Sommaire du Match
Finlande 2
Rép. tchèque 2 Final
Ronde préliminaire
lundi, le 30 décembre 2002
Halifax (N.-É.)

Un marquage serré, une marque serrée 2-2

Un match pouvant avoir des répercussions sur la ronde des médailles s’est déroulé lundi soir entre la République tchèque et la Finlande à Halifax. La Finlande, ayant déjà accédé à la ronde des médailles, essayait de se rapprocher de la première place tandis que la République tchèque tentait d’obtenir la dernière place disponible dans le groupe B.
La République tchèque a dominé le jeu pendant les 10 premières minutes du match, mais le travail des Finlandais le long de la bande et l’attaque rapides des avants les a ramenés dans le match.
Les deux gardiens de but, Martin Falter pour les Tchèques et Kari Lehtonen pour les Finlandais, ont dû être vigilants car les tirs étaient peu nombreux mais précis. Vers la fin de la première période, Lehtonen, le joueur du match de la Finlande, a freiné les Tchèques avec plusieurs arrêts de qualité, y compris un tête-à-tête avec Petr Taticek où il a repoussé le tir avec la jambière droite.
Les Tchèques ont bien joué en défensive contre la vitesse des Finlandais, mais ils n’ont pu que regarder pendant que Matti Aho a suivi un jeu et décoché un puissant tir de la zone privilégiée au-delà de Falter pour porter la marque à 1-0 pour la Finlande au début de la deuxième période.
Un jeu de puissance tchèque au milieu de la période a présenté un spectacle auquel la foule est habituée : le spectacle de Kari Lehtonen. Le 2e choix au repêchage des Thrashers d’Atlanta a prouvé pourquoi il est considéré comme une future vedette. Les Tchèques déplaçaient bien la rondelle, la remettant aux joueurs à la pointe à maintes reprises, mais Lehtonen était toujours en bonne position pour effectuer l’arrêt.
Les propres défenseurs de Lehtonen ont aidé les Tchèques à le déjouer quand Jiri Hudler a décoché un puissant tir de l’extérieur de cercle de mise au jeu à droite. La rondelle a pénétré dans la partie supérieure du filet lorsqu’elle a dévié sur le bâton d’un Finlandais.
Le but n’a pas ébranlé Lehtonen. Il a repris sa place devant le filet pendant que les Finlandais se sont trouvés à court d’un joueur et à la merci du jeu de puissance tchèque axé sur la passe. Pour corriger leurs erreurs, les défenseurs finlandais se sont jetés devant plusieurs tirs. Les tirs qui ont réussi à se frayer un chemin au filet ont été repoussés par Lehtonen.
La marque étant égale 1-1, la Finlande a amorcé la troisième période avec agressivité et a raté plusieurs belles occasions de marquer, y compris un tir de Tomi Maki qui a résonné contre le poteau. La meilleure ligne des Finlandais, formée de Ruutu, Jokinen et Juntunen a aussi semblé reprendre vie, attaquant le filet et passant près de marquer plus d’une fois tandis que Falter repoussait les tirs.
Avec cinq minutes d’écoulées en troisième période, Falter est rentré au vestiaire après s’être coupé au menton pendant une mêlée devant son filet. Son remplaçant, Lukas Mensator, s’est amené dans le match et les Finlandais en ont profité. Le deuxième tir qu’il a dû affronter était tel un rayon laser du haut de la zone privilégiée. Tomi Maki l’a tiré avec force au-delà de Mensator, donnant ainsi une avance de 2-1 aux Finlandais. Falter a repris sa place devant le filet des Tchèques avec huit minutes à faire en troisième.
Les Tchèques ont profité d’un jeu de puissance vers la fin de la troisième et, alors que les partisans commençaient à huer un effort médiocre, Milan Michilak a soulevé la foule en enfilant un but en avantage numérique derrière Lehtonen qui était couché sur la glace.
C’est tout ce que les deux formations ont pu offrir et un match enlevant s’est soldé par un verdict nul, 2-2. Ce résultat aide la République tchèque qui tente de se rendre à la ronde des médailles puisque les Tchèques n’ont besoin que d’un match nul contre la Suède, mardi soir, pour accéder à la ronde suivante.
Le premier rang au classement sera décidé lors du match opposant la Finlande au Canada, mardi, à Halifax.

Gary Caven
Reporteur les soirs de match


Box Score
FIN

0

1

1

2

0

Compte
CZE

0

1

1

2

0


Scoring/Buts :
None/Aucun

Penalties/Pénalités :
00.48 2 min FIN 2. TIMONEN, Jussi HOLD
10.37 2 min FIN 19. JAASKELAINEN, Teemu HOLD
11.53 2 min CZE 25. NOVOTNY, Jiri HOLD
Scoring/Buts :
23.56 1 - 0 EQ FIN 13. AHO, Matti (8. NIINIMAKI, Jesse)
33.49 1 - 1 EQ CZE 24. HUDLER, Jiri
(25. NOVOTNY, Jiri 29. KRAJICEK, Lukas)


Penalties/Pénalités :
29.02 2 min FIN 14. MAKI, Tomi INTRF
35.32 2 min FIN 10. BERGENHEIM, Sean BOARD
Scoring/Buts :
48.03 2 - 1 EQ FIN 14. MAKI, Tomi
(3. JAAKOLA, Topi 23. MIKKONEN, Tuomas)
55.56 2 - 2 PP1 CZE 15. MICHALEK, Milan
(24. HUDLER, Jiri 21. KLEPIS, Jakub)

Penalties/Pénalités :
48.10 2 min FIN 21. LEHTISALO, Juho HOOK
54.37 2 min FIN 24. FAGERSTEDT, Juha INTRF

Players of the Game FIN Unavailable
Joueurs du partie CZE Unavailable

Goaltenders FIN 1. LEHTONEN, Kari
Gardiens de but CZE 45.44 GK in CZE 1. MENSATOR, Lukas
45.44 GK out CZE 30. FALTER, Martin
52.03 GK in CZE 30. FALTER, Martin
52.03 GK out CZE 1. MENSATOR, Lukas

Shots on Goal by Shots on Goal by

1st/1re

2nd/2e

3rd/3e

Final

Shots on Goal by FIN

8

3

8-

19

Tirs au but par CZE

14

12

9-

35


Officials Referee/Arbitre POLIAKOV, Alexander
Officiels Linesmen/Juges des lignes HALECKY, Miroslav COSTELLO, John

Attendance/Assistance 10,162

La Finlande reste l’équipe à battre dans ce tournoi. Elle se trouve au deuxième rang du groupe B simplement parce qu’elle n’a pas joué dimanche et que le Canada, lui, a joué. La Finlande a une fiche de 2-0 et n’a pas encore disputé un match difficile. Le match contre la République tchèque pourrait bien être un de ces matchs difficiles, si les Tchèques jouent comme ils en sont capables. Les Tchèques ont une fiche de 1-1 à la suite d’une amère défaite aux mains du Canada et d’une victoire impressionnante contre les Allemands. La Finlande a dominé l’Allemagne à son premier match du tournoi et a remporté un match chaudement disputé contre la Suède.

Les deux formations jouent de façon disciplinée, marquent leurs adversaires de près et patinent très bien. La Finlande tire continuellement tandis que les Tchèques sont patients et minutieux dans les tirs qu’ils choisissent d’effectuer.

Martin Falter et Kari Lehtonen, les deux gardiens partants jusqu’à présent dans ce tournoi, sont sensiblement sur un pied d’égalité, les deux ayant affronté 53 et 54 tirs respectivement. La défensive devant le filet pourrait bien décider de l’issue du match.

Plusieurs joueurs retiennent l’attention dans ce tournoi. Trois participeront à ce match : le meilleur marqueur de ces deux équipes, le meilleur pour les mises au jeu et un premier choix au repêchage de la LNH.

Le meilleur marqueur est Jussi Jokinen. Évoluant sur la même ligne que Tuomo Ruutu et Henrik Juntunen, il a obtenu 3 buts et une aide. Sa ligne, par contre, a obtenu un total de 9 points en 2 matchs.

Tuomo Ruutu est le plus rapide lors des mises au jeu. Il n’a remporté que 47 % des mises au jeu auxquelles il a participé, mais puisqu’il est membre de la première ligne finlandaise, ces mises au jeu se traduisent souvent par des occasions de marquer.

Le Finlandais Kari Lehtonen a écrit une page de l’histoire l’été dernier lorsque les Thrashers d’Atlanta l’ont repêché 2e au total lors du repêchage d’entrée de la LNH. Il est ainsi devenu le gardien européen repêché au plus haut rang par la LNH et il est un favori ici aussi.

Jen McCauley
Rédacteur attitré


 

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
André Brin Director, Communications | Directeur, communications