Sommaire du Match
Championnat mondial de hockey junior 2003
2003 World Junior Hockey Championship  
Suède 5 c.
Allemagne 2
Ronde préliminaire
le 21 décembre 2002
Halifax (N.-É.)

Le gardien de la Suède Mathias Fagerstrom a été solide pour la majeure partie du match, allouant deux buts faibles, mais repoussant 14 tirs lors de la victoire 5-2 de la Suède contre l’Allemagne, ce soir à Halifax. L’attaquant Andreas Jamtim a effectué presque tout le travail, cumulant un but et quatre aides.

Le match s’est agité quelque peu en troisième lorsqu’un joueur suédois a tiré une rondelle en direction du banc de l’Allemagne, mais l’arbitre a su garder le contrôle du match. Après plus d’un arrêt du jeu, les deux équipes ont engagé le combat, ce qui a incité plusieurs partisans à crier « bataille ».

Andreas Jamtim a excité la foule et dirigé une attaque suédoise bien équilibrée. Le match a pris des allures de champ de tir pour l’équipe suédoise, mais le gardien de but allemand, Patrick Ehelchner, a gardé son équipe dans le match en effectuant des arrêts au moment opportun. Patrick Ehelchner a réalisé un arrêt avec sa mitaine digne du fait saillant du match devant l’attaquant suédois Martin Hinterstocker. La mitaine de Ehelchner l’a sorti du pétrin six fois pendant le match.

L’attaquant suédois Robert Nilsson, qui évolue avec les Hitmen de Calgary de la Ligue de hockey de l’Ouest, a dit après le match : « Le prochain match, nous n’avons qu’à marquer plus de buts et à être plus robustes.» Il a aussi mentionné Équipe Canada en soulignant leur jeu agressif, « J’ai vu les faits saillants d’hier soir (Canada c. République tchèque, match hors concours) et [le Canada] avait l’air prêt à jouer de façon robuste.»

Après la première période, la marque était nulle, 1-1. La première période a été terne, les deux équipes effectuant des passes très précises. Les Allemands ont ouvert la marque à 10:01 avec un but de Alexander Sulzer. Leur avance a duré exactement une minute car le défenseur suédois Patrick Baarnhielm a propulsé la rondelle dans le but allemand.

L’équipe américaine était sur place pour effectuer un peu de dépistage puisqu’elle affrontera la formation suédoise lundi soir à New Glasgow.

Box Score
SWE

1

3

1

5

0

Compte
GER

1

1

0

2

0


Scoring/Buts :
10:11GER - 6 Sulzer Alexander (4 Daniel Menge, 7 Marcel Goch
11:02 SWE - 3 Patric Baamhielm (28 Andreas Jamtin, 16 Yared Hagos)

Penalties/Pénalités :
2:10 GER - 9 Martin Walter (obstruction)
6:59 SWE - 9 Mats Hansson Holding
9:47 SWE - 4 Joakim Lindstrom (2 for checking from behind)
11:34 GER - 24- Josef Menauer holding

Scoring/Buts :
0:17 SWE - 24 Alexander Steen (28 Andreas Jamtin, 14 Adam Andersson)
27:58 SWE - 28 Andreas Jamtin (sh)
33:54 SWE - 20 Fredrik Ericsson (16 Yared Hagos, 9 Mats Hansson)
35:12 GER - 15 Alexander Barta (16 Kai Hospelt)


Penalties/Pénalités :
2:14 SWE - 10 Andreas Falk (elbowing)
25:59 SWE - 24 Alexander Steen (roughing)

Scoring/Buts :
44:28 SWE - 4 Joakim Lindstrom (28- Alexander Jamtin, 29- Robert Nilsson)

Penalties/Pénalités :
42:08 GER - 13 David Danner (hooking)
47:35 SWE - 7 Jonas Leetma (holding)

53:54 GER - 12 Yannic Seidenberg (slashing)
55:15 SWE - 29 Robert Nilsson (tripping)


Goaltenders SWE Mathias Fagerstrom
Gardiens de but GER Patrick Ehelchner

Shots on Goal by Shots on Goal by

1st/1re

2nd/2e

3rd/3e

Final

Shots on Goal by SWE

11

20

5

36

Tirs au but par GER

4

9

3

16


 

 

Pour plus de renseignements, veuillez contacter:
André Brin Director, Communications | Directeur, communications