Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Rêves inspirants
Séance d’accueil d’équipe Canada, une expérience vraiment inspirante pour les amatrices et les joueuses
Kristen Lipscombe
|
28 octobre 2013
|
|

Le soir du mercredi 23 octobre 2013, sept grandes amatrices de hockey de différents âges, accompagnées d’invités, sont venues au Markin MacPhail Centre de Calgary, Alb., excitées de ce qu’elles prévoyaient être une expérience très spéciale, soit de rencontrer leurs idoles d’Équipe Canada en personne lors d’une célébration spéciale du Championnat national féminin des moins de 18 ans.

Les membres de l’équipe nationale féminine du Canada déambulaient dans le Hall des champions de Hockey Canada, approchées bravement par nos sept gagnantes du concours de la séance d’accueil qui avaient leurs cartes pour des autographes. En peu de temps, les deux groupes se sont unis pour en former un seul. Les filles ont échangé avec plaisir, partageant des fous rires et des histoires. À la fin de la soirée, bien franchement, elles interagissaient comme de vieilles amies.

Il est rapidement devenu évident que l’expérience était toute aussi spéciale pour les joueuses d’Équipe Canada. Les joueuses qui chaussent les patins avec l’équipe nationale féminine du Canada, dont plusieurs ont déjà remporté une médaille d’or olympique et au championnat mondial, inspirent continuellement les gens sur la glace comme en dehors. Il faut dire aussi qu’elles s’inspirent des gens autour d’elles, ceux qu’elles représentent sur la scène internationale.

Oui, il est rapidement devenu évident que ces 27 joueuses qui portent le rouge et blanc sur la glace et qui étaient présentes à cette réception spéciale ont elles aussi été inspirées par la fierté et la passion, l’attention et la compassion, l’esprit et les histoires de certaines de leurs plus grandes amatrices qui les aiment de tout cœur.

Voici les histoires que nos gagnantes du concours ont partagées dans le but de charmer le comité hôte du Championnat national féminin des moins de 18 ans et tous les membres de notre équipe nationale féminine.

----------

Taylor Blais – Calgary, Alb.

« J’aimerais rencontrer l’équipe nationale féminine parce qu’elle est une inspiration pour moi. Cette équipe est la raison pourquoi je voulais jouer au hockey. Je pense que je réaliserais un rêve si je les rencontre. Je pourrais obtenir plusieurs bons conseils que j’aimerais entendre. »

----------

Aaliyah Cohen – Calgary, Alb.

« Cher concours du championnat national des M18,
J’aimerais rencontrer l’équipe nationale féminine puisque je me souviens à quel point il avait été difficile de prendre part à ma première séance d’entraînement et j’aimerais voir comment ça se passe réellement. J’ai commencé à pratiquer le hockey à l’âge de cinq ans et j’ai maintenant neuf ans. Je me suis fait plusieurs amis au hockey et ils sont quelques-uns de mes meilleurs amis. J’aime tellement regarder des matchs de hockey et pratiquer ce sport parce que j’aime batailler avec les autres pour la rondelle et je travaille fort pour marquer mon premier but dans un match. J’ai eu beaucoup de difficultés au hockey mais aujourd’hui j’aime ça et j’ai plus de facilité. Mon père, Taric, m’aide depuis mes débuts sur la glace et cette année il est l’entraîneur-chef de mon équipe atome pour la première année. Lors des autres années, il était entraîneur adjoint. Cette année, il a repêché toutes les filles de la ligue pour jouer dans mon équipe, la Green Machine. Notre équipe compte sept garçons et quatre filles, dont moi. Jusqu’à maintenant, nous avons joué deux matchs et perdu par des pointages très très serrés. Toutefois, on s’améliore de semaine en semaine. Si je rencontre les joueuses de l’équipe nationale féminine, peut-être qu’elles m’aideront à finalement compter mon premier but. Chaque lundi, je me rends à l’Anneau olympique et je patine pendant une heure ou deux pour un entraînement additionnel de patinage. J’espère qu’un jour je serai assez bonne pour jouer avec l’équipe féminine de hockey du Canada. »

De
Aaliyah Cohen
No 7 du Green Machine de la Ligue maison atome de Bow River

----------

Milene Denzel – Calgary, Alb.

« Le hockey est mon SEUL sport. La porte de ma chambre est parsemée de photos de hockey et mon matelas de hockey est mon tapis "d’accueil". J’aime pratiquer le hockey et je pourrais jouer chaque jour, particulièrement sur la glace. J’aime aussi regarder des matchs avec mon père, de hockey féminin et de la LNH. Jouant au hockey avec des garçons, je dois prouver ce que je peux faire en tant que fille, que je peux être aussi bonne qu’eux. On m’a traité de nom, fait trébucher ou ignoré parce que je suis une fille et la seule fille ici. Ça m’a rendue triste. Mais je ne lâcherai pas. Je continue parce que j’aime tant ce sport. Mon rêve est de jouer aux Jeux olympiques lorsque je serai plus vieille. Les femmes qui jouent au hockey pour le Canada m’inspirent. Elles prouvent que les femmes peuvent aussi y arriver! Je suis fière d’être une joueuse de hockey. Je mérite de rencontrer l’équipe nationale féminine parce que je vais rencontrer mes héroïnes et je réaliserai l’un de mes rêves de hockey! »

----------

Jody Forbes – Calgary, Alb.

« Je suis une joueuse de hockey, vice-présidente du hockey mineur, bénévole d’équipe et fière mère de deux enfants. J’apprécie le hockey avec les adultes et je joue encore deux fois par semaine dans une ligue pour femmes. J’adopte maintenant ce sport encore plus que comme joueuse de hockey, soit comme bénévole et chef de file du hockey mineur. Je suis la seule femme dans un rôle de chef de file au conseil d’administration de notre organisation. Cette expérience combinée à celle de joueuse nourrit ma passion pour le hockey féminin. Je souhaite partager cette passion et confiance que j’ai eues de ce sport avec ma fille puisqu’elle représente la direction d’avenir du hockey, en espérant que lorsque viendra son tour, elle ne sera pas la seule femme autour de la table. Ce serait un privilège pour moi de partager cette occasion avec ma fille, pour nourrir sa passion pour le sport, dans l’espoir qu’elle devienne une joueuse de hockey à vie et une chef de file du hockey féminin, comme sa mère. »

----------

Paige Grenier – Olds, Alb.

« Ce serait incroyable si je pouvais rencontrer les membres de l’équipe nationale féminine du Canada puisque dès que je les ai vues à l’œuvre la première fois, j’ai su que je voulais être comme elles. Elles me poussent à m’entraîner davantage pour m’améliorer et réaliser mes objectifs. Je ne sais pas si je vais être en mesure de leur parler si je les rencontre. Je me préparerais probablement une liste de questions que je voudrais leur poser. Je raconte toujours à quel point  Meaghan Mikkelson m’inspire parce qu’elle est une réplique exacte de ce que j’aimerais devenir plus tard, autant sur la glace qu’en dehors. Bien sûr, mes amis pratiquent d’autres sports, donc ils n’ont aucune idée de ce dont je parle. Les rencontrer serait la réalisation d’un rêve, comme ce le serait pour un million d’autres filles. Comme mon père le dirait, j’ai grandi avec cinq frères plus vieux et aucune sœur, donc je dois être avec d’autres filles qui parlent mon langage. »

----------

Trish Slivinski – Calgary, Alb.

« Je suis une grande amatrice de hockey. Je donne beaucoup de mon temps pour différents événements qui me font vivre ma passion du sport. Je m’implique présentement auprès de Hockey Helps the Homeless à Calgary. J’ai donné mon nom pour faire du bénévolat au Championnat national des M18 le mois prochain (6-10 novembre). Chaque année, je suis marqueuse bénévole pour le tournoi midget Mac’s. J’ai eu la chance de faire du bénévolat au Championnat mondial junior de l’IIHF à Calgary. Je suis la directrice générale d’une équipe de l’Association de hockey féminin du sud de l’Alberta. Je joue dans la SAWHA et dans Hockey North America (mon équipe de retraite). J’ai 46 ans et je suis une mère seule de jumeaux de 17 ans. Je suis une amatrice des Hitmen de Calgary et je regarde du hockey aussi souvent que possible, selon mon horaire chargé. Finalement, j’aimerais rencontrer les filles pour leur poser quelques questions et peut-être leur donner une motivation additionnelle pour connaître du succès! »

----------

Starlisse Weflen – Okotoks, Alb.

