Sommaire du Match
Canada 6 - Équipe nationale CIS 2

SANS GROS NOM, LE CANADA SOUHAITE UNE PRODUCTION PLUS DIVERSIFIÉE À L'ATTAQUE

TORONTO – Après s'être fié sur des joueurs vedettes comme John Tavares et Taylor Hall pour marquer les buts par le passé, le Canada espère que la production offensive sera plus diversifiée cette année au Championnat mondial de hockey junior.

Le manque de gros noms a été un sujet de discussion depuis que les 40 joueurs sont arrivés au camp de sélection samedi, mais l'attaquant Jaden Schwartz est convaincu qu'il y a assez de talent dans l'équipe pour marquer les buts nécessaires lorsque le tournoi commencera le 26 décembre à Buffalo.

Galerie des médias

Photos de l'Équipe nationale junior à HockeyCanadaImages.ca

"Chaque joueur ici a du talent et tout le monde peut marquer, a dit l'ailier gauche qui évolue avec l'équipe du Colorado College. Nous n'avons peut-être pas de super vedettes. C'est ce que l'on dit, même si je suis sûr qu'en bout de ligne, il y en a dans cette équipe qui deviendront des vedettes dans la LNH. Mais je pense que ce sera quatre trios de marqueurs, quatre trios qui ont du chien. Tout le monde peut tout faire dans cette équipe."

La direction de l'équipe avait assez confiance en son offensive pour retrancher de sa formation neuf joueurs, dont deux qui font partie du top 10 des marqueurs de la Ligue de l'Ouest, Linden Vey et Brendan Gallagher, tout comme la vedette de la Ligue de l'Ontario Garrett Wilson.

L'entraîneur Dave Cameron avait dit dès le début qu'il s'attendait à avoir une équipe de cols bleus qui aurait besoin de travailler fort dans les trois zones de la patinoire pour récolter des victoires.
 

Mais le potentiel pour marquer des buts est là, même s'il est moins facile de prédire quel joueur retiendra l'attention à Buffalo, contrairement aux dernières années.

Neuf autres coupures devraient être annoncées tôt mercredi avant que la formation finale de 22 joueurs se rencontre au MasterCard Centre pour une photo d'équipe et le début officiel de leur aventure.

Le centre Brayden Schenn, l'un des quatre joueurs de l'équipe de l'an dernier qui a remporté l'argent, devrait être un des piliers à l'attaque après avoir joué avec les Kings de Los Angeles plus tôt cette saison, et le centre Brandon Pirri, un choix de deuxième tour des Blackhawks de Chicago, a joué cette saison dans la Ligue américaine à Rockford.

Le gros joueur de centre Ryan Johansen, le quatrième choix au total du dernier repêchage de la LNH, et l'ailier droit Brett Connolly, choisi au sixième rang, sont les autres joueurs qui pourraient être les meneurs offensifs.

Et il y a l'habile patineur Louis Leblanc du Junior de Montréal et Cody Eakin des Broncos de Swift Current qui semblent toujours être près du filet.

"Chaque équipe a besoin d'une offensive, mais ils recherchent des joueurs complets qui peuvent jouer dans les deux sens de la patinoire, a dit Leblanc. Je dois continuer à lancer au but, effectuer de l'échec-avant et bien jouer défensivement."

Un des joueurs qui travaille fort pour se tailler une place est l'ailier droit Marcus Foligno. Peu de gens auraient misé sur lui, mais il a volé le spectacle lors du premier match intra-équipe cette semaine avec deux impressionnants buts. L'attaquant de six pieds deux pouces et 200 livres ne se fait toutefois pas d'illusions quant à son rôle s'il est retenu par l'équipe.

"La chose la plus importante pour moi est l'échec-avant, a dit le fils de l'ancien de la LNH Mike Foligno, qui est né à Buffalo et qui a été repêché par les Sabres en 2009. Je dois patiner, battre la défensive adverse pour la rondelle et essayer de passer le plus de temps possible en zone offensive.

"Je suis ici pour apporter de l'énergie, pour frapper, travailler fort dans les deux sens de la patinoire et être le gars sur qui on peut compter pour que le travail soit fait."

Foligno a évolué avec le centre Riley Sheahande Notre Dame et Curtis Hamilton des Blades de Saskatoon au sein de ce qui pourrait être le trio défensif du Canada.

Il y a également les joueurs d'âge mineur Sean Couturier et Ryan Nugent-Hopkins, même s'il est peu probable qu'ils percent la formation.

Trois défenseurs seront de retour cette année, soit Ryan Ellis - sa troisième participation au tournoi - , Calvin de Haan et Jared Cowen.

Aucun des quatre gardiens ne s'est emparé du poste de numéro un durant le camp. Au départ, les favoris étaient Calvin Pickard, qui a peut-être été le meilleur au camp, et Mark Visentin, qui a éprouvé des difficultés. Olivier Roy et J.P. Anderson sont également dans la course.

Photos de l'Équipe nationale junior à HockeyCanadaImages.ca

 

Game Information/Renseignements sur le match
Event/Événement Camp de sélection d'´ÉNJ 2011 Location/Emplacement Toronto, Ont.
Date Mardi 14 déc. 2010 Arena/Aréna MasterCard Centre
Time/Heure 19h00 HE Attendance/Assistance -,---
Round/Ronde Hors concours Game #/No du match 03

 

 

Box Score/Compte
1
2
3
Final
CAN
1
2
3
6
CIS
0
0
2
2

 

Goals/Penalties - Buts/Pénalités
First Period/Première période

Goals/Buts : 
12:20 CAN Riley Sheahan (Sean Couturier, Curtis Hamilton)

Penalties/Pénalités : 
13:59 CIS Chris Ray (Boarding/Donner de la bande)

Second Period/Deuxième période

Goals/Buts : 
00:53 CAN Cody Eakin (Simon Després, Michael Bournival)

13:51 CAN Ryan Murray (Jaden Schwartz, Mark Pysyk)

Penalties/Pénalités : 
12:10 CIS Charles-Antoine Messier (Charging/Charger)

Third Period/Troisième période

Goals/Buts : 
2:45 CAN Marcus Foligno (Sean Couturier, Riley Sheahan)

4:43 CAN Curtis Hamilton (Quinton Howden, Riley Sheahan)
13:42 CIS Charles-Antoine Messier (Aaron Snow, Keaton Turkiewicz)
16:45 CAN Carter Ashton (Sean Couturier, Ryan Murphy)

Penalties/Pénalités : 
10:10 CIS Étienne Bellavance-Martin (Hooking/Accrocher)
18:41 CIS Maxime Langelier-Parent (Tripping/Trébucher)
19:35 CAN Eric Gudbranson (Interference/Interférence)

 

Goaltenders CIS Olivier Roy (2/24)
Calvin Pickard (1/6)
Gardiens de but CAN Mark Visentin (0/11)
JP Anderson (0/6)
Shots on Goal Team 1 p 2 p 3 p Ttl
Shots on Goal CIS 7 16 5 22
Tirs au but CAN 14 10 8 38
 
Referee/Arbitre Dave Lewis, Brent Holdsworth
Linesmen/Juges des lignes Matt Traub, Darryl Wolfe
Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
André Brin Director, Communications | Directeur, communications