Sommaire du Match
Canada 5 - Norvège 0
 

L’ÉQUIPE CANADIENNE DE HOCKEY SUR LUGE BAT LA NORVÈGE ET ÉVITE LES ÉTATS-UNIS EN DEMI-FINALE AUX PARALYMPIQUES

VANCOUVER – Le parcours du Canada vers le match pour la médaille d’or du hockey sur luge aux Jeux paralympiques devrait être un peu plus facile compte tenu de ce qui s’est passé mardi soir, mais l’entraîneur-chef Jeff Snyder ne tient rien pour acquis.

Les hôtes ont battu la Norvège 5 -0 à leur dernier match de la ronde préliminaire, s’emparant du premier rang du groupe B et évitant les puissants Américains en demi-finale.

Le Canada affrontera le Japon, jeudi, et un affrontement éventuel contre les États-Unis pour la médaille d’or pointe à l’horizon.

Notes du match |

« Tu viens ici et ton but est de gagner une médaille d’or, mais tu ne peux te rendre jusqu’à la médaille d’or avant de gagner ta demi-finale », a dit Snyder.

« Alors, je crois que nous devons nous assurer de nous concentrer seulement sur le Japon. »

Le Canada n’a pas tardé à prendre les devants sur la Norvège puisque Billy Bridges a marqué lors d’une supériorité numérique à seulement 31 secondes après avoir capté une passe d’Adam Dixon.

Greg Westlake, le meilleur buteur du tournoi, a porté la marque à 2 -0 lorsqu’il a foncé au filet, capté une passe de Brad Bowden et décoché un tir précis.

Bowden a effectué un tir du poignet et la rondelle a pénétré dans le filet près du poteau éloigné à la 11e seconde du deuxième tiers pour creuser l’écart à 3 -0.   

Westlake, qui a réussi un deuxième but en deuxième période pour un total de sept en trois matchs, dit qu’il ne laissera rien l’empêcher de gagner l’or à Vancouver, encore moins un manque de concentration.

« Je vis la plus belle expérience de ma vie. C’est ce que nous voulons depuis tellement longtemps et je ne vais pas reculer maintenant », dit-il.

« Nous avons un bon personnel et une équipe avec assez de maturité que (la concentration ne sera pas un problème). »

Le Japon a terminé au deuxième rang du groupe A, mais ses victoires sont survenues sur la République tchèque et la Corée, deux pays qui ne sont pas reconnus comme des puissances au hockey sur luge.

Transporté par une salle comble agitant des drapeaux, le Canada a excellé à l’échec avant et a physiquement dominé les Norvégiens.

« C’était notre plan de match dès le départ, de les dominer », explique Raymond Grassi de la formation canadienne.

« Ils ont plusieurs gars qui jouent beaucoup, alors en adoptant un style robuste contre eux, comme nous l’avons fait contre la Suède lors du dernier match, cela fait une énorme différence, car ils se fatiguent. »

Grassi est certain que ses coéquipiers ne prendront pas le Japon à la légère et qu’ils connaîtront un bon match en demi-finale.

« Nous sommes venus ici dans le but de jouer cinq matchs; l’adversaire n’a pas d’importance. »
La Norvège, que le Canada avait battue lors du match pour la médaille d’or à Turin et à nouveau au championnat mondial de 2008, s’est présentée aux Paralympiques avec l’intention de rivaliser pour l’or.

Cependant, les Norvégiens – qui affronteront les États-Unis dans l’autre demi-finale – ont battu la Suède de justesse 2 -1 en tirs de barrage à leur premier match de la ronde préliminaire avant de vaincre l’Italie 2 -1.

Le Canada, quant à lui, a battu la Suède 10 -1 et l’Italie 4 -0, et Snyder dit que son équipe s’améliore à chaque match.

« Nous étions nerveux lors du premier match contre l’Italie et nous avons eu des problèmes au cours des deux premières périodes. Puis, nous avons connu une bonne troisième période et nous avons ouvert le jeu et je pense que cela nous a donné un élan pour les deux derniers matchs », dit-il.

« Je crois que nous avons joué un de nos matchs les plus dominants depuis longtemps. Nous étions vraiment bons aux deux extrémités de la glace (contre la Norvège). »

Le capitaine canadien Jean Labonté dit que la réaction des partisans pourrait bien être en partie responsable de la performance dominante de son équipe.

« Jouer devant de telles foules… c’est vraiment motivant », a-t-il déclaré.

« Nous ne sommes pas habitués à jouer devant un si grand nombre de personnes

Game Information/Renseignements sur le match
Event/Événement Paralympiques d'hiver Location/Emplacement Vancouver, C.-B.
Date le mar. 16 mars. 2010 Arena/Aréna UBC Thunderbird Arena
Time/Heure 20h30 HP Attendance/Assistance -,---
Round/Ronde Préliminaire Game #/No du match 12

Box Score/Compte
1
2
3
Final
CAN
2
3
0
5
NOR
0
0
0
0

Goals/Penalties - Buts/Pénalités
First Period/Première période

Goals/Buts : 
00:31 CAN Billy Bridges (Adam Dixon, Brad Bowden) PP/AN
07:14 CAN Greg Westlake (Brad Bowden) SH/DN

Penalties/Pénalités : 
00:16 NOR Morten Vaernes (Hooking/Accrocher)
01:50 CAN Jean Labonté (Holding/Retenir)
03:56 CAN Greg Westlake (Roughing/Rudesse)
04:09 NOR Helge Bjornstad (Holding/Retenir)
06:48 CAN Billy Bridges (Roughing/Rudesse)
07:35 CAN Ray Grassi (Roughing/Rudesse)

07:35 NOR Rolf Pederson (Roughing/Rudesse)

Second Period/Deuxième période

Goals/Buts : 
00:11 CAN Brad Bowden (Graeme Murray)
03:46 CAN Greg Westlake (Brad Bowden, Billy Bridges) PP/AN
11:04 CAN Adam Dixon (Jean Labonte, Todd NicholsonPP/AN

Penalties/Pénalités : 
01:24 CAN Graeme Murray (Roughing/Rudesse)
03:24 NOR Rolf Pederson (High Sticking/Bâton élevé)
09:48 NOR Kjell Vidar Royne (Interference/Obstruction)
12:18 NOR Thomas Jacobsen (Roughing/Rudesse)

Third Period/Troisième période

Goals/Buts : 
None/Aucun

Penalties/Pénalités : 
06:06 NOR Loyd Remi Johansen (Roughing/Rudesse)

Goaltenders CAN Paul Rosen
Gardiens de but NOR Roger Johansen; Kissinger Deng (in 2nd/11:05)
Shots on Goal Team 1 p 2 p 3 p Ttl
Shots on Goal CAN 4 6 2 12
Tirs au but NOR 4 0 4 8
 
Referee/Arbitre ---
Linesmen/Juges des lignes ---
Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Adam Crockatt Manager, National Men's Teams | Responsable, équipe nationale masculine (hockey sur luge)