Sommaire du Match

Slovaquie - Suède

Ronde préliminaire
samedi le 31 décembre 2005
19h00 PAC
Kamloops, BC

LA SUÈDE DISPOSE DE LA SLOVAQUIE

Par Joe Fries | Compte

Grâce à un jeu blanc de 6-0 au dépens de la Slovaquie à Kamloops samedi soir, les Suèdois sont passé en quart-de-finales après avoir terminé deuxième dans le Groupe B. Les Slovaques, au quatrième rang, participeront à la ronde de relégation, et ne sont plus en lice pour une médaille.

Le match a été disputé à vive allure avec beaucoup de jeu rude, mais la Suède a nettement surclassé leurs adversaires, dominant 22-18 au chapitre des lancers, et a eu beaucoup plus de chances de marquer. La Slovaquie n’a pas réussi à prendre le contrôle et en fin de compte, ont baissé pavillon.

Robin Lindqvist, Mattias Ritola, Johan Ryno, Frederik Petterson, Anton Axelsson, Sebastian Karlsson ont compté les buts de la Suède, et Jonathan Granstrom a ajouté deux passes, tout comme Ryno. Daniel Larsson a été solide dans le but, méritant le jeu blanc.

Slovaquie - Suède

Ronde préliminaire
samedi le 31 décembre 2005
19h00 PAC
Kamloops, BC

APERÇU : SLOVAQUIE - SUÈDE

Par Joe Fries

Slovaquie : Bon nombre de clichés s’appliquent ici, mais l’heure a sonné pour la Slovaquie. Tout sauf une victoire sur la Suède et l’équipe de la Slovaquie se retrouve en ronde de relégation. Choisissant de ne pas profiter de leur séance de patinage ce matin, les Slovaques ont préféré se reposer après leur défaite de 5 –3 aux mains de la République tchèque hier soir, leur deuxième défaite consécutive. Avec seulement une victoire sur l’équipe au dernier rang, la Lettonie, les Slovaques se tourneront à nouveau vers Stanislav Lascek et Marek Zagrapan à l’offensive. Ces deux joueurs sont à égalité avec Phil Kessel des États-Unis au premier rang des marqueurs du tournoi avec sept points chacun. Lascek et Zagrapan évoluent ensemble avec les Saguenéens de Chicoutimi dans la LHJMQ et ils sont parmi les 15 joueurs slovaques qui sont basés en Amérique du Nord. Chez les défenseurs, on se croirait au pays des géants avec, entre autres, Vladimir Mihalik, un colosse de six pieds huit pouces, 231 livres et Boris Valabik, un pilier de six pieds six pouces, 231 livres. Mais ces géants auront les mains pleines avec les avants suédois, plus petits, mais combien plus rapides! Dans l’ensemble, la Slovaquie a connu des difficultés devant son but, l’équipe occupant le dernier rang du classement général au chapitre du pourcentage d’arrêts. Cependant, Vladimir Kovac, qui a remplacé le gardien Michal Valent hier soir, affiche un pourcentage d’efficacité de 0,937, le deuxième meilleur du tournoi. Il a repoussé 20 des 22 tirs dirigés vers lui hier soir et sera sans doute appelé à occuper le poste ce soir. Une victoire ce soir sur les Suédois ne garantit toutefois pas une participation dans les quarts de finale aux Slovaques, car plusieurs scénarios pourraient se dérouler selon le résultat du match opposant la Russie et la République tchèque. Les Slovaques devront se concentrer sur ce qu’ils peuvent contrôler.

Suède : Les ramifications découlant des deux matchs du groupe B présentés ce soir sont infinies, mais une chose est certaine : une victoire, et la Suède est certaine de participer aux quarts de finale. Pour atteindre cet objectif, la Suède, qui a remporté deux victoires consécutives, fera appel à toute sa puissance offensive encore ce soir contre les Slovaques qui ont accordé 15 buts jusqu’à maintenant dans le tournoi. Seuls quatre joueurs suédois évoluent auprès de ligues nord-américaines et les Tre Konor pourraient bien être surclassées par l’équipe de la Slovaquie qui est beaucoup plus robuste. Deux joueurs du prénom de Nicklas (Bergfors et Backstrom) ont cumulé chacun quatre points contre la Lettonie et ils tenteront de poursuivre sur cet élan ce soir. Le défenseur Oscar Hedman a cumulé trois points en trois matchs ainsi que la meilleure fiche plus et moins du tournoi, soit +7. Alexander Edler des Rockets de Kelowna de la WHL n’a qu’un point à son actif, mais il a été constant et fiable à la ligne bleue de la Suède. Les deux formations se situent au milieu du classement au chapitre des avantages et des désavantages numériques, mais les Suédois sont l’équipe la moins pénalisée du tournoi avec seulement 46 minutes de punitions. Ils devront garder leur calme contre les Slovaques qui sont tenaces. Les gardiens de but de la Suède n’ont pas fait un travail exceptionnel; ils occupent le huitième rang au classement général. Magnus Akerlund a entrepris deux matchs. Il a accordé deux buts en 17 tirs hier soir, mais il n’a pas été suffisamment sollicité pour développer un certain rythme. Daniel Larsson a bien fait lors de la victoire sur la République tchèque, jeudi soir, repoussant 18 des 19 tirs de ses adversaires. Les Suédois toutefois ne donnent aucun indice quant à leur choix pour ce soir. Attendez-vous à voir une formation suédoise énergique avec l’offensive en tête se présenter sur la glace. Les Suédois savent qu’ils ont besoin d’une victoire, mais cette équipe qui est très bien dirigée, aura les mains pleines avec une équipe slovaque au bord du désespoir.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
André Brin Director, Communications | Directeur, communications