Sommaire du Match
Suède 7
Allemagne 2
Ronde préliminaire
lundi, le 30 décembre 2002
Halifax (N.-É.)



Aperçu du match Suède - Allemagne

Le match de lundi contre l’Allemagne sera très important pour la Suède mais pas pour les raisons qu’elle espérait. À leur arrivée au tournoi, les Suédois nourrissaient des espoirs de remporter une première médaille depuis 1996. Toutefois après avoir perdu leurs deux premiers matchs, les Suédois font face au purgatoire de la relégation plutôt qu’au ciel des médailles.

La Suède n’est plus maîtresse de son destin et Tre Kronor doit absolument gagner ses deux prochains matchs pour rattraper la République tchèque. Les Tchèques ont deux points d’avance sur les Suédois après deux matchs et les deux pays s’affronteront dans un duel à ne pas manquer le 31 décembre à Halifax.

Seules les trois meilleures équipes de chaque groupe accèdent à la ronde des médailles et, dans le groupe B, le Canada et la Finlande se sont déjà taillé une place. L’Allemagne a pratiquement été éliminée de la ronde des médailles, mais elle pourrait gâcher les choses contre la Suède. L’équipe allemande a repris signe de vie après un bel effort contre le Canada où elle a marqué son premier but du tournoi. Malgré qu’elle soit éliminée de la ronde des médailles, ce match revêt une grande importance pour l’Allemagne qui reporte, à la ronde de relégation, les points qu’elle inscrit contre les autres équipes de quatrième et de cinquième place.

Confus ?

Les Suédois se sont ressaisis après une rude défaite de 8-2 face au Canada le soir d’ouverture du tournoi et ont subi une défaite crève-cœur contre la Finlande, 3-2. Ils ont mieux joué que leurs rivaux nordiques et ont obtenu une performance éblouissante de leur gardien Michal Zajkozski. Il amorcera sans doute son deuxième match consécutif devant le filet, remplaçant Mathias Fagerstrom qui a alloué huit buts lors du premier match.

Le duo de Alexander Steen et Robert Nilsson s’est avéré explosif lors des deux premiers matchs de la Suède et il devrait être la bougie d’allumage contre l’Allemagne.
L’Allemagne sera sans doute inspirée par son gardien Dimitri Patzold qui est devenu un des favoris des partisans ici à Halifax après avoir permis à son équipe de disputer trois matchs relativement serrés en dépit du fait qu’il a été bombardé de tirs. Dans le match contre le Canada, il a repoussé 49 tirs et a reçu la plus longue ovation (autoévaluation) de sa carrière malgré le fait qu’il affrontait le pays hôte.

David Danner est aussi un autre élément encourageant de la formation allemande. Il a enfin marqué le premier but du tournoi de son équipe contre le Canada. L’entraîneur adjoint Rupert Meister a dit : « Marquer un but nous remontera le moral. Nous jouerons maintenant avec plus de confiance et nous gagnerons, du moins je l’espère. »\

La Suède a battu l’Allemagne 5-2 lors d’un match hors concours le 21 décembre. Andreas Jamtin avait inscrit un but et quatre aides. Jamtin n’a obtenu aucun point pendant les deux premiers matchs du tournoi, mais il espère être au sommet de sa forme contre un adversaire bien connu. Il sera sans doute un joueur-clé de l’attaque suédoise.
L’action débute à 16 h à Halifax. Ne ratez pas les résultats mis à jour en direct pendant le match et l’analyse complète après le match.

Forest Kenney
Reporteur les soirs de match


Box Score
SWE

3

3

1

7

0

Compte
GER

0

1

1

2

0


Scoring/Buts :
18.14 3 - 0 PP2 SWE 24. STEEN, Alexander (13. SKOOG, Simon 7. LEETMA, Jonas)
10.34 2 - 0 EQ SWE 24. STEEN, Alexander (12. BECK, Mattias 4. LINDSTROM, Joakim)
08.34 1 - 0 EQ SWE 22. VALDIX, Andreas (3. BAARNHIELM, Patrik)

Penalties/Pénalités :
17.42 2 min GER 19. BARZ, Benjamin DELAY
17.19 2 min SWE 10. FALK, Andreas ROUGH
17.19 2 min GER 6. SULZER, Alexander INTRF
17.19 2 min GER 6. SULZER, Alexander ROUGH
13.24 2 min SWE 20. ERIKSSON, Fredrik CHARG
02.36 2 min GER 14. BARTLICK, Robert HOOK
Scoring/Buts :
39.59 6 - 1 PP2 GER 7. GOC, Marcel (6. SULZER, Alexander 11. SCHAUER, Stefan)
32.02 6 - 0 PP1 SWE 10. FALK, Andreas (17. PAULSSON, Marcus 29. NILSSON, Robert)
29.55 5 - 0 PP1 SWE 14. ANDERSSON, Adam (20. ERIKSSON, Fredrik 16. HAGOS, Yared)
24.30 4 - 0 EQ SWE 4. LINDSTROM, Joakim (12. BECK, Mattias)


Penalties/Pénalités :
39.12 2 min SWE 17. PAULSSON, Marcus CROSS
38.51 2 min SWE 10. FALK, Andreas TRIP
35.13 2 min GER 28. KINK, Marcus ROUGH
29.37 2 min GER 10. PETERMANN, Felix HOLD
21.49 2 min SWE 3. BAARNHIELM, Patrik TRIP

Scoring/Buts :
53.44 7 - 2 EQ GER 23. ULLMANN, Christoph (15. BARTA, Alexander 24. MENAUER, Josef)
52.58 7 - 1 EQ SWE 10. FALK, Andreas (17. PAULSSON, Marcus 29. NILSSON, Robert)

Penalties/Pénalités :
59.23 2 min SWE 10. FALK, Andreas ROUGH
56.32 2 min GER T. Team GER TOO-M


Players of the Game SWE Unavailable
Joueurs du partie GER Unavailable

Goaltenders SWE 30. ZAJKOWSKI, Michal
Gardiens de but GER 30. PATZOLD, Dimitri 32:02 1. EHELECHNER, Patrick

Shots on Goal by Shots on Goal by

1st/1re

2nd/2e

3rd/3e

Final

Shots on Goal by SWE

12

18

14

44
Tirs au but par GER

8

6

7

21


Officials Referee/Arbitre Unavailable
Officiels Linesmen/Juges des lignes Unavailable

Attendance/Assistance 10,427

 

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
André Brin Director, Communications | Directeur, communications