Canada 8 - Allemagne 2

LE CANADA BAFOUE L'ALLEMAGNE 8-2 ET IL A RENDEZ VOUS AVEC LA RUSSIE, MERCREDI

VANCOUVER – Le cas de l'Allemagne réglé, place aux choses sérieuses pour Equipe Canada, mercredi, face à la Russie. Le choc Crosby-Ovechkin, qu'on espérait en finale du tournoi olympique de hockey dimanche, va se dérouler en quart de finale, soit quatre jours plus tôt.

“Ovechkin va être gonflé à bloc. Sid (Crosby) va être gonflé à bloc. Tous nos joueurs vont l'être, a répondu l'entraîneur Mike Babcock quand on lui a parlé du style robuste qu'Alexander Ovechkin préconise depuis le début de la compétition. Nous le connaissons bien, a-t-il poursuivi. Les deux équipes n'ont aucun secret l'une envers l'autre. Ça va être tout un match.

“Comme entraîneur, nous apprécions la chance d'être des acteurs dans des matchs du genre.”

Mardi, l'équipe canadienne a aisément écarté de son chemin l'Allemagne en l'emportant 8-2 devant une salle comble à la Place hockey du Canada.

L'objectif, qui était de se donner un rythme de croisière à la suite de résultats en dents de scie lors du tour préliminaire, a été atteint. Les amateurs sont confiants, du moins ceux qui ont scandé 'We want Russia' au cours des dernières minutes de la soirée.

Reste à voir si ce sera suffisant contre les Russes, qui ne sont pas à leur mieux depuis leur arrivée à Vancouver. Après avoir malmené la Lettonie 8-2, ils ont perdu 2-1 en tirs de barrage contre la Slovaquie, puis se sont repris en disposant de la République tchèque 4-2 pour clôturer le tour préliminaire en troisième position.

“Nous ne serons pas intimidés, a affirmé Sidney Crosby à son tour à l'endroit d'Ovechkin. Je m'attends à un match très intense, à une guerre de tranchées. Nous les respectons (les Russes). La rivalité est forte entre les deux pays.”

Un journaliste a fait remarquer à Crosby qu'il était souriant pour la première fois du tournoi à l'issue d'un match.

“Vous me connaissez bien”, lui a-t-il dit, soulignant ensuite que les joueurs ont vu leurs efforts être pleinement récompensés à leur quatrième sortie ensemble.

Les marqueurs canadiens, mardi, ont été Jarome Iginla, avec un doublé, Joe Thornton, Shea Weber, Sidney Crosby, Mike Richards, Scott Niedermayer et Rick Nash. Eric Staal a bien paru aux côtés de Crosby, amassant trois passes.

Marcel Goc et Manuel Klinge ont trompé la vigilance de Roberto Luongo, qui a été mis à l'épreuve 23 fois.

“J'étais très emballé de jouer et je le serai davantage mercredi”, a déclaré Luongo, en disant être prêt à subir le bombardement des Ovechkin, Evgeni Malkin, Ilya Kovalchuk et compagnie.

Le favori du public de Vancouver a admis qu'il s'agira d'un des plus importants défis qu'il a à relever depuis le début de sa carrière.

“J'ai joué de gros matchs sur la scène internationale (il a remporté l'or aux Mondiaux en 2003 et en 2004), a-t-il mentionné. Mais celui-là est un des plus importants. J'espère qu'il y en aura d'autres plus tard cette semaine.”

A l'autre bout, Thomas Greiss, gardien réserviste des Sharks de San Jose, a été confronté à 39 lancers.

Les quarts de finale vont s'ébranler, mercredi midi, par un affrontement Etats-Unis-Suisse. Après le match Canada-Russie, la Finlande va retrouver le vainqueur de la rencontre République tchèque-Lettonie, disputée mardi soir, tandis que la Suède croisera le fer avec le gagnant du match Slovaquie-Norvège, prévu plus tard mardi.

Tourbillon

La première période a été l'affaire des Canadiens, qui ont amorcé la soirée en exerçant un échec-avant soutenu. Le mot d'ordre était de s'impliquer physiquement, comme l'ont démontré Staal et Brendan Morrow. Ils ont bourdonné en zone offensive, obtenant 14 des 18 tirs aux buts.

Luongo a reçu son premier lancer à la 12e minute de jeu seulement, une frappe arrivant de très loin du bâton de Jacub Ficenec. La foule n'attendait que cela pour scander "Loouuu".

Après n'avoir pu profiter d'une attaque massive, le Canada a ouvert le score à 10:13 grâce à Thornton, qui a complété la courte passe de Dany Heatley de derrière le but de Greiss _ le coéquipier des deux attaquants des Sharks dans la LNH.

Cordages transpercés!

Le Canada a frappé tôt et trois fois au début du deuxième tiers.

Weber a d'abord doublé l'avance des siens à 2:32 à la suite d'un jeu bizarre. Le défenseur a décoché une puissante frappe qui a littéralement transpercé les cordages du but. Les officiels ont eu recours à la reprise vidéo afin de vérifier ce que seul Weber a vu immédiatement, puisqu'il a pointé le filet de la main.

Iginla a ensuite inscrit le premier de ses deux buts au cours d'une supériorité numérique, à 3:41. Le capitaine des Flames de Calgary a concrétisé le jeu de Drew Doughty et de Staal.

Iginla a remis ça à 8:50 en décochant un tir des poignets qui a fait bouger les cordages dans la partie supérieure du but.

Crosby a raté l'occasion de faire 5-0 à 11:23 sur un tir de pénalité. L'entraîneur Mike Babcock l'a délégué à la place de Nash, qu'on a accroché au terme d'une belle poussée offensive.

L'Allemagne a marqué à 16:34 quand Goc a pris de vitesse Luongo, après avoir contourné vivement le filet.

Il n'y a pas eu de suspense en troisième, surtout après que Crosby eut augmenté l'avance des siens à quatre buts, à 1:10. Richards, Niedermayer et Nash ont par la suite procuré trois autres occasions à la foule de se payer du bon temps en attendant la Russie. Klinge a à peine cassé la fête à la fin du match.

Renseignements sur le match
Numéro de match
20 Ronde

Qualification

Aréna Canada Hockey Place
Ville, Pays
Vancouver, C.-B., CAN
Date le mardi 23 février 2010
Heure 16h30 HP
Assistance   État du match
finale

 

Box Score/Compte 1 2 3 Final
CAN 1 3 4 8
GER 0 1 1 2

 

Goals & Penalties/ Buts et pénalités
First Period/Première période

Goals/Buts : 
10:13 CAN Joe Thornton (Dany Heatley, Duncan Keith)

Penalties/Pénalités : 
05:29 GER Christopher Schmidt (High Sticking/Bâton élévé)

Second Period/Deuxième période

Goals/Buts : 
02:32 CAN Shea Weber
03:31 CAN Jarome Iginla (Drew Doughty, Eric Staal) PP
08:50 CAN Jarome Iginla (Eric Staal, Dan Boyle)
16:34 GER Marcel Goc (Christopher Schmidt, Marcel Muller)

Missed penalty shot/Tir de punition raté: 
11:23 CAN Sidney Crosby

Penalties/Pénalités : 
03:26 GER Dennis Seidenberg (Slashing/Coup de bâton)
04:15 CAN DANY Heatley (Cross Checking/Double-échec)
06:34 CAN Scott Niedermayer (Tripping/Faire trébucher)

Third Period/Troisième période

Goals/Buts : 
01:10 CAN Sidney Crosby (Eric Staal, Duncan Keith)
06:41 CAN Mike Richards (Brenden Morrow, Jonathan Toews)
11:22 CAN Scott Niedermayer
16:28 CAN Rick Nash (Chris Pronger)
18:58 GER Manuel Klinge (Marcel Muller, Kai Hospelt)

Penalties/Pénalités : 
09:03 CAN Scott Niedermayer (Hooking /Accrocher)

 

Goaltenders/Gardiens de but
CAN Roberto Luongo
GER

Thomas Greiss

 

Box Score/Compte 1 2 3 Final
CAN 14 11 14 39
GER 4 10 9 23

Jeux olympiques d'hiver 2010 (Hommes)
Ronde préliminaire
16 févr. CAN 8 - NOR 0
18 févr. SUI 2 - CAN 3 (TB)
21 févr. CAN 3 - USA 5
Qualification
23 févr. CAN 8 - GER 2
Quart de final
24 févr.
CAN 7 - RUS 3
Demi-finale
26 févr. USA 6 - FIN 1
26 févr. CAN 3 - SVK 2
Médaille de bronze
27 févr. FIN 5 - SVK 3
Médaille d'or
28 févr. USA 2 - CAN 3 (Prol.)
Cliquez ici pour l'horaire/résultats complet
Videos
Photos
Close
Credit  
Close
Photo Credit: