Retour Sur la Journée

RETOUR SUR LA JOURNÉE – le lundi 1 janvier 2007

En premier lieu, au nom de l’équipe nationale junior canadienne, Bonne Année à tous nos amis, nos familles et nos partisans ici en Suède, au Canada et partout dans le monde. Les joueurs ressentent de plus en plus l’appui de tous par le biais des courriels, de la couverture sur TSN et des médias en général. Continuez de nous envoyer des courriels – vos meilleurs vœux et vos encouragements nous parviennent sans faute.

Après la ronde préliminaire qui s’est soldée par une victoire de 3 -0 sur la Slovaquie, les parents et les familles des joueurs de l’équipe nationale junior ici en Suède se sont joints aux joueurs pour une petite réunion d’après-match à l’hôtel de l’équipe. Le chef Gass a excité les papilles gustatives de tous avec des hors-d’œuvre, des plateaux de fromages et des amuse-gueules de tous genres avant les fêtes du Nouvel An.

Les familles et amis sont partis pour se rendre à leurs hôtels ou à d’autres fêtes vers 19 heures (quelques instants après avoir vu les États-Unis vaincre la Suède en prolongation). L’équipe a ensuite eu droit à un excellent repas du Jour de l’an comprenant un rôti de côtes de bœuf, des pommes de terre à la normande et des carottes. Le chef Gass continue d’être très populaire auprès de l’équipe et tout le monde mange bien.

Les joueurs et les membres du personnel ont pu faire la grasse matinée au Jour de l’An. Un peu avant le diner, la « Course fantastique Hirsch » a eu lieu. Les joueurs, répartis en groupe, devaient trouver des endroits bien précis dans l’hôtel et accomplir diverses tâches. Des prix et l’honneur étaient en jeu puisque le groupe qui terminait au dernier rang devait servir le repas aux groupes qui l’avaient devancé. Parmi les tâches, notons la navigation au travers le « champ de mines de Huntsy », répondre à des questions sur l’entraîneur-chef Craig Hartsburg, une tâche collective en ski et boire une bouteille d’eau gazeuse (qui n’est pas la boisson préférée des joueurs ici en Suède). Bien que le jeu devait se dérouler à une allure détendue, les joueurs ont utilisé certaines échappatoires pour faire place à leur esprit de compétition.

Mardi marquera le retour au boulot. Les joueurs auront une séance d’entraînement sur glace et les entraîneurs agiront comme éclaireurs lors des quarts de finale, surtout lors du match entre la Finlande et les États-Unis puisque le gagnant de ce match affrontera le Canada en demi-finale..

RETOUR SUR LA JOURNÉE – 28 décembre

Pendant son séjour à Leksand, Équipe Canada est logée dans un hôtel local qui a été construit il y a plus de 100 ans. Le Canada occupe les 27 chambres de l’hôtel principal et les quatre chambres d’un édifice secondaire. Le personnel et les propriétaires de l’hôtel ont été plus qu’accommodants et l’hôtel est devenu notre résidence temporaire, une sorte de communauté canadienne satellite, pour la durée de notre séjour de trois semaines.
 
Dès que vous arrivez à l’hôtel, il ne fait aucun doute qu’Équipe Canada est installée ici. Un drapeau canadien est hissé au mât devant l’hôtel et trois drapeaux canadiens sont fixés aux balcons du deuxième étage. L’intérieur ressemble beaucoup plus à une résidence privée qu’à un hôtel. Le salon des joueurs, qui est situé au rez-de-chaussée, comprend un téléviseur à écran géant avec un accès Internet à la télévision canadienne. À la droite du salon des joueurs se trouve la salle à manger. 
 
Puisque l’objectif était de créer un milieu où les jeunes joueurs canadiens seraient le plus à l’aise possible, Hockey Canada a accueilli un nouveau membre du personnel cette année. Un chef, un vrai chef. Andrew Gass, chef des cuisines du Metropolitain Grill de Calgary, a été prêté à Hockey Canada par le propriétaire du restaurant, Jeff Hanna, malgré une des périodes les plus occupées de l’année. « Gasser », comme l’ont surnommé les amis et les membres d’Équipe Canada, a reçu l’aide de Jonas, le chef de l’hôtel, et du personnel de l’hôtel pour préparer de succulents repas santé pour les joueurs alors qu’ils s’évertuent à représenter le Canada avec fierté ici en Suède.    
 
La plupart des joueurs sont logés sur un même étage, sauf quelques exceptions qui sont au rez-de-chaussée. Le personnel de l’équipe occupe le dernier étage qui comprend un petit salon où les entraîneurs et le personnel regardent les matchs, analysent les vidéos et se préparent à affronter leurs adversaires.   
 
Ce n’est peut-être pas chez nous, mais ça en a vraiment l’air!
 
Jeudi, jour de congé, l’IIHF a pris la photo officielle de l’équipe avant un vif entraînement de 35 minutes. Le prochain adversaire du Canada sera l’Allemagne, la surprise du Championnat mondial junior 2007 jusqu’à présent. Les Allemands ont déjà vaincu les États-Unis et la Slovaquie et ils occupent le deuxième rang du groupe A, juste derrière le Canada. Le match opposant le Canada et l’Allemagne sera diffusé en direct sur TSN et RDS ainsi que sur le réseau radio FAN.

RETOUR SUR LA JOURNÉE - le 25 décembre

Jour de Noël

Le jour de Noël était jour de voyage pour Équipe Canada.  Les célébrations de Noël ont eu lieu la veille de Noël sâchant qu'une grosse journée nous attendait le 25 décembre.  L'équipe a donc pris l'autobus dés 10h du matin pour un voyage de quatre heures jusqu'à Leksand, ou les matchs du Groupe A auront lieu au Championnat mondial junior 2007 de l'IIHF.

Leksand est un petit village, non loin de plusieurs pistes de ski et c'est une destination populaire des suédois.  D'ailleurs, une des raisons que le Canada ne pouvait pas déménager à Leksand avant la journée du 25 était parce que les hôtels étaient combles pour le soir du 24 décembre.

Alors que Leksand ne compte qu'environ 15,000 habitans, c'est une ville qui adore le hockey, site d'une équipe professionnel et un bel aréna.  Le personnel de soigneurs, qui consiste du responsable de l'équipement Tyler 'Slim' Broderson, du thérapeute athlétique Philippe Fait, de l'adjoint à l'équipement Stephen Lines et le responsable de l'équipe Scott Salmond sont arrivés à Leksand le jour avant, donc le vestiaire et l'hôtel étaient tous les deux prêts à acceuillir les joueurs et le personnel dés leur arrivée.

L'équipe a tenu son premier entraînement à Leksand lundi après-midi.  Plusieurs autres membres des médias canadiens sont arrivés pour le Championnat junior, et l'entrain et l'anticipation grandit à moins de 24 heures des premiers matchs mardi.

Le Canada est hébergé dans un hôtel local à Leksand qui est devenu une Maison Canadienne temporaire.  Les joueurs et le personnel du Canada sont seuls à l'hôtel, donc le personnel de l'Hôtel font tout pour nous aider.  Un drapeau canadien a remplacé le drapeau suédois en avant, une salle de détente des joueurs a de la télévision satélite, l'accès à l'internet et des goûters du Canada.  Rien ne manque aux joueurs et au personnel qui se sentent vraiment chez eux à Leksand.

Le tout commence pour de vrai mardi, alors que le Canada se mesurera aux hôtes de la Suède à 19h (heure locale), 13h (EST).  TSN, RDS et le réseau radio The Fan diffuseront tous les matchs du Canada en direct.

RETOUR SUR LA JOURNÉE - le 24 décembre

Au nom des joueurs, des entraîneurs et du personnel au complet, Hockey Canada aimerait souhaiter un très Joyeux Noël aux amis, parents et amateurs de l'équipe nationale junior du Canada. Aujourd'hui, l'équipe a eu l'opportunité de bien s'amuser avec des célébrations de Noël, nous pensons tous à nos amis et à nos familles qui sont au Canada aujourd'hui.

Après le déjeuner, l'équipe a reçu des premier cadeaux de la journée ... du Père Noël lui-même qui a surpris l'équipe en leur rendant visite dans le restaurant. Grâce à la générosité de plusieurs commanditaires et partenaires de Hockey Canada, les joueurs et membres du personnel ont été gâté en ce jour.
Chaque membre de l'équipe a reçu:
- un lecteur mp3 de Samsung ;
- des lunettes de soleil Nike gracieuseté Iris Eyewear
- le jeu NHL 2007 de EA Sports
- une montre Timex
- une casquette d'Équipe Canada de New Era
- un gilet de la Ligue canadienne de hockey;
- et un CD de Universal Music Canada

C'était de retour au travail après la visite de Santa, avec un entraînement dans l'aréna déserté de Hovet. Il a fallu l'aide d'un garde de sécurité pour allumer les lumières, et un chauffeur de zamboni est arrivé juste à temps pour préparer la patinoire.

En soirée, après le souper, les joueurs ont échangé des cadeaux. C'était une excellente occasions pour les joueurs de se moquer un peu d'eux-mêmes et de leurs coéquipiers. Sam Gagner a servi de Père Noël pour la distribution. Tout le monde s'est bien amusé et ont quitté la salle de réunion avec des souvenirs qui leur resteront pendant longtemps: Noël avec l'équipe nationale junior. Le jour de Noël sera un jour de déménagement pour Équipe Cnaada qui se rendra à sa destination finale: Leksand en Suède. Ce sera également le dernier plein entraînement avant d'entamer le Championnat junior contre la Suède le 26 décembre.

RETOUR SUR LA JOURNÉE – Le samedi 23 décembre

Après au moins treize jours consécutifs sur la glace pour les joueurs de l’équipe nationale junior du Canada, l’entraîneur-chef Craig Hartsburg a donné une journée complète de congé à ses joueurs samedi. Puisque les joueurs sont arrivés au camp de sélection après avoir pris part au calendrier chargé de leur équipe de club, le repos était bien mérité après tout ce que l’équipe a accompli au cours des dernières semaines.

Le seul joueur qui s’est avancé sur la glace fut le défenseur Cody Franson qui se rétablit d’une ecchymose à une hanche et qui voulait poursuivre sa réadaptation. La fierté de Sicamous en Colombie-Britannique continue de faire du progrès et il devrait bientôt être prêt à disputer un match. L’entraîneur adjoint Curtis Hunt lui a fait subir un entraînement éprouvant samedi et les signes sont bons pour un retour au jeu prochain.

Après avoir accordé quelques entrevues aux médias en avant-midi et pris un dîner léger, toute l’équipe est montée à bord d’un autobus à deux étages pour effectuer une visite d’une heure de Stockholm. La ville de Stockholm a un riche passé historique et la plupart d’entre nous ont beaucoup appris lors de notre tour de ville au cours duquel nous avons franchi plusieurs de 57 ponts de la ville.

Les joueurs ont pu profiter de quelques heures pour visiter le centre-ville de Stockholm et faire un peu de magasinage. Ils devaient toutefois accomplir une tâche qui leur avait été confiée en lien avec l’équipe : les 22 joueurs avaient pigé un nom et ils devaient acheter un cadeau pour un de leur coéquipier. Si les rires et les sourires à bord de l’autobus au retour sont un indice, l’échange de cadeaux de dimanche soir devrait être très intéressant.

Toute l’équipe a eu droit à un excellent souper dans un restaurant de la vieille partie du centre-ville de Stockholm. Samedi sera la dernière journée complète de l’équipe dans la capitale puisque dimanche l’équipe se rendra à Leksand pour le championnat mondial junior. L’équipe fêtera donc Noël le 24 décembre (puisqu’elle sera sur la route le jour de Noël). Si les rumeurs se confirment, le Père Noël devrait venir rendre visite aux joueurs qui procéderont à un échange de cadeaux. Et puisque l’équipe nationale junior du Canada a une mission bien précise à remplir en cette période des Fêtes, les festivités de Noël comprendront aussi une séance d’entraînement.  

RETOUR SUR LA JOURNÉE – LE JEUDI 21 DÉCEMBRE
 
L’équipe n’a pas eu le temps de célébrer et de savourer sa victoire sur la Finlande mercredi soir. Quelques heures seulement après le match, l’équipe était en route vers Stockholm pour y poursuivre ses préparatifs en vue du championnat mondial junior.

Avec un vol à 8 heures jeudi matin, le réveil téléphonique était fixé à 5 h 45. Les joueurs ont ensuite déjeuner rapidement dans le calme. La plus grande partie de l’équipement était déjà à l’aéroport puisque le responsable de l’équipe, Scott Salmond, et le responsable de l’équipement, Tyler « Slim » Broderson, avaient pris une longueur d’avance. Tout s’est bien déroulé à l’arrivée de l’autobus transportant les joueurs, les entraîneurs et la plupart des membres du personnel de soutien. Environ quinze minutes plus tard, tous franchissaient la sécurité et se rendaient à la porte d’embarquement.

