Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
À la canadienne
Trois mots… mais que veulent-ils dire?
Karlen Herauf
|
4 août 2014
|
|

Il y a une semaine, 108 jeunes joueurs de hockey talentueux sont arrivés à Calgary, Alberta, pour participer au camp national de développement des moins de 17 ans du Canada, le premier camp du genre présenté par Hockey Canada.

Leur objectif : se tailler une place au sein d’une des trois équipes qui représenteront le Canada au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans à Sarnia-Lambton, Ontario, en novembre.

Au cours de la semaine, les joueurs, représentant huit provinces, ont eu un calendrier chargé comportant des entraînements, des tests de conditionnement physique sur glace et hors glace, des activités visant à bâtir un esprit d’équipe et des matchs intraéquipes.  

Pendant tout cela, un seul message les a guidés :

À la canadienne.

***

Alors que le camp tire à sa fin, qu’est-ce que l’expression « À la canadienne » veut dire pour toi?  

« C’est tout simplement un honneur d’être ici, d’apprendre comment être professionnel et prêt à travailler chaque jour. »
                  -- Josh Anderson (Duncan, C.-B./South Island, BCMML)

« À la canadienne veut dire être la meilleure personne possible. Tout est une question de caractère. Même lorsque les choses vont mal, tu essaies de rester positif, d’encourager tes coéquipiers, et je crois sincèrement que nous commençons à comprendre maintenant. »
                  -- Matt Barberis (Surrey, C.-B./Valley West, BCMML)

« À la canadienne, c’est un honneur – le simple fait de faire partie de ce camp est extrêmement excitant. À la canadienne, c’est comme la bible pour tout le monde ici. Tous respectent cette façon de faire et je veux faire partie de ça dans le futur. »    
                  -- Travis Barron (Belfountain, Ont./Jr. Canadiens de Toronto, GTHL)

« Pour moi, à la canadienne, c’est un code de conduite. C’est la façon dont tu te comportes à l’aréna avec un professionnalisme absolu tout en essayant d’être constant chaque jour. »
                  -- Jake Bean (Calgary, Alb./Edge School, CSSHL)

« À la canadienne, c’est très important parce que c’est la façon dont les Canadiens jouent le jeu et la façon dont nous formons une nation de hockey ensemble. L’appui des partisans de tout le pays derrière un groupe de joueurs est fantastique. »
                  -- Dawson Davidson (Moosomin, Sask./Moose Jaw, SMAAAHL)

« C’est un modèle de la façon dont nous devrions jouer notre jeu. Pour connaître du succès et jouer pour Équipe Canada, nous devons faire ce que les entraîneurs nous disent de faire. Pour connaître du succès lors de tournois internationaux, il faut le faire à la canadienne. »
                  -- Cale Fleury (Carlyle, Sask./Notre Dame, SMAAAHL)

« C’est le caractère de tout le monde. Le professionnalisme est bien ancré ici; ils vous l’imprègnent et vous enseignent comment agir. »
                  -- Jonah Gadjovich (Whitby, Ont./Whitby, OMHA)

« S’améliorer chaque jour, continuer d’apprendre chaque jour, et s’assurer d’être meilleur demain qu’aujourd’hui. »
                  -- Luke Green (Bedford, N.-É./Newbridge Academy, NSMMHL)

« Tout est une question d’attitude, je crois. Chaque joueur ici veut faire partie de l’équipe, mais nous devons être respectueux et travailler fort à chaque entraînement, à chaque match. »
                  -- Thomas Grégoire (Sherbrooke, Qc/Magog, LHMAAAQ)

« Cela veut dire beaucoup de choses, mais je pense que la plus importante, c’est le respect. Nous devons respecter les gars, nous devons respecter les règles, et nous devons nous respecter nous-mêmes afin d’être bons sur la patinoire et à l’extérieur de celle-ci. »
                  -- Samuel Harvey (Alma, Qc/Jonquière, LHMAAAQ)

« À la canadienne veut dire fournir des efforts à 100 pour cent dans tout ce que tu fais et de tout faire pour donner le meilleur de toi-même. » 
                  -- Tyler Hylland (Mercier, Qc/Châteauguay, LHMAAAQ)

« À la canadienne veut dire effort. Un deuxième effort n’est pas suffisant. Tu dois rivaliser et être prêt à te sacrifier pour l’équipe. »
                  -- Ralph Jarratt (Kelowna, C.-B./Pursuit of Excellence, CSSHL)

« Pour moi, c’est une chose pour laquelle tu dois travailler fort. Tu dois l’adopter. Si tu donnes tout ce que tu peux et que tu as confiance que tu joueras bien, alors la façon de faire à la canadienne te convient. » 
                  -- Alexander Katerinakis (Laval, Qc/Laval-Montréal, LHMAAQ)

« Il est facile de voir que c’est du hockey abrasif, déterminé. Tu ne peux pas abandonner, tu dois te battre jusqu’au bout, et il y a la vitesse – certainement la vitesse. » 
                  -- Jordan Maher (Gander, T.-N.-L./Central, NLMMHL)

« Le thème universel ici, c’est que tout le monde va dans la même direction. Tout le monde travaille en groupe et nous faisons tous le travail; sur la glace, c’est l’ardeur et l’intégrité pour faire tout ce que tu peux. »    
                  -- Beck Malenstyn (Delta, C.-B./Okanagan Hockey Academy, CSSHL)

« Je pense que la définition générale c’est d’être un bon gars sur la patinoire et à l’extérieur de celle-ci, d’être compétitif, de vouloir le bien de tous et de travailler comme un seul groupe. »
                  -- Reilly Pickard (Halifax, N.-É./Halifax, NSMMHL)

« Je pense que cela veut simplement dire être prêt pour chaque présence sur la glace et saisir l’occasion. Les occasions ne sont pas données ici à Hockey Canada. Je pense que chaque gars travaille le plus fort qu’il peut afin d’obtenir une place au sein d’Équipe Canada et de jouer avec une feuille d’érable sur le devant de son chandail. »
                  -- David Quenneville (Edmonton, Alb./Edmonton SSAC, AMHL)

« Je pense que cela veut dire adopter un système, se pousser, toujours essayer de s’améliorer et toujours exécuter à son plein potentiel. »
                  -- Liam Schioler (West St. Paul, Man./Shattuck-St. Mary’s, USHS)

« J’ai appris jusqu’à quel point il faut travailler fort depuis que je suis ici. Après être venu ici, tu te rends compte qu’il y a tellement de bons joueurs et que ton rôle n’est peut-être pas le même que chez toi, mais tu le fais pour ton pays. »  
                  -- Sam Steel (Sherwood Park, Alb./Sherwood Park, AMHL)


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: