ont connu une fin de saison décevante dans la LNH.

« Tout joueur qui ne participe pas aux éliminatoires ou qui est éliminé en première ronde est déçu », a dit Sutter. « Mais par la suite, vous avez l’occasion de représenter votre pays dans un tournoi comme celui-ci – c’est comme une deuxième chance. »

Cela vaut aussi pour Sutter qui a quitté les Flames à la fin de la saison régulière après avoir raté les séries éliminatoires pour une troisième année de suite.

Malgré le fait qu’il n’a plus de travail dans la LNH, il ne considère pas ce tournoi comme une audition en vue d’un poste éventuel.

« Pour moi, je ne vois pas ça comme si j’avais quelque chose à prouver. Je suis ici pour entraîner cette équipe et essayer de connaître du succès. J’ai été choisi par Hockey Canada comme entraîneur-chef et je suis très fier et honoré d’occuper ce poste », explique Sutter. « Je ne me laisse pas influencer par le fait que ceci est quelque chose qui va favoriser ou nuire à ma carrière comme entraîneur. Je sais que je suis sans travail dans la Ligue nationale de hockey, et c’est comme ça. »

« C’est le monde de l’entraînement, et c’est ce qui se produit lorsque vous ne connaissez pas de succès. Ce sont des choses qui arrivent, il faut garder la tête haute et aller de l’avant. »     

Le Canada et la Suisse s’affronteront dans un autre match hors concours, mardi, à Kloten en Suisse.  

Le Canada disputera son premier match du tournoi le 4 mai à Helsinki en Finlande contre la Slovaquie.


 

Game Information/Renseignements sur le match
Event/Événement Champ. mondial de l'IIHF 2012 Location/Emplacement Fribourg, SUI
Date Dim. 29 avril 2012 Arena/Aréna -
Time/Heure 07h30 HE Attendance/Assistance -,---
Round/Ronde Hors concours Game #/No du match 01

 

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Brad Pascall Vice-President, Hockey Operations