« Je pense que je mérite de rencontrer la meilleure équipe à vie (l’équipe nationale féminine du Canada) puisque je suis le hockey depuis que j’ai commencé à jouer. Mais je suivais seulement la LNH. Je n’ai pas de problème avec cela, mais je pense que les femmes méritent un traitement équitable. Tout a commencé avec la ringuette. J’étais pas mal la pire sur la glace, même si je travaillais le plus fort possible, à chaque entraînement et match. Éventuellement, tout cela a VRAIMENT payé. Lors de mon tout premier match, j’ai compté et j’ai reçu le "renard". C’était un toutou en peluche qui était remis à une fille si elle connaissait un bon match. J’ai vraiment aimé la ringuette. Toutefois, nous avons dû déménager à Okotoks. Il n’y avait pas de ringuette ici à Okotoks, donc j’ai dû essayer le hockey. Bien sûr, j’ai passé du bon temps. J’étais la meilleure pointeuse de mon équipe. »

Depuis, je suis tombée en AMOUR avec le hockey. À ma première année au niveau atome, il y avait un tournoi et nous avons très bien fait. Le match pour la médaille d’or s’est terminé en tirs de barrage. Toutes les joueuses de deuxième année ont été choisies pour tirer en premier. Personne n’a marqué, ni dans l’autre équipe. Puis, il y a eu une ronde de mort subite et j’étais la quatrième tireuse. J’ai compté. Nous avons gagné la médaille d’or et le nom de notre équipe s’est retrouvé sur un trophée. Nous avons passé dans le journal et même dans les annonces à l’école. Depuis, j’ai plus confiance en moi. J’étais fière.

Après cela, mes parents ont commencé à parler de mon futur dans le hockey. Mon rêve était de faire partie de l’équipe nationale féminine du CANADA. J’ai passé beaucoup de temps à faire des recherches sur l’équipe puis j’étais sûr que c’était mon objectif. J’ai une grosse photo de l’équipe de 2012 que mon père a gagnée dans une collecte de fonds d’un match Alberta-Boston au Saddledome. C’est une photo d’équipe et au bas, il y a une image ombragée de médailles d’or de l’équipe et des joueuses. J’ai même des cartes de hockey de l’équipe. Je suis même allé au festival du hockey avec Cassie Campbell et Daniel Goyette. C’ÉTAIT INCROYABLE! Je fais aussi partie du club de hockey de Hayley Wickenheiser. Mon GRAND rêve est d’être comme les membres de l’équipe nationale féminine du Canada. Dès mon jeune âge, mes parents m’ont dit d’avoir une très grande éthique de travail et de réaliser mes rêves. Aujourd’hui, j’essaie vraiment d’être la meilleure possible dans tout ce que j’essaie.

Chaque fois que je regarde un match de hockey féminin, ma famille me dit qu’elle espère que je me rende là, si je continue de travailler fort et que je crois en moi. Mon petit frère Jaeger, maintenant au niveau atome, m’a appris plusieurs choses, comme le maniement de rondelle, les tirs frappés, et plus. Il a joué un grand rôle dans le succès que je connais. En général, j’ai une vie très occupée. J’ai une tonne de devoirs maintenant que je suis en sixième année. Je dois pratiquer la trompette, ce qui n’est pas évident avec des broches et je passe des heures dans le sous-sol à pratiquer mon tir et mon maniement de rondelle. L’an passé, mon équipe a connu une bonne saison. Nous avons remporté les séries éliminatoires et participé aux championnats provinciaux à Red Deer. Malheureusement, nous avons terminé en troisième place.

Par contre, l’une des expériences les plus incroyables que j’ai vécues, c’était au banquet. J’ai rencontré Meaghan Mikkelson et j’ai pu toucