Canada 8 - Norvège 0

EQUIPE CANADA SIGNE UNE VICTOIRE CONVAINCANTE DE 8-0 CONTRE LA NORVÈGE

VANCOUVER – Équipe Canada a amorcé la marche de six matchs vers la conquête de la médaille d'or olympique en écrasant la Norvège 8-0, mardi, devant une marée rouge de 16 552 spectateurs à la Place hockey du Canada.

Après un premier tiers d'adaptation, le Canada a trouvé ses marques en deuxième avant d'exercer une maîtrise totale du jeu au cours du dernier vingt.

Jarome Iginla a réussi un tour du chapeau, Dany Heatley, un doublé, et Mike Richards, Ryan Getzlaf et Corey Perry ont chacun fait vibrer le cordage à leur tour. Sidney Crosby a amassé trois aides.

Roberto Luongo a eu à se mettre en évidence à quelques reprises, même s'il a connu une soirée peu occupée. Le gardien des Canucks de Vancouver a signé le jeu blanc en repoussant 15 tirs.

« C'était magique, » a lancé Luongo. « La foule était incroyable et très bruyante. Je n'ai pas eu beaucoup de lancers, mais je suis heureux de ma performance et de la façon dont l'équipe a joué. »

À l'autre bout, Pal Grotnes a cédé quatre fois sur 32 lancers, avant d'être remplacé par Andre Lysenstoen en troisième période. Lysenstoen a été victime de cinq filets sur 10 lancers seulement.

« C'est la meilleure équipe que je n’ai jamais affrontée, » a affirmé Grotnes, qui porte le numéro 33 de son idole d'enfance Patrick Roy. « Je n'ai jamais affronté la Russie, mais j'ai joué contre les Canadiens aux Mondiaux en 2008 à Halifax. Ils n'étaient pas aussi bons. Les tirs venaient rapidement et très fort ce soir (mardi). »

L'entraîneur Mike Babcock a bien réparti le temps d'utilisation chez les 20 joueurs à sa disposition. Tantôt c'était Richards qui était le 13e attaquant, tantôt Patrice Bergeron, Brenden Morrow, Jonathan Toews ou Eric Staal. L'unité des Sharks de San Jose est demeurée la seule intacte. En défense, les sept défenseurs se sont partagé la tâche.

« C'était le plan, » a commenté Babcock. « Nous voulons que tout le monde soit affamé", a-t-il précisé, en ajoutant avoir demandé à Iginla de s'impliquer physiquement.

« Les joueurs de soutien comme les Patrice Bergeron, Mike Richards, Jonathan Toews et Brenden Morrow ont accompli de l'excellent travail. Bergeron a été utile en infériorité numérique et sur les mises en jeu. »

C'était le 22e affrontement entre les deux pays sur la scène internationale depuis 1950 et le Canada montre une fiche de 21-1. Il a subi sa seule défaite aux Mondiaux de 2000.

L'équipe canadienne joue son prochain match du tour préliminaire contre la Suisse, jeudi.

Mauvaise synchro

Le Canada n'a pu s'imposer en première période. La cohésion a fait défaut. Situation normale, comme on l'avait constaté en voyant les États-Unis face à la Suisse, plus tôt. Il faut dire également que la Norvège s'est bien appliquée en défensive.

« On s'attendait à ce que les gars soient quelque peu nerveux d'entrée de jeu,” a souligné Babcock. “Les Norvégiens bloquaient la zone neutre et nous avons commis trop de revirements. »

Les Canadiens ont même eu de la difficulté à s'adapter aux règles en vigueur au hockey international, comme l'a démontré Ryan Getzlaf à un certain moment. Getzlaf a effectué un dégagement, qui était en fait une longue passe par la bande destinée à un coéquipier. Il avait oublié qu'aux JO, l'arrêt de jeu est signalé dès que la rondelle franchit la ligne rouge.

Getzlaf a plus tard raté la meilleure occasion des siens vers la fin de la période, fendant l'air sur réception de la passe vive de Sidney Crosby en supériorité numérique.

Le gardien norvégien s'était auparavant illustré aux dépens de Crosby, d'un geste vif de la mitaine.

Bonne deuxième

La situation est rentrée dans l'ordre au deuxième vingt. Le but d'Iginla en supériorité, à 2:30, a donné des ailes aux siens, en plus d'animer la foule. L'attaquant des Flames de Calgary a déjoué Grotnes d'une frappe entre les jambières, au moment où Rick Nash obstruait la vue du gardien.

Heatley a doublé l'avance à 4:27, redirigeant la frappe du défenseur Chris Pronger.

Les hôtes ont joué avec le feu à compter de la huitième minute, en écopant de deux pénalités. Les visiteurs ont pu déployer une double attaque massive de 48 secondes, au cours de laquelle Luongo a dû être vigilant.

Richards a fait 3-0 à la seconde même où se terminait la deuxième pénalité, à 11:06. L'acharnement du joueur de centre des Flyers, près du filet, lui a permis de toucher la cible.

En troisième, les Norvégiens n'ont pu suivre le rythme effréné de leurs adversaires. Heatley, Iginla, Getzlaf et Perry ont fait mouche en l'espace de quelques minutes. Puis Iginla a réussi son tour du chapeau à 1:49 de la fin en déviant habilement un tir de Nash.

Renseignements sur le match
Numéro de match
08 Ronde Préliminaire
Aréna Canada Hockey Place
Ville, Pays
Vancouver, C.-B., CAN
Date le mardi 16 février 2010
Heure 16h30 HP
Assistance   État du match
finale

 

Box Score/Compte 1 2 3 Final
CAN 0 3 5 8
NOR 0 0 0 0

 

Goals & Penalties/ Buts et pénalités
First Period/Première période
Goals/Buts:
None/Aucune

Penalties/Pénalités : 
07:39 CAN Shea Weber (High Sticking/Bâton élévé)
13:03 NOR Tommy Jakobsen (Hooking /Accrocher)
17:56 NOR Lars Erik Spets (Holding/Retenir)

Second Period/Deuxième période

Goals/Buts : 
02:30 CAN Jarome Iginla (Sidney Crosby, Drew Doughty) PP
04:27 CAN Dany Heatley (Chris Pronger, Joe Thornton)
11:06 CAN Mike Richards (Patrice Bergeron, Shea Weber)

Penalties/Pénalités : 
00:43 NOR Mads Hansen (Holding/Retenir)
07:54 CAN Patrice Bergeron (Interference/Obstruction)
09:06 CAN Eric Staal (Tripping/Faire trébucher)
14:37 NOR Anders Bastiansen (Tripping/Faire trébucher)
18:33 CAN Dany Heatley (Slashing/Coup de bâton)

Third Period/Troisième période

Goals/Buts : 
4:29 CAN Ryan Getzlaf (Scott Niedermayer, Jonathan Toews)
06:43 CAN Dany Heatley (Patrick Marleau, Dan Boyle) PP
07:36 CAN Jarome Iginla (Rick Nash, Sidney Crosby)
11:03 CAN Corey Perry (Eric Staal, Dan Boyle)
18:11 CAN Jarome Iginla (Rick Nash, Sidney Crosby)

Penalties/Pénalités : 
01:23 CAN Sidney Crosby (Roughing/Rudesse)
06:13 NOR Tommy Jakobsen (Hooking /Accrocher)
18:57 NOR Anders Bastiansen (High Sticking/Bâton élévé)

 

Goaltenders/Gardiens de but
CAN Roberto Luongo
NOR

Pal Grotnes / Andre Lysentoen (in 04:29 2nd)

 

Shots on Goal/Tirs au but 1 2 3 Total
CAN 14 16 12 42
NOR 4 6 5 15

Jeux olympiques d'hiver 2010 (Hommes)
Ronde préliminaire
16 févr. CAN 8 - NOR 0
18 févr. SUI 2 - CAN 3 (TB)
21 févr. CAN 3 - USA 5
Qualification
23 févr. CAN 8 - GER 2
Quart de final
24 févr.
CAN 7 - RUS 3
Demi-finale
26 févr. USA 6 - FIN 1
26 févr. CAN 3 - SVK 2
Médaille de bronze
27 févr. FIN 5 - SVK 3
Médaille d'or
28 févr. USA 2 - CAN 3 (Prol.)
Cliquez ici pour l'horaire/résultats complet
Videos
Photos
Close
Credit  
Close
Photo Credit: