Reseau de Hockey Canada |
Événements
Défi mondial des m17
Coupe des 4 nations
Coupe Deutschland
Nouvelles
Six équipes… un rêve
Tout est prêt pour la Coupe Esso 2014
Wendy Graves
|
19 avril 2014
|
|

Lorsque le parcours vers la Coupe Esso s’est amorcé le 14 février, 103 équipes avaient pour objectif de se rendre à Stoney Creek à la fin avril. Seules six d’entre elles ont confirmé leur place dans la région du sud de l’Ontario pour le Championnat national féminin midget du Canada.

Voici comment elles s’y sont rendues :

ÉQUIPE HÔTE – SABRES DE STONEY CREEK
Si les résultats de leur saison 2013-14 sont un bon indicateur, les Sabres seront des hôtesses de qualité à leur première présence à la Coupe Esso. L’équipe a terminé en tête de la division Centrale dans la Lower Lakes Female Hockey League (LLFHL) avec une fiche de 19-2-1. Dominante? Oui, surtout lorsque vous considérez qu’elle a inscrit 80 buts de plus qu’elle en a accordés (93-13). Les cerbères Hannah Miller (sept) et Serena D’Angelo (cinq) ont combiné leurs efforts pour blanchir l’adversaire dans plus de la moitié des matchs disputés.

Les Sabres se sont imposées lors des championnats régionaux (7-0-1) pour confirmer leur place aux provinciaux. Au Championnat de l’Association de hockey féminin de l’Ontario (OWHA), Stoney Creek a balayé les Sharks de Scarborough, les Panthers d’Aurora et l’Ice d’Ottawa, en route vers le premier rang pour les éliminatoires. Elles ont ensuite défait Clarington en quart de finale et Thunder Bay en demi-finale. (Note historique : Thunder Bay avait battu Stoney Creek en finale de l’OWHA en 2010 avant de remporter la Coupe Esso). En finale, les Sabres ont perdu contre les Lady Wolves de Sudbury. Avec Sudbury maintenant en ville pour représenter l’Ontario, l’heure de la revanche pourrait venir.

RÉGION DE L’ATLANTIQUE – ROCKETS DE MONCTON
« Ni la neige, ni la pluie, ni la chaleur, ni l’obscurité de la nuit » et nous pourrions ajouter la glace n’aurait pu empêcher les Rockets de Moncton d’avancer durant leur parcours vers la Coupe Esso. Lors de leur voyage au championnat de la région de l’Atlantique à Deer Lake, T.-N.-L., le traversier qui a transporté l’équipe, tout comme les représentantes de l’Î.-P.-É. et de la Nouvelle-Écosse, est resté pris dans la glace et a retardé d’une journée l’arrivée de l’équipe. Les Rockets ont terminé la ronde préliminaire avec trois victoires et une nulle pour se qualifier pour la finale. Moncton a tiré de l’arrière 1-0 devant les Penguins d’East Hants après une période, mais a remis les pendules à l’heure face aux championnes de la Nouvelle-Écosse au deuxième tiers et Brooke Murphy a inscrit le but de la victoire à 6 min 38 s de la troisième période. La Joueuse du match, Hayley Reid, faisait partie de l’équipe lorsqu’elle a participé à sa seule Coupe Esso. Cette formation de 2010 a pris le cinquième rang.

L’équipe de cette année a habilement gagné le titre de la saison régulière avec un dossier de 15-1-1. Lorsque votre troupe compte sept des dix meilleures pointeuses de la ligue, les choses n’ont pas le choix de bien aller. Les Rockets ont balayé les V-Reds de Fredericton en séries éliminatoires, les dominant 18-4 en trois rencontres pour confirmer leur place à Deer Lake, puis à Stoney Creek.

RÉGION DE L’ONTARIO – LADY WOLVES DE SUDBURY
Les Lady Wolves de Sudbury n’ont peut-être pas eu à voyager autant que les autres équipes pour obtenir leur laissez-passer vers Stoney Creek, mais leurs joueuses sont de vraies guerrières de la route. À sa première année dans la LLFHL, Sudbury a joué ses matchs locaux à Parry Sound, Ont., à deux heures de route au sud. Jouant dans la division Centrale Est, elle a terminé avec un dossier de 18-2-2, ce qui lui a valu la deuxième position, derrière les Wolves de Whitby.

Lors des championnats régionaux qui lui ont permis de se qualifier pour le championnat de l’OWHA, Sudbury a battu une autre équipe du nom des Lady Wolves, de même que la puissance de longue date, l’Ice Boltz de North Bay, finaliste de l’an dernier à la Coupe Esso. Sudbury obtenait ainsi une deuxième présence aux provinciaux, depuis 2010.
Cette aventure longuement désirée a valu le coup, alors que Sudbury a présenté un dossier parfait de 6-0. Elle a facilement vaincu les Chaos de St. Catharines, les Voyageuses de Hearst et les Senators de Kanata Ottawa au tournoi à la ronde. Les Lady Wolves ont blanchi les Sharks de Scarborough 2-0 en quart de finale avant de vaincre les Wolves de Whitby 1-0 en prolongation en demi-finale. Un gain de 3-0 en finale face aux Sabres de Stoney Creek a permis à l’équipe de remporter le titre de l’OWHA.

PACIFIQUE – ALBERTA – THUNDER D’EDMONTON
Vous savez que vous êtes bonnes quand deux joueuses de votre équipe en sont à leur quatrième participation à la Coupe Esso. Amy Boucher et Brett Campbell sont allées à la Coupe Esso 2011 à St. Albert, Alberta, en tant que joueuses affiliées. Le Thunder en est à sa sixième présence au championnat national. Il a remporté quatre médailles (une d’argent, trois de bronze) et a accumulé une fiche de 20-14 jusqu’à présent.

Edmonton a terminé au premier rang de l’AMMFHL au chapitre des buts pour et des buts contre en plus de terminer au premier rang de la Division Nord et de remporter un autre titre de la saison régulière. Lors des séries éliminatoires, le Thunder a balayé le Slash de St. Albert en trois matchs et battu les Steelers de Westminster en quatre matchs. Les championnes de la division Sud, les Raiders de Highwood, allaient être leurs adversaires en finale. Marquant en moyenne cinq buts par matchs, le Thunder a rapidement repoussé les Raiders en quatre matchs.

Alexandra Poznikoff mène l’offensive. Elle a terminé au quatrième rang des pointeuses de la ligue (27 buts, 28 aides) et a été nommée Joueuse ayant le meilleur esprit sportif de l’AMMFHL. La chef de file à la ligne bleue est Jessica Healey, qui a récemment remporté une médaille d’or avec l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada au Championnat mondial de hockey sur glace féminin des M18 2014 de l’IIHF. De plus, elle a été nommée Meilleure défenseure de la ligue.

PACIFIQUE – COLOMBIE-BRITANNIQUE – PHANTOM DE FRASER VALLEY
Le Phantom de Fraser Valley participe à une deuxième Coupe Esso de suite puisque l’équipe était l’hôte du tournoi l’an dernier à Burnaby en Colombie-Britannique où elle a accumulé une fiche de 1-4 pour terminer au cinquième rang.

Le Phantom a terminé au sommet de la BCFMAAAL (22-1-7); sa seule défaite a été un revers de 1-0 contre l’Avalanche de West Coast. Les avants Shannon Morris-Reade (38 points) et Kristen Martin (35 points) ont dirigé l’offensive la plus puissante de la ligue qui a aussi pu compter sur Michelle Toor (24 points), la meilleure pointeuse parmi les défenseures.

En demi-finale, West Coast a de nouveau battu Fraser Valley par la marque de 1-0. Mais le Phantom a gagné les deux autres matchs par un total de 11 buts contre 3 pour accéder à la finale. La gardienne de but Valencia Yordanov a réussi deux jeux blancs consécutifs contre les Rockets de Thompson-Okanagan pour aider le Phantom à se qualifier à nouveau pour le championnat national.

OUEST – GOLD WINGS DE WEYBURN
Pour la quatrième fois en six ans, la région Ouest sera représentée par une équipe de la Saskatchewan. Les Gold Wings de Weyburn se joignent aux Hounds de Notre Dame (2010, 2011) et aux Rebels de Regina (2013) comme représentantes de la province au Championnat national midget féminin du Canada.

Les Gold Wings s’amènent à Stoney Creek sur une lancée. L’équipe a remporté huit matchs consécutifs pour mettre fin à sa saison régulière dans la SFMAAAHL et terminer deuxième derrière les Rebels. En séries éliminatoires, Weyburn a balayé le Prairie Fire de Melville en trois matchs avant d’éliminer les Bears de Prince Albert en quatre. Weyburn a affronté Regina en finale, prouvant que les résultats de la saison régulière ne revêtent pas toujours beaucoup d’importance – les Gold Wings avaient terminé 16 points derrière les Rebels -; l’équipe a remporté le championnat et sa première coupe Fedoruk en quatre matchs.

Les Gold Wings ont ensuite accueilli les Hawks de Pembina Valley, championnes du Manitoba, pour une série de trois matchs dans le but de déterminer qui allait représenter l’Ouest dans l’Est. Après une défaite de 3-2 lors du premier match, Weyburn a gagné les deux suivants 4-1 et 3-0 pour obtenir son laissez-passer pour Stoney Creek. La formation de Weyburn compte la plus jeune joueuse à la Coupe Esso cette année; l’avant Raine Smith n’aura 14 ans qu’en juillet.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: