Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Souvenirs d’une bénévole au CMJ : Kathy Brennan
Coordonnatrice des bénévoles, Championnat mondial junior 2012 de l’IIHF
Wendy Graves
|
2 mai 2014
|
|

Pour Kathy Brennan, il existe trois gros événements sportifs au Canada : les éliminatoires de la Coupe Stanley, la Coupe Grey et le Championnat mondial junior de l’IIHF.

Si votre équipe joue encore au hockey au printemps ou si elle est sur le terrain de football en novembre, vous serez sans doute plus investis dans les matchs.

« Mais avec le Mondial junior, vous sentez tout le pays derrière vous », dit Kathy Brennan. « C’est l’une des rares fois où je sens que je fais partie d’un événement parce que j’ai l’impression d’être vraiment Canadienne en le faisant. »

Kathy Brennan était coordonnatrice des bénévoles pour le Championnat mondial junior 2012 de l’IIHF présenté conjointement par Calgary et Edmonton. Kathy aime faire du bénévolat et elle avait déjà participé à deux Brier et à une Coupe Grey à Calgary avant de s’inscrire à son premier événement de Hockey Canada. Elle a supervisé le recrutement, la préparation des horaires et la vérification des casiers judiciaires des bénévoles à Calgary. « Non seulement j’aime travailler avec des bénévoles et organiser leur travail, mais j’aime être bénévole. J’ai l’impression de faire partie de ce qui se passe », dit-elle.

Outre le fait qu’elle aime le hockey, Kathy voulait participer parce qu’elle ne savait pas si l’occasion allait se présenter de nouveau. C’était la première fois que Calgary accueillait le Championnat mondial junior de l’IIHF en 2012 et, ne sachant pas si, ou quand, l’événement allait être de retour dans la ville, elle voulait à tout prix en faire partie. 

En tant que responsable des bénévoles, Kathy a travaillé de 20 à 40 heures par semaine – et elle a aimé chaque minute. (Pour être bénévole au Mondial junior, une personne doit s’engager à donner 24 heures de son temps.) Elle a aimé jumeler les bénévoles aux différentes tâches afin de tirer profit des aptitudes, des expériences et des intérêts de chacun.  

Puisque Kathy avait consacré plus d’heures que la plupart des autres au championnat, on lui a rendu hommage sur la glace lors d’un match de la ronde préliminaire. Après la victoire de 6-4 de la Slovaquie sur la Suisse, Kathy a remis les prix aux joueurs du match. L’honneur allait lui conférer un rôle de soutien dans la capsule Worst Play of the Day (pire jeu de la journée) sur TSN.

Le joueur suisse a reçu son prix en premier, puis il a attendu que le joueur slovaque se joigne à lui pour la photo. Lorsque le mauvais joueur slovaque s’est avancé pour recevoir le Prix du joueur du match de son équipe, le joueur suisse lui disait qu’il se trompait. « Toute son équipe lui disait alors “non, ce n’est pas toi” », se souvient Kathy. « Il était si gêné. Il a dû retourner vers les siens. Le bon joueur s’est alors avancé pour recevoir son prix. Mais à ce moment-là, toute l’assistance au Saddledome riait. »

Bien que vous ne vous retrouverez sans doute pas au centre de la glace en tant que bénévole au Mondial junior, vous pourrez encourager l’équipe nationale junior du Canada parmi des partisans aussi passionnés que vous. Et ça, selon Kathy, a été ce qu’elle a aimé le plus de son expérience. 

« J’ai appris à connaître tant de gens », dit-elle, « et pas seulement les autres bénévoles, mais des gens de Hockey Canada. » Elle se souvient de voir des personnes arrivées bien avant leur quart de travail sachant qu’elles pourraient regarder un match à la télévision entourées d’autres mordus du hockey. « Lorsque vous vous trouvez dans une salle avec beaucoup de gens et qu’il y a de l’excitation dans l’air, c’est une expérience fantastique. »  

Ceux qui se sont réunis pour aider et encourager les équipes étaient issus de tous les horizons, de toutes les professions et de tous les groupes d’âge. Calgary et Edmonton avaient besoin de près de 1 100 bénévoles pour présenter l’événement (Toronto et Montréal feront appel à 1 500 bénévoles répartis dans les deux villes). Kathy Brennan a aussi aimé le fait qu’un grand nombre de familles voulaient passer une partie du temps des Fêtes à aider les villes à accueillir l’événement.

« C’est une grande tradition qui veut qu’au lendemain de Noël, un grand nombre de Canadiens regardent le hockey », dit Kathy, qui a aimé voir des amis venir faire du bénévolat avec des amis, des pères avec leurs filles, des maris avec leurs femmes.

« Nous étions tous là pour aider au déroulement de l’événement et pour y contribuer à notre façon », dit-elle. « Je crois fermement que les bénévoles sont l’épine dorsale de tout événement. »  


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: