Sommaire du Match
Canada 4 - Italie 0
 

L’ÉQUIPE CANADIENNE DE HOCKEY SUR LUGE BAT L’ITALIE 4-0 AU MATCH D’OUVERTURE DES JEUX PARALYMPIQUES

VANCOUVER – Le match ayant débuté à 10 h, heure locale, il était un peu normal que l’équipe canadienne de hockey sur luge ne soit pas entièrement réveillée durant les deux premières périodes.

Samedi, quatre ans après avoir marqué plus de dix buts contre l’Italie, lors des Jeux paralympiques de Turin, le Canada avait seulement une avance de 1-0 au deuxième entracte, avant de se réveiller et de frapper en fin de match pour triompher par la marque de 4-0.

Les Canadiens ont complètement dominé les Italiens en début de match, mais ils ne parvenaient pas à s’imposer contre leurs coriaces adversaires. Le gardien Santino Stillitano a réalisé de nombreux arrêts spectaculaires et a été aidé par ses meilleurs amis alors que le Canada a atteint plusieurs fois les poteaux.

Greg Westlake a inscrit le premier de ses deux buts en troisième période pour porter la marque à 2-0 et permettre aux champions en titre des Jeux paralympiques de célébrer.

« Je pense que le deuxième but nous a dégourdis un peu et nous a permis d’élever notre jeu d’un cran », explique l’entraîneur canadien Jeff Snyder. « Nous avions l’air tendus avant ce but. Les joueurs n’arrivaient pas à relaxer et à jouer avec confiance. »

 notes du match |

Snyder ajoute que la foule, qui, de l’avis de quelques joueurs canadiens était la plus imposante et bruyante devant laquelle ils ont joué, a possiblement influencé le lent départ de sa formation.

« Il y avait beaucoup d’énergie dans ce match », lance Snyder. « Nous pensions qu’ils étaient prêts à jouer devant ce genre de foule, mais peut-être qu’ils étaient un peu trop nerveux. »

« Je crois que nous étions trop tendus et que nous ne faisions pas les jeux comme à l’habitude en début de partie. »

Aucun joueur ne semblait plus tendu que Westlake dans les premiers instants.

Le joueur de 23 ans originaire de Mississauga, Ont., a eu de nombreuses chances mais il ne parvenait pas à faire scintiller la lumière rouge.

Stillitano a effectué un magnifique arrêt de la mitaine contre le joueur canadien au premier tiers et s’est allongé pour bloquer de façon spectaculaire un tir de l'enclave au deuxième engagement.

Westlake s’est faufilé pour partir en échappée en troisième période. Il a réalisé une belle feinte, se passant la rondelle de son bâton droit à son bâton gauche, pour tenter de marquer dans le coin opposé.

Mais Stillitano a eu le meilleur sur le Canadien pour garder la marque à 1-0.

Westlake a pris sa revanche quelques minutes plus tard, s’emparant d’une rondelle libre pour la loger dans le coin supérieur.

Westlake a mentionné plus tard qu’il ne croyait pas que les dieux du hockey étaient contre lui, après tant de chances manquées.

« J’ai joué des matchs au cours desquels il n’y avait rien à faire, où j’ai eu beaucoup plus de chances qu'aujourd'hui sans m’inscrire au pointage. D'autres matchs, la rondelle rebondissait sur ma luge », ajoute-t-il.

« Tu ne dois jamais lâcher. »

Snyder a affirmé que Westlake, qui n’était pas membre de la formation gagnante de la médaille d’or en 2006, a été son meilleur homme sur la glace samedi.

« Je pense qu’il a en quelque sorte porté son équipe sur ses épaules en troisième période et qu'il a dit : " Écoutez, nous devons remporter ce match " », raconte Snyder.

« Il n’a pas peur de traîner son équipe, il veut des responsabilités. Je réalise qu’il devient ce type de joueur. »

Marc Dorion a donné une avance de 1-0 au Canada en première période lorsque sa passe centrale a frappé le patin d’un défenseur italien pour se diriger dans le but.

Le capitaine du Canada et porte-drapeau de la délégation paralympique canadienne, Jean Labonté, a inscrit un but au dernier engagement pour accroître l’avance à 4-0. Le cerbère Paul Rosen a bloqué seulement quatre lancers pour enregistrer le jeu blanc.

Le Canada sera de retour sur la patinoire dimanche contre la Suède.

Game Information/Renseignements sur le match
Event/Événement Paralympiques d'hiver Location/Emplacement Vancouver, C.-B.
Date le sam. 13 mars. 2010 Arena/Aréna UBC Thunderbird Arena
Time/Heure 10h00 HP Attendance/Assistance -,---
Round/Ronde Préliminaire Game #/No du match 01

Box Score/Compte
1
2
3
Final
CAN
1
0
3
4
ITA
0
0
0
0

Goals/Penalties - Buts/Pénalités
First Period/Première période

Goals/Buts:
09:28 CAN Marc Dorion (Billy Bridges)

Penalties/Punitions:
02:58 CAN Derek Whitson (Interference/Obstruction)
10:58 CAN Bench/Banc (Too Many Players/Trop du joueurs)
13:08 CAN Greg Westlake (Charging/Assaut)

Second Period/Deuxième période

Goals/Buts:
None/Aucun

Penalties/Punitions:
01:05 ITA Florian Planker (Interference/Obstruction)
05:27 ITA Giuseppe Condello (T-boning/Charge en T)
08:48 CAN Ray Grassi (Elbowing/Donner du coude)
09:06 ITA Bruno Balossetti (Interference/Obstruction)

Third Period/Troisième période

Goals/Buts:
04:50 CAN Greg Westlake (Adam Dixon, Jean Labonté)
08:48 CAN Greg Westlake (Brad Bowden)
09:18 CAN Jean Labonté

Penalties/Punitions:
04:25 ITA Giuseppe Condello (Roughing/Rudesse)
13:23 ITA Werner Winkler (Charging/Assaut)

Goaltenders CAN Paul Rosen
Gardiens de but ITA Santino Stillitano
Shots on Goal Team 1 p 2 p 3 p Ttl
Shots on Goal CAN 4 2 10 16
Tirs au but ITA 1 2 1 4
 
Referee/Arbitre ---
Linesmen/Juges des lignes ---
Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
Adam Crockatt Manager, National Men's Teams | Responsable, équipe nationale masculine (hockey sur luge)