Aujourd’hui, dans l’histoire olympique – 20 février

par David Brien

1988 – CANADA 9, FRANCE 5
Les buts se sont comptés rapidement et furieusement lorsque le Canada et la France se sont rencontrés au Stampede Corral à Calgary.

Entre le but de Serge Boisvert marqué à 6 min 57 s en première période et celui de Steve Tambellini compté à 19 min 20 s, les Canadiens et les Français ont inscrit 10 buts au total, établissant le record olympique du plus grand nombre de buts en une période.

Après 20 minutes de jeu, la feuille de pointage indiquait Canada 7 et France 3.

Puisque les Canadiens étaient pressentis pour remporter ce match, il leur était important de démarrer en trombe.

« Nous étions de loin les favoris pour battre la France à ce match, » déclare Boisvert. « Nous sentions donc que la pression reposait sur nos épaules. Nous savions qu’ils n’étaient pas meilleurs que nous, mais nous étions aux Olympiques et chaque match comptait. »

Boisvert a marqué les deux premiers buts pour le Canada, séparés par celui du Français Philippe Bozon. C’est après que Trent Yawney a porté la marque à 3-1 que les vannes se sont ouvertes, avec six buts marqués en seulement 3 min 4 s – quatre par le Canada et deux par la France – pour clore cette incroyable période.

Au bout du compte, 13 Canadiens ont inscrit au moins un point au cours de la première période avec Boisvert en tête de liste, avec deux buts et une mention d’aide, suivi de Marc Habscheid avec un but et deux aides.

C’est sans surprise que les équipes n’ont pu maintenir cette cadence frénétique; la France a marqué l’unique but du deuxième vingt avant que le Canada ne conclue le pointage avec deux buts inscrits en troisième période, dont celui qui compléta le tour du chapeau de Boisvert.

Toutes les foules aiment les buts, et les partisans au Corral en ont eu pour leur argent.

« Ce fut un match très enlevant avec plusieurs buts comptés », se rappelle Boisvert. « Ça a été sans contredit un bon spectacle pour la foule dans les gradins, mais ce fut surtout pour eux une belle occasion de voir leur équipe nationale remporter une victoire. »

AUTRES MATCHS

1960 – Bobby Rousseau a compté à quatre reprises, Fred Etcher et George Samolenko ont ajouté chacun trois buts et le Canada a mis en déroute le Japon 19-1 en améliorant sa fiche à 2-0 et se taillant une première place dans le groupe A à Squaw Valley en Californie. Etcher a terminé ce match victorieux avec sept points à son actif.

1980 – Jim Nill, Randy Gregg et Brad Pirie ont marqué les buts qui ont procuré une avance de 3-1 au Canada dès le début de la deuxième période, mais l’Union soviétique a rebondi et est sortie victorieuse de cet affrontement avec la marque de 6-4 aux dépens du Canada lors du match final de la ronde préliminaire pour chacun d’eux à Lake Placid.

1998 – Trevor Linden a compté le but créant l’égalité avec seulement 63 secondes à jouer dans le match, mais le gardien de la République tchèque Dominik Hasek a bloqué les cinq tirs de barrage canadiens entraînant la victoire de 2-1 des Tchèques en demi-finale et reléguant le Canada au match pour la médaille de bronze à Nagano.

2002 – Joe Sakic a marqué en première période alors que Steve Yzerman a compté le but victorieux en deuxième période pendant que Martin Brodeur bloquait 18 tirs et que le Canada accédait aux demi-finales avec une victoire de 2-1 en quart de finale aux dépens de la Finlande.

2006 – Jayna Hefford a obtenu un but et une mention d’aide alors que Hayley Wickenheiser a ajouté deux aides. Le Canada a limité les tirs de ses rivales suédoises vers sa gardienne à seulement huit, l’aidant à remporter sa deuxième médaille d’or olympique consécutive avec une victoire de 4-1 à Turin.

Vidéos
Photos
Close
Photo Credit:  
Close
Credit