Regard de Labonté sur Sotchi – Samedi 15 mars

Quel plaisir de voir nos joueurs offrir une performance extraordinaire dans le match de médaille de bronze! Quel bonheur de les voir, sourire aux lèvres, recevoir leur médaille!

Toute l’équipe s’est présentée pour ce match ultime, les joueurs ont joué avec fierté et leur désir de vaincre était visible dans chacun de leurs gestes. Après le but de Brad Bowden, on a senti tout le poids qui était sur dos de l’équipe enfin disparaître. Ils n’ont jamais regardé derrière par la suite, ne laissant que des miettes aux Norvégiens.

L’épopée de Sotchi terminée, à quoi ressemblera l’équipe dans quatre ans en Corée? À quoi ressemblera-t-elle la saison prochaine? Je ne suis pas dans le secret des Dieux, mais certains vétérans de l’équipe en étaient peut-être à leur dernier tour de piste. Je suis persuadé que quelques-uns d’entre eux étaient très émotifs à leur sortie de la patinoire et j’ai une pensée bien spéciale pour eux. Bien qu’ils soient encore jeunes et qu’ils aient encore en eux beaucoup de bon hockey, ils ont tout de même chacun consacré plus d’une décennie de leur vie à l’équipe nationale. Peu importe leur décision, leur remarquable feuille de route et leurs exploits parleront d’eux-mêmes et ils peuvent être fiers du chemin parcouru.

Avec l’émergence d’une jeunesse aussi talentueuse au sein de l’équipe, l’avenir de celle-ci est assuré. Les Larocque, Delaney, McGregor, Gale, Watson ainsi que les autres recrues qui étaient à Sotchi ont plusieurs belles années devant eux, pour le plus grand bien des partisans de ce sport.

L’or aux Américains et la surprise russe
Les Américains l’ont emporté 1 à 0 contre la Russie en finale et cette médaille d’or est pleinement méritée. Hormis une défaite en ronde préliminaire contre ces mêmes Russes, ils ont été parfaits.

La médaille d’argent remportée par la Russie est une excellente nouvelle pour le hockey sur luge. Elle démontre que ce n’est plus seulement l’affaire de trois pays – Canada, États-Unis et Norvège – et contribue au rayonnement international de ce sport. En seulement quatre ans, la Russie a réussi à bâtir une puissance incontournable. À la suite de ce résultat extraordinaire, et pour le bien du sport, il est à souhaiter qu’ils puissent continuer à investir dans leur programme de hockey sur luge afin de poursuivre leur progression. Atteindre ce niveau d’excellence est une chose, le maintenir est, dès à présent, leur plus grand défi.

Souvenir paralympique
Les moments vécus aux Jeux paralympiques sont un privilège que peu de gens ont la chance de vivre. Qu’ils soient exaltants ou plus pénibles, ils gardent une place importante dans les souvenirs de l’athlète et contribuent à le faire grandir, autant comme joueur que comme être humain.

Merci à toute l’équipe canadienne de hockey sur luge – joueurs, entraîneurs, membres du personnel – d’avoir si dignement représenté le pays. Merci de nous avoir fait vibrer pendant ces Jeux de Sotchi et de nous laisser, nous aussi, avec des souvenirs impérissables.

Le Canada est fier de vous!

Close
Credit  
Close
Photo Credit: