Sommaire du Match
Canada  4 -  Suède  1
 

MOSCOU – Le Canada jouera pour l’or au Championnat mondial de hockey pour la quatrième fois en cinq ans.

Quatre joueurs différents ont marqué pour le Canada pour lui permettre d’inscrire une victoire sur la Suède en demi-finale, samedi. Le Canada affrontera la Finlande dans le match du championnat de ce tournoi qui réunit 16 équipes.

Ce sera la quatrième fois en cinq ans que le Canada sera du match pour la médaille d’or. Le Canada a remporté des titres consécutifs en 2003 et 2004, a terminé au deuxième rang en 2005 et a raté le podium l’an dernier.

« C’est incroyable », a déclaré le défenseur Barrett Jackman à propos du fait d’être à une victoire d’atteindre l’objectif que les Canadiens s’étaient fixé lorsqu’ils se sont rendus outre-mer à la fin avril. « Chaque fois que tu peux jouer pour ton pays, c’est fantastique et de pouvoir joué pour un titre mondial, c’est encore mieux. »

« Tout le monde a accepté le système qu’Andy (Murray, l’entraîneur-chef) veut que nous adoptions, et nous savons que nous avons encore plus à donner. »

Les Finlandais ont accédé à la finale grâce à une victoire de 2 -1, en prolongation, sur la Russie, lorsque Miko Koivu, le jeune frère de Saku Koivu, joueur vedette des Canadiens de Montréal, a touché la cible.

« Les Finlandais seront difficiles. Ils jouent de façon robuste comme nous, et leur style de jeu ressemble beaucoup au nôtre. Ce sera un match difficile », a ajouté Jackman.

Les Canadiens ont pris une avance de 3 -0 en première période et ils menaient par la marque de 4 -1 après quarante minutes de jeu.

Ce fut le but de Rick Nash en deuxième période qui a anéanti les espoirs de la Suède de remonter la pente.

Après avoir été dominés en première période, les Suédois se sont ressaisis en deuxième pour dominer le jeu. Ils ont porté la marque à 3 -1 à 6 :13 et ont continué d’exercer une pression sur les Canadiens voulant réduire l’écart encore plus.

Nash a freiné leur ardeur lorsqu’il a fait mouche pour mettre fin à un 2 contre 1 en décochant un tir du poignet pour marquer en avantage numérique à 15:17.

« Nous avons eu une excellente première période, puis nous avons ralenti un peu et ils en ont profité », a expliqué Jackman. « Mais tu ne peux pas présenter pareille occasion à un gars comme Nash. Ce fut un but important pour nous. »

Les Canadiens ont pris les devants 2 -0 vers le milieu du premier tiers après le but de Mike Cammalleri à 11:05 et celui de Jonathan Toews à 12:23.

Eric Staal a creusé l’écart à 3 -0 à 18:38 après avoir capté une superbe longue passe de Cammalleri. Staal s’est démarqué d’un défenseur avant de transporter la rondelle du coup droit, du revers et à nouveau du coup droit avant de décocher un tir du poignet pour ajouter à l’avance des siens.

Le gardien Cam Ward a été excellent pendant un avantage numérique suédois en troisième période au cours duquel il a effectué quelques arrêts et frustré ses adversaires.

« Cam et Rollie (Dwayne Roloson) ont tous deux été excellents. Regardez la façon dont ils ont joué l’an dernier (lors de la finale de la coupe Stanley pour la Caroline et Edmonton, respectivement). Ce sont des gardiens de première classe. »

Le Canada se présentera au match pour la médaille d’or après avoir remporté huit matchs consécutifs. La dernière fois que le Canada a cumulé une fiche de 8 -0 avant le match de la finale ce fut en 1994 lorsqu’il avait remporté l’or en finale contre la Finlande en tirs de barrage.

« Nous étions excités après le match, mais nous avons commencé à nous concentrer pour la Finlande », a déclaré Jackman. « Nous savons que le travail n’est pas fini. Huit sur neuf, ce n’est pas suffisant. Il faut neuf victoires pour remporter le titre mondial. Huit sur neuf, ce n’est pas satisfaisant. »

Pendant ce temps, le « mauvais sort à domicile » se poursuit. Les Russes espéraient devenir la première équipe nationale à remporter un championnat mondial à domicile depuis 1986, mais ils devront se contenter de participer au match pour la médaille de bronze contre les Suédois, les champions en titre.

En 2008, le championnat mondial sera présenté pour la première fois au Canada, à Halifax et à Québec.

 

Renseignements sur le match
Numéro de match 54  Ronde Demi-finale
Aréna Khodynka Arena Ville, Pays Moscou, Russie
Moi / Jour / Année 05/12/2007 Heure (local) 19h15 MSK
Assistance Statut de jeu Finale

Compte   1     2     3   Totale
Canada (CAN) 2 2 0 4
Suède (SWE) 0 1 0 1
Buts/Pénalités
Première Période
Buts:
   11:05 CAN 13 Mike Cammalleri (3 Dion Phaneuf) AN
   12:23 CAN 16 Jonathan Toews (10 Jordan Staal)

Pénalités:
   01:15 CAN Cam Ward (Retarder le match)
   06:15 SWE 2 Tobias Enstrom (Obstruction)
   09:35 SWE 20 Martin Thornberg (Donner du coude)
   14:43 SWE 17 Jonathan Hedstrom (Donner de la bande)
   19:54 CAN 22 Mike Commodore (Double-échec)

Deuxieme Période
Buts:
   06:13 SWE 76 Johan Davidsson (8 Patric Hornqvist) FD
   15:17 CAN 61 Rick Nash (4 Eric Brewer, 18 Matthew Lombardi) AN
   18:38 CAN 12 Eric Staal (13 Mike Cammalleri, 6 Shea Weber) FD

Pénalités:
   03:08 CAN 11 Justin Williams (Faire trébucher)
   13:40 SWE 14 Mattias Mansson (Donner de la bande)

Troisième Période
Buts:

Pénalités:
   08:40 SWE 28 Dick Tarnstrom (Retenir)
   09:04 CAN 11 Justin Williams (Faire trébucher)
   10:55 CAN 22 Mike Commodore (Bâton élevé)
   17:26 SWE 19 Nicklas Backstrom (Coup de bâton)


Gardiens de but
Canada
Suède
31 Johan Backlund Entrée 1/00:00   Sortie 3/20:00

Tirs au but   1     2     3   Totale
Canada 11 7 7 25
Suède 0 1 0 1

Joueur du match
Canada
Suède
Officiels
Arbitre Danny Kurman
Juges de lignes Peter Feola, Roman Pouzar
Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Brad Pascall Vice-President, Hockey Operations