Sommaire du Match
Norvège 2 - Canada 1
 

LE CANADA RATE LE BRONZE DE JUSTESSE

VANCOUVER – L’équipe canadienne de hockey sur luge rentrera bredouille de Vancouver à la suite d’une défaite de 2 -1 à la Norvège dans le match pour la médaille de bronze, vendredi soir.  

La Norvège a exercé une forte pression en fin de match et Eskil Hagen a marqué le but gagnant alors qu’il restait 3,6 secondes à jouer en temps réglementaire. Son tir de la pointe a dévié et passé par-dessus le gardien de but Paul Rosen pour donner l’or aux Norvégiens.

Notes du match |

Le Canada a pris les devants 1 -0 au début du dernier tiers lorsque le défenseur de 20 ans, Adam Dixon, a marqué, mais les Canadiens ont ensuite écopé de trois punitions consécutives.

Alors qu’ils étaient à court d’un joueur, les Canadiens ont concédé un tir de punition et le joueur étoile Rolf Einar Pedersen n’allait pas rater l’occasion. Il a nivelé la marque à 1 -1, puis Hagen a réussi le but gagnant.

Le Canada a amorcé le tournoi en remportant ses trois premiers matchs, mais il a été surpris par le Japon en demi-finale, jeudi.

Lorsque les deux équipes se sont affrontées en ronde préliminaire du tournoi, le pays hôte a dominé la Norvège dès le départ, obtenant plus de mises en échec et d’occasions de marquer en route vers une victoire de 5 -0.

Mails les Canadiens ne semblaient pas avoir la même intensité au lendemain de la défaite qui les a relégués au match pour la médaille de bronze.

Le Canada a obtenu trois tirs au but contre un au premier tiers, mais son jeu était beaucoup moins robuste que lors des matchs précédents.
Et tout comme ce fut le cas contre le Japon en demi-finale, les Canadiens ont raté plusieurs superbes occasions de marquer tôt dans la rencontre.

Après s’être échappé partiellement en première période, Billy Bridges a tenté de déjouer le gardien norvégien Roger Johansen d’un tir du côté du gant bloqueur, mais la rondelle a raté la cible. Le meilleur pointeur du tournoi, Greg Westlake, a lui aussi raté la cible d’un tir de la zone privilégiée quelques minutes plus tard.

Alors que la Norvège était en infériorité numérique en fin de période, Westlake a effectué une superbe passe à Brad Bowden qui a eu la plus belle occasion de marquer du premier tiers. Bowden a capté la passe sur le côté du filet et a décoché un tir vers le poteau éloigné, mais Johansen a repoussé la rondelle avec sa mitaine.

Le Canada a mieux joué en deuxième période, dominant la Norvège 14 -3 au chapitre des tirs au but, mais aucun but n’avait été marqué après deux périodes de jeu.

Westlake, qui avait été tenu à l’écart de la feuille de pointage pour la première fois du tournoi contre le Japon, a subi le même sort aux mains de la Norvège. Il s’est avancé seul devant Johansen, mais n’a pu soulever la rondelle et le gardien a effectué l’arrêt.  
Mais Johansen n’était pas le seul gardien de but à s’illustrer au deuxième tiers.

Paul Rosen, qui disputait son dernier match avec l’équipe nationale du Canada, a capté la rondelle lors d’un tir du défenseur norvégien Tommy Rovelstad qui semblait se diriger vers le fond du but et la foule s’est exclamée devant l’arrêt spectaculaire.

Le jeu de la Norvège a été plus robuste que celui du Canada en deuxième période et le défenseur canadien Ray Grassi a dû encaisser quelques solides mises en échec. Grassi surnommé « The Ray Train » a été l’auteur du plus grand nombre de mises en échec pour les Canadiens tout au long du tournoi.

Dixon a ouvert la marque à 2:45 de la troisième période en transportant la rondelle en zone norvégienne, en bifurquant vers le cercle gauche et en décochant un tir dans la partie supérieure du filet.

Dixon a été félicité par ses coéquipiers, surtout le capitaine Jean Labonté qui l’a serré dans ses bras.

Mais l’avance a été de courte durée.

Alors que le Canada était à court d’un joueur, Rosen a effectué un superbe arrêt de la mitaine sur un tir provenant du cercle droit, mais la rondelle est restée dans l’enclave. Pendant que les Norvégiens tentaient de frapper la rondelle, Dixon l’a couverte avec sa main et l’arbitre a accordé un tir de punition.

Rosen a immédiatement protesté, lançant son casque sur la glace. Grassi l’a retenu en le renversant sur la glace.

Pedersen a effectué le tir de punition. Il a attendu que Rosen se compromette et l’a déjoué en glissant la rondelle dans le filet pour niveler la marque 1 -1.

Les organisateurs du match ont dit que 5 462 billets avaient été vendus pour le match à l’Université de la Colombie-Britannique, mais plusieurs sièges étaient vides.

Les partisans canadiens qui étaient sur place étaient bruyants, agitant des drapeaux canadiens et criant « Go Canada Go ».

Quelques douzaines de partisans aux couleurs de la Norvège étaient aussi dans l’assistance.

Game Information/Renseignements sur le match
Event/Événement Paralympiques d'hiver Location/Emplacement Vancouver, C.-B.
Date Vendredi 19 mars 2010 Arena/Aréna UBC Thunderbird Arena
Time/Heure 19h00 HP Attendance/Assistance -,---
Round/Ronde Médaille de bronze Game #/No du match 19

Box Score/Compte
1
2
3
Final
NOR
0
0
2
2
CAN
0
0
1
1

Goals/Penalties - Buts/Pénalités
First Period/Première période

Goals/Buts : 
None/Aucun

Penalties/Pénalités : 
12:50 NOR Helge Bjornstad (Hooking/Avoir accrocher)

Second Period/Deuxième période

Goals/Buts : 
None/Aucun

Penalties/Pénalités : 
05:34 NOR Loyd Remi Johansen (Elbowing/ Donner du coude)
08:54 NOR Stig Tore Svee (Interference/Obstruction)
13:07 NOR Kjell Vidar Royne (T-ing/Charge en T)

Third Period/Troisième période

Goals/Buts :
02:45 CAN Adam Dixon (Greg Westlake)
06:08 NOR Rolf Einar Pederson (Penalty shot/Lancer de punition)
14:56 NOR Eskil Hagen (Unassisted/Sans aide)

Penalties/Pénalités : 
03:19 CAN Adam Dixon (T-ing/ Charge en T)
03:56 CAN Marc Dorion (Highsticking/Bâton élevé)
05:16 CAN Billy Bridges (Interference/ Obstruction)

Goaltenders NOR 1 Roger Johansen
Gardiens de but CAN 57 Paul Rosen
Shots on Goal Team 1 p 2 p 3 p Ttl
Shots on Goal NOR 1 3 8 12
Tirs au but CAN 3 14 1 18
 
Referee/Arbitre ---
Linesmen/Juges des lignes ---
Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Adam Crockatt Manager, National Men's Teams | Responsable, équipe nationale masculine (hockey sur luge)