Sommaire du Match
Canada 10 - Suède 1
 

WESTLAKE MÈNE L’ÉQUIPE CANADIENNE SUR LUGE À LA VICTOIRE AUX PARALYMPIQUES

VANCOUVER – La dernière chose que Greg Westlake avait en tête lorsqu’il a tiré la rondelle en zone opposée était de marquer un but puisque son équipe était à court de deux joueurs à cause de deux punitions consécutives.

Mais la façon dont tout se passe aux Jeux paralympiques pour le jeune homme originaire d’Oakville, Ontario, a fait en sorte que même une rondelle tirée en zone adverse lors d’un désavantage de 3 contre 5 s’est retrouvée dans le but.

 Notes du match |

Westlake a cumulé trois buts et deux aides dans la victoire convaincante de 10 -1 du Canada sur la Suède, dimanche. À la suite de cette superbe performance, Westlake occupe le premier rang des pointeurs du tournoi avec cinq buts et sept points.

« Je veux gagner l’or et c’est pourquoi je suis ici. Je vais me concentrer et faire tout en mon pouvoir pour remporter une médaille d’or », a affirmé Westlake après la rencontre.

Westlake a donné l’avance 2 -1 au Canada lorsqu’il a marqué en complétant un beau jeu de passe à trois avec Todd Nicholson et Billy Bridges.

Il a inscrit son deuxième but à la deuxième minute du deuxième tiers lorsqu’il a capté une passe transversale d’Adam Dixon et tiré sur réception pour déjouer le gardien suédois Ulf Nilsson.

Westlake a réussi son tour du chapeau en désavantage numérique huit minutes plus tard.

Il transportait la rondelle en zone neutre quand un défenseur suédois lui a bloqué la route, le forçant ainsi à tirer la rondelle dans la zone.

Le tir était hors cible, mais Nilsson a tout de même foncé vers la rondelle qui a bondi sur sa mitaine avant de dévier et de pénétrer dans le filet à la grande surprise de Westlake et des 5 504 partisans sur place.

« Je veux simplement profiter de l’expérience », a dit Westlake. « Je m’amuse à fond. Je pense que l’on joue notre meilleur hockey lorsqu’on s’amuse. »

L’entraîneur-chef de la formation canadienne, Jeff Snyder, a déclaré que Westlake avait été le meilleur joueur sur la glace dans la victoire de 4 -0 du Canada sur l’Italie à son match d’ouverture, samedi.

Et l’entraîneur ne tarissait pas d’éloges le lendemain.

« J’ai trouvé qu’il a excellé à jouer l’homme, à jouer avec robustesse, mais surtout à se démarquer dans les zones de tir », a déclaré Snyder.

« Parfois, il me fait penser à Brett Hull (ancien joueur de la Ligue nationale de hockey) par sa façon de trouver les espaces libres sur la glace. Nous lui donnons la rondelle et il trouve le fond du filet ces jours-ci. »

À la suite de cette victoire sur la Suède, le Canada présente une fiche de 2 -0 aux Paralympiques de
Vancouver. Le prochain adversaire du Canada sera la Norvège que les Canadiens ont battue en 2006 à Turin dans le match pour la médaille d’or.

Westlake, qui était membre de cette formation alors qu’il avait 19 ans, a aussi une médaille d’or du Championnat mondial de hockey sur luge 2008 à son actif.

Marquer des buts importants n’a pas de secret pour l’avant canadien. Il a inscrit le but gagnant aux Paralympiques de 2006 et le but gagnant en finale du championnat mondial alors qu’il restait huit secondes à jouer.

Westlake a commencé à jouer au hockey sur luge en 2001 et s’est joint à Équipe Canada en 2003.

Ses deux jambes ont été amputées lorsqu’il avait 18 mois, mais il a toujours été un passionné du sport, portant des jambes artificielles lorsqu’il était plus jeune pour jouer contre ses frères.

Son joueur de hockey préféré est le joueur étoile des Flames de Calgary, Jarome Iginla, et Westlake dit que c’est une des raisons pour laquelle il porte le numéro 12.

« J’ai toujours respecté le fait qu’Iginla peut jouer avec agressivité; il sait se battre, et il peut faire tout ça sur la glace, mais à l’extérieur de la patinoire c’est un chic type », dit-il.

« C’est le genre de créneau que j’aimerais me bâtir. Je ne suis pas un mauvais gars sur la glace. Je prendrais une bière avec n’importe quel adversaire. »

Un jour après avoir reçu un téléphone de la légende du hockey Steve Yzerman qui leur souhaitait bonne chance, ce fut au tour de Mark Messier d’offrir quelques conseils à l’équipe avant son affrontement contre la Suède.

Marc Dorion a aussi réussi un tour du chapeau contre la Suède ce qui porte son total de buts au tournoi à quatre, un de moins que Westlake.

Adam Dixon et Brad Bowden ont chacun marqué à deux reprises, tandis que Billy Bridges a obtenu quatre mentions d’aide.

Le gardien de but Benoit St-Amand n’a effectué aucun arrêt devant le filet canadien au cours des deux premières périodes. Il a alloué un but sur le seul tir du premier tiers dirigé vers son filet et n’a affronté aucun tir en deuxième période.

Il n’a eu à effectuer que deux arrêts dans le match.

Game Information/Renseignements sur le match
Event/Événement Paralympiques d'hiver Location/Emplacement Vancouver, C.-B.
Date le dim. 14 mars. 2010 Arena/Aréna UBC Thunderbird Arena
Time/Heure 13h30 HP Attendance/Assistance -,---
Round/Ronde Préliminaire Game #/No du match 06

Box Score/Compte
1
2
3
Final
CAN
4
4
2
10
SWE
1
0
0
1

Goals/Penalties - Buts/Pénalités
First Period/Première période

Goals/Buts : 
01:25 CAN Brad Bowden

01:38 SWE Niklas Ingvarsson
07:44 CAN Greg Westlake (Todd Nicholson, Brad Bowden)
12:54 CAN Adam Dixon (Billy Bridges)
13:47 CAN Brad Bowden (Billy Bridges, Greg Westlake)

Penalties/Pénalités : 
19:09 SWE Marcus Holm (Interference/Obstruction)

Second Period/Deuxième période

Goals/Buts :
02:13 CAN Greg Westlake (Adam Dixon, Billy Bridges) PP/AN
07:16 CAN Adam Dixon (Brad Bowden, Billy Bridges) PP/AN
10:28 CAN Greg Westlake SH/DN
11:33 CAN Marc Dorion (Jean Labonté) SH/DN

Penalties/Pénalités :
01:58 SWE Niklas Ingvarsson (Boarding/Donner de la bande)
03:47 CAN Shawn Matheson (Roughing/Rudesse)
06:37 SWE Niklas Ingvarsson (Roughing/Rudesse)
09:12 CAN Marc Dorion (Interference/Obstruction)
10:12 CAN Billy Bridges (Check to the Head)
10:12 CAN Billy Bridges (Misconduct/Inconduite)
13:14 CAN Graeme Murray (Elbowing/Donner du coude)

Third Period/Troisième période

Goals/Buts :
01:19 CAN Marc Dorion (Todd Nicholson)
04:58 CAN Marc Dorion

Penalties/Pénalités :
11:12 CAN Bench/Banc (Too Many Players/Trop du joueurs)

Goaltenders CAN Benoit St-Amand
Gardiens de but SWE Ulf Nilsson
Shots on Goal Team 1 p 2 p 3 p Ttl
Shots on Goal CAN 14 8 10 32
Tirs au but SWE 1 0 2 3
 
Referee/Arbitre ---
Linesmen/Juges des lignes ---
Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Adam Crockatt Manager, National Men's Teams | Responsable, équipe nationale masculine (hockey sur luge)