En avion, une heure sépare Helsinki de Stockholm. Mais compte tenu du décalage horaire entre les deux pays, l’équipe est arrivée à Stockholm à 8 heures. Après s’être enregistrée à l’hôtel Globen, l’équipe s’est installée à l’aréna Hovet, la deuxième patinoire de Globen, où se déroulent les matchs de Hammarby, une équipe de la 2e division de la ligue suédoise de hockey professionnel.

La séance d’entraînement s’est déroulée à vive allure et les joueurs étaient excités de se retrouver sur la glace après leur victoire convaincante sur la Finlande. La Suède étant l’un des pays favoris avant le championnat mondial, le match de vendredi promet d’être intense malgré qu’il s’agisse d’un match hors concours. Disposant de quelques heures libres en après-midi, plusieurs joueurs et membres du personnel en ont profité pour se rendre au centre commercial relié à l’hôtel par une passerelle.
 
Après le souper, les joueurs ont regardé un film. Une des salles de réunion de l’hôtel a été transformée en salle de cinéma. Les joueurs ont dégusté de la pizza en regardant « You, Me and Dupree ».

Vendredi, c’est la reprise du travail alors que le Canada affrontera la Suède à son dernier match hors concours à 19 h (heure locale) à Stockholm. Ce match permettra aux deux formations de se préparer à leur premier match du championnat mondial junior puisqu’elles amorceront le championnat l’une contre l’autre.

RETOUR SUR LA JOURNÉE – Le 17 décembre

Après un voyage de presque dix-neuf heures, les joueurs et les membres du personnel ont profité pleinement de dimanche soir pour rattraper les heures de sommeil perdues et se préparer à leur premier entraînement. Lundi matin, le thérapeute Philippe Fait et le médecin de l’équipe Brian Benson ont dirigé une séance d’entraînement hors glace. Puisque Vierumaki est un centre d’entraînement pour les athlètes des équipes nationales de la Finlande, le personnel des entraîneurs a tout ce qu’il faut pour bien préparer les joueurs au championnat mondial qui approche à grands pas.

Les entraîneurs ont ensuite tenu une séance d’entraînement sur glace d’une heure en après-midi. L’allure était rapide. Tout le monde a participé, y compris Kris Russell qui avait dû se reposer pour une partie du camp de sélection.

Pendant leurs temps libres, les joueurs utilisent la salle Internet qui est rapidement devenue la salle la plus populaire du complexe. Puisque l’accès au téléphone est restreint, le courriel est le moyen de communication privilégié alors que les joueurs et les membres du personnel veulent rester en contact avec leur famille, leurs amis et leurs coéquipiers et qu’ils veulent savoir comment va leur équipe au Canada.

L’équipe a eu droit à un autre sauna en soirée dans une « Smoke House ». Tous les joueurs l’ont essayé, mais aucun n’a été assez brave pour sauter dans le lac aujourd’hui. Deux entraînements sont à l’horaire lundi. Après l’entraînement mardi matin, l’équipe se dirigera vers Helsinki pour son premier match hors concours, le mercredi 20 décembre.
 
Retour sur la journée

Pour la première fois en trois ans, l’équipe du Canada pour le Championnat mondial junior a dû se rendre outre-mer pour participer à la compétition ultime du hockey junior. Après une journée mouvementée vendredi à Calgary, journée au cours de laquelle la formation définitive a été annoncée, l’équipe a rencontré les médias, la photo d’équipe a été prise et TSN a pris des photos, l’équipe s’est envolée en fin d’après-midi à destination de l’Europe.

Les deux derniers championnats mondiaux ayant eu lieu en Amérique du Nord (Grand Forks dans le Dakota du Nord en 2005, Vancouver en 2006), le voyagement n’a donc pas été une préoccupation. Mais ce ne sera pas le cas pour le Championnat mondial junior 2007. Le docteur Brian Benson a bien préparé les joueurs et le personnel au décalage horaire qui est de neuf heures entre Calgary et la Finlande.

La première étape du voyage a mené l’équipe à Francfort où l’équipe a atterri vers midi (heure de l’Allemagne), 3 h (heure de Calgary). Après une attente de deux heures et demie au cours de laquelle les joueurs ont pris une bouchée, l’équipe s’est envolée vers Helsinki. Un autobus attendait l’équipe à son arrivée à l’aéroport de Helsinki pour conduire les joueurs et le personnel à Vierumaki, un centre d’entraînement de renommée internationale qui comprend deux patinoires, des installations pour l’entraînement et des chalets pour loger les athlètes qui s’y entraînent. C’est là que l’équipe de la Finlande a tenu la première partie de son propre camp d’entraînement il y a quelques jours.

Après le souper, la longue journée de voyage a pris fin, et ce, à la finlandaise. Tous les joueurs et les membres du personnel ont pris part à une tradition finlandaise : quelques minutes dans le sauna et une saucette rapide dans l’eau glacée du lac avant de retourner dans le sauna. (Certains membres d’Équipe Canada ont été suffisamment braves pour se rendre au lac et y plonger à quelques reprises.) Ce fut une belle façon de mettre fin à une longue journée excitante et épuisante.  
 
Les joueurs et le personnel d’Équipe Canada habiteront les chalets pour les prochains jours avant de déménager à Helsinki pour le premier match hors concours du Canada contre la Finlande le 20 décembre. Le Canada affrontera ensuite la Suède le 22 décembre à Stockholm.
 
Étant donné que les deux matchs hors concours et le Championnat mondial junior arrivent à grands pas, l’équipe se remettra au boulot dimanche alors qu’elle tiendra une séance d’entraînement hors glace le matin et sa première séance d’entraînement sur glace en tant que groupe plus tard dans la journée.

Camp de sélection pour le mondial junior – Jour 5

Après un match intraéquipe chaudement disputé mercredi soir, et la libération en matinée de 11 joueurs, les 28 joueurs restants au camp pour le mondial junior ont rencontré les médias jeudi matin, mais ils ne se sont pas entraînés sur la glace avant le match de jeudi soir, le dernier du camp de sélection.

Vingt-deux des patineurs restants seront sur la glace pour le match de ce soir contre une équipe formée d’étoiles du SIC provenant de l’Université de Calgary et de l’Université de Lethbridge. Ce sera leur dernière chance de faire bonne impression auprès du dépisteur en chef Jim Hammett, de l’entraîneur-chef Craig Hartsburg et des autres membres du personnel des entraîneurs avant que l’équipe nationale junior soit nommée, vendredi matin.

Les quatre gardiens restants vont tous prendre part au match, y compris Steve Mason (Oakville (Ontario)/London, OHL) qui en sera à son premier match au camp. Mason a été tenu à l’écart depuis le début du camp après avoir manifesté des symptômes associés à une commotion à la suite d’une collision survenue à son dernier match avec les Knights, samedi soir.

Après le match jeudi soir, le personnel des entraîneurs devra retrancher certains joueurs. Des 28 joueurs restants, 22 se rendront en Suède pour participer au Championnat mondial junior 2007 de l’IIHF qui se tiendra du 26 décembre au 5 janvier.

Deux gardiens de but, deux défenseurs et deux avants seront libérés vendredi matin avant que l’équipe nationale junior s’envole vers l’Europe vendredi après-midi.

CAMP DE SÉLECTION DE L’ÉQUIPE NATIONALE JUNIOR – JOUR 2

Lundi sera la première et la seule journée avec deux entraînements pour le 39 joueurs au camp de sélection de l’équipe nationale junior du Canada, se préparant à participer à un premier match mardi soir.

Le gardien de but Trevor Cann (Oakville, Ont./Peterborough Petes, OHL) est arrivé à Calgary de Toronto à 1 heure du matin, mais était sur la glace avec ses coéquipiers d’Équipe Blanche pour un entraînement à 9h30. Cann et les Blancs sont de retour sur la glace pour une séance à soirée à 17h30, suivi des Rouges à 19h00. Les deux équipes ne patineront qu’une fois mardi matin, avant d’entamer un premier match intra-équipe au camp, dés mardi soir à 18h00, heure des Rocheuses.

Les entraînement de lundi matin ont été biens populaires, avec des médias, des dépisteurs et plusieurs spectateurs à l’aréna Père David Bauer.  On attend des foules encore plus grandes pour les séances en soirée, et l’aréna rique d’être comble pour le match de mardi soir, donnant aux 39 joueurs une première opportunité d’impressionner les entraîneurs lors d’un match.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
André Brin Director, Communications | Directeur, communications