Sommaire du Match
République tchèque 2 - Canada 5
 

LE CANADA ACCÈDE À LA FINALE DU TOURNOI IVAN HLINKA EN BATTANT LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE 5-2 

BRECLAV, République tchèque – Tirant de l’arrière 1-0 devant ses partisans, la République tchèque a commencé à adopter une approche agressive dans son match de demi-finale contre le Canada au Tournoi commémoratif Ivan Hlinka pour les moins de 18 ans.

Cette stratégie correspondait tout à fait aux attentes des Canadiens.

Le Canada a marqué deux buts en supériorité numérique pour vaincre les Tchèques 5-2, vendredi, et accéder à la finale du tournoi pour une cinquième année de suite.

« Nous aimons le jeu agressif », a dit l’entraîneur du Canada, Todd Gill. « Nous sommes Canadiens, nous voulons jouer un jeu agressif si les arbitres le permettent, mais ici on ne sait jamais. J’ai dit à mes gars de compléter leurs mises en échec, de garder leur bâton bas… et nous nous sommes tenus à l’écart du banc des punitions pour la majeure partie du match. »

Bo Horvat a ouvert la marque pour le Canada pendant une supériorité numérique et il a marqué un but d’assurance au troisième tiers.

Le capitaine de la formation, Sam Reinhart, a connu un autre excellent match cumulant un but en supériorité numérique et trois mentions d’aide. Nic Petan et Max Domi ont aussi marqué.

Lubos Rob a marqué les deux buts des Tchèques lors de supériorités numériques.

Les Tchèques se sont retrouvés à court d’un joueur à plusieurs reprises en début de match, écopant de sept punitions mineures au premier tiers.

« Les choses se sont quelque peu emballées au début », a dit Reinhart. « Ce n’est pas comme s’ils étaient vraiment agressifs, seulement quelques situations malencontreuses, comme retarder le match, des choses du genre. Cela nous a permis de prendre rapidement les choses en main. » 

La marque était égale 1-1 après les 20 premières minutes malgré le fait que le Canada a dominé ses adversaires 11-1 au chapitre des tirs au but. Rob a marqué sur le seul tir au but des Tchèques en première période alors qu’il restait 12 secondes au chronomètre.

 

Puis Reinhart a inscrit son troisième but en autant de matchs pendant une supériorité numérique à 1 min 13 s de la deuxième période pour donner au Canada une avance qu’il n’allait pas laisser filer.

 

Reinhart avait aussi été l’auteur du but gagnant lors du dernier match du Canada en ronde préliminaire contre la Slovaquie alors qu’il restait 53 secondes au temps réglementaire. 

« Il est notre leader ultime », a dit Gill. « Il sait comment se présenter. Il joue à la pointe quand nous sommes en avantage numérique, il joue en désavantage, il a marqué des buts importants à cinq contre cinq. Et c’est un chef de file dans le vestiaire. Il est très respecté. »

« Je pense que son père lui a bien enseigné », a ajouté Gill. Le père de Sam Reinhart est Paul Reinhart qui a joué pendant 11 ans dans la LNH auprès des Flames d’Atlanta/Calgary et des Canucks de Vancouver.

La foule d’environ 500 à Breclav s’est fait entendre, chantant et frappant les tambours.

« Ils étaient bruyants », dit Gill. « C’est complètement différent. C’est presque comme un match de soccer ici avec les tambours, les chants, mais ils ont bien appuyé leur club. »

Le Canada affrontera la Finlande en finale samedi. Les Finlandais se sont qualifiés en battant leurs grands rivaux, les Suédois, 5-4 en prolongation.

« Parmi les pays ici, il est sans doute celui qui joue un style le plus similaire à celui pratiqué en Amérique du Nord », a dit Gill à propos de la Finlande. « Nous savons qu’ils vont foncer, ils passent très bien la rondelle, ils sont robustes, vous ne pouvez pas les intimider. Ce devrait être une excellente finale pour la médaille d’or. »

Reinhart dit que le Canada devra garder son sang-froid dans le match de championnat.

« Au début, nous n’avons pas gardé notre sang-froid sur le banc, et encore moins sur la glace. Nous avons changé cela au fil du tournoi et ce sera très important pour nous en finale. »

Les Canadiens ont dominé cet événement, remportant les quatre derniers titres et 16 au total depuis 1991. 

 

Renseignements sur le match
Numéro de match 16 Ronde Demi-finale
Aréna Thereza Arena Ville, Pays Breclev, CZE
Mois / Jour / Année 08/17/2012 Heure 13h00 ET
Assistance État du match Final

Compte   1     2     3   Total
République tchèque (CZE) 1 0 1 2
Canada (CAN) 1 2 2 5

Buts/Pénalités
Première Période
Buts:
   05:19 CAN 19 Bo Horvat (7 Josh Morrissey, 22 Nathan MacKinnon) AN
   19:48 CZE 23 Lubos Rob (20 Jan Stencel, 4 Martin Kokes) AN

Pénalités:
   04:27 CZE   (Trop de joueurs)
   05:07 CZE 12 Jiri Kepka (Accrocher)
   05:54 CZE 8 Tomáš Dvořák (Retarder le match)
   06:56 CAN   (Trop de joueurs)
   07:27 CZE 12 Jiri Kepka (Accrocher)
   09:42 CZE 12 Jiri Kepka (Conduite antisportive)
   09:42 CZE 12 Jiri Kepka (Retarder le match)
   12:04 CAN 2 Darnell Nurse (Retenir)
   18:11 CAN 11 Yan-Pavel Laplante (Obstruction)
   20:00 CZE 6 Tomas Andrlik (Coup de bâton)

Deuxieme Période
Buts:
   01:13 CAN 23 Sam Reinhart (28 Jonathan Drouin, 7 Josh Morrissey) AN
   07:36 CAN 15 Nic Petan (22 Nathan MacKinnon, 23 Sam Reinhart)

Pénalités:
   02:10 CAN 22 Nathan MacKinnon (Donner du coude)
   04:18 CAN 11 Yan-Pavel Laplante (Faire trébucher)
   08:21 CAN 2 Darnell Nurse (Retenir)
   14:06 CZE 12 Jiri Kepka (Accrocher)

Troisième Période
Buts:
   04:04 CZE 23 Lubos Rob (18 Ondrej Kase, 5 Alex Pisarik) AN
   06:51 CAN 9 Max Domi (23 Sam Reinhart, 22 Nathan MacKinnon)
   13:30 CAN 19 Bo Horvat (23 Sam Reinhart, 15 Nic Petan)

Pénalités:
   02:58 CAN 20 Nicholas Ritchie (Accrocher)
   03:18 CAN 7 Josh Morrissey (Coup de bâton)
   08:32 CAN 21 Jérémy Grégoire (Bâton élevé)
   13:59 CAN 22 Nathan MacKinnon (Assaut)
   17:43 CZE 3 Roman Čermák (Coup de bâton)


Gardiens de but
République tchèque
30 Rene Svoboda Entrée 1/00:00 Sortie 3/20:00
Canada
31 Zachary Fucale Entrée 1/00:00 Sortie 3/20:00

Tirs au but   1     2     3   Total
République tchèque 1 7 4 12
Canada 11 9 4 24

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Brad Pascall Vice-President, Hockey Operations