Sommaire du Match
Camp de développement d'ÉNJ - Rouge 4 - Camp de développement d'ÉNJ - Blanc 5
 

NUGENT HOPKINS FAIT BONNE IMPRESSION DANS UN MATCH INTRAÉQUIPE DEVANT LES AMATEURS DES OILERS À EDMONTON

EDMONTON – Après deux périodes tranquilles, Ryan Nugent-Hopkins a fait sauter les feux d’artifice que la foule d’Edmonton attendait.

Le tout premier choix du dernier repêchage de la LNH choisi par les Oilers d’Edmonton a inscrit deux buts tardifs samedi pour permettre aux Blancs de vaincre les Rouges 5-4 dans un duel intraéquipe, au camp estival de développement de l’équipe nationale junior du Canada.

Le centre des Rebels de Red Deer a compté le but gagnant avec 20 secondes au cadran après avoir créé l’égalité à 16:32.

Galerie des médias | HockeyCanadaImages.ca

Le match a attiré 6391 spectateurs au Rexall Place, la plupart d’entre eux ayant payé 12 $ pour voir le joueur qui devrait jouer un rôle majeur dans le futur des Oilers. Ils scandaient son nom à la fin de la rencontre.

« J’ai connu un départ un peu lent, mais je pense que j’ai commencé à pousser dans la bonne direction au deuxième tiers », commente Nugent-Hopkins. « Après le deuxième engagement, je me suis calmé et je me suis concentré sur ce que je devais faire. »

« J’ai joué ici à quelques reprises face aux Oil Kings. Ce n’était pas ma première présence dans cet aréna, mais il y avait définitivement une belle ambiance. »

Devante Smith-Pelly des St. Michael's Majors de Mississauga s’est démarqué chez les Blancs. En plus d’avoir amassé un but et une passe, l’espoir des Ducks d’Anaheim a appliqué de bonnes mises en échec au premier vingt.

Smith-Pelly a lancé la remontée des Blancs avec un but en avantage numérique au troisième tiers, alors que son équipe tirait de l’arrière 4-1.

« Je pense que Smith-Pelly a été le meilleur joueur sur la glace », lance l’entraîneur-chef Don Hay. « Il s’est vraiment impliqué physiquement. Il a été une puissance et vous le remarquiez chaque fois qu’il était sur la patinoire. Il a transporté la rondelle vers le but avec force. Il a réussi à inscrire un but et une passe. »

L’avant des Warriors de Moose Jaw, Quinton Howden, et Christian Thomas, des Generals d’Oshawa, ont également marqué pour les Blancs. Sean Couturier des Voltigeurs de Drummondville a récolté deux passes.

Mark Stone, un choix de sixième ronde des Sénateurs d’Ottawa, a cumulé une fiche de deux buts et une passe pour les Rouges. Le défenseur du Spirit de Saginaw, Jamie Oleksiak, a inscrit un but et une passe, alors que Jonathan Huberdeau des Sea Dogs de Saint John a également compté pour les Rouges.

L’attaquant des Oilers d’Edmonton, Ryan Smyth, a été un entraîneur vedette derrière le banc des Rouges. Le très occupé Ken Hitchcock, ancien entraîneur de la LNH, a joué le même rôle pour les Rouges.

Le camp de six jours se termine dimanche avec un duel intraéquipe au Casman Centre de Fort McMurray, Alberta.

Mark Visentin des IceDogs de Niagara est le seul gardien des quatre invités qui a de l’expérience avec l’équipe junior canadienne. Il a amorcé le match devant la cage des Rouges et a bloqué 17 des 18 lancers. Louis Domingue, des Remparts de Québec, a réalisé 19 arrêts sur 23 tirs en relève.

Tyler Bunz, des Tigers de Medicine Hat, était le premier devant le filet des Blancs. Il a été plus occupé que Visentin, bloquant 19 tirs sur 21. Scott Wedgewood, des Whalers de Plymouth a bloqué 24 des 26 tirs reçus.

En retard 4-1 avec cinq minutes écoulées au troisième tiers, Smith-Pelly, Howden et Nugent-Hopkins (deux buts) ont complété la remontée.

Nugent-Hopkins a battu Domingue entre les jambières pour le but de la victoire et d’un tir du revers pour créer l’égalité.

En première période, alors que les joueurs avaient de bonnes jambes, le jeu a été très ouvert. Le deuxième engagement a plus laissé place à des bousculades et à des disputes verbales après le coup de sifflet, les deux équipes commençant à produire de l’animosité entre elles.

Environ 35 joueurs seront invités au camp de sélection en décembre. De ce groupe, 22 représenteront le Canada au Championnat mondial junior, dès le 26 décembre. Le Canada amorcera son tournoi face à la Finlande, au Rexall Place.

 

Renseignements sur le match
Numéro de match 01 Ronde Rouge c Blanc
Aréna Rexall Place Ville, Pays Edmonton, Alb.
Mois / Jour / Année 08/06/2011 Heure 19h00 MT
Assistance État du match Final

Compte   1     2     3   Total
Camp de développement d'ÉNJ - Rouge (RED) 1 1 2 4
Camp de développement d'ÉNJ - Blanc (WHT) 1 0 4 5

Buts/Pénalités
Première Période
Buts:
   18:31 RED 10 Jamie Oleksiak (21 Ryan Strome) AN
   19:01 WHT 23 Christian Thomas (22 Boone Jenner)

Pénalités:
   16:51 WHT 6 Joe Morrow (Donner du genou)

Deuxieme Période
Buts:
   03:00 RED 6 Jonathan Huberdeau (11 Mark Stone, 15 Brandon Gormley)

Pénalités:
   05:50 WHT 25 Devante Smith-Pelly (Rudesse)
   05:50 RED 13 Scott Harrington (Rudesse)
   11:33 RED 10 Jamie Oleksiak (Accrocher)
   13:55 WHT 17 Dougie Hamilton (Faire trébucher)

Troisième Période
Buts:
   03:27 RED 11 Mark Stone (14 Ryan Johansen, 6 Jonathan Huberdeau) AN
   05:01 RED 11 Mark Stone (14 Ryan Johansen, 10 Jamie Oleksiak)
   06:03 WHT 25 Devante Smith-Pelly (16 Sean Couturier)
   12:08 WHT 12 Quinton Howden (25 Devante Smith-Pelly, 16 Sean Couturier) AN
   16:32 WHT 8 Ryan Nugent-Hopkins (18 Ty Rattie, 6 Joe Morrow)
   19:40 WHT 8 Ryan Nugent-Hopkins (5 Jaden Schwartz, 14 Phillip Danault)

Pénalités:
   03:18 WHT 22 Boone Jenner (Retenir)
   11:12 RED 10 Jamie Oleksiak (Obstruction)


Gardiens de but
Camp de développement d'ÉNJ - Rouge
1 Louis Domingue Entrée 2/09:51 Sortie 3/20:00
31 Mark Visentin Entrée 1/00:00 Sortie 2/09:51
Camp de développement d'ÉNJ - Blanc
1 Scott Wedgewood Entrée 2/09:51 Sortie 3/20:00
31 Tyler Bunz Entrée 1/00:00 Sortie 2/09:51

Tirs au but   1     2     3   Total
Camp de développement d'ÉNJ - Rouge 10 20 17 47
Camp de développement d'ÉNJ - Blanc 12 12 17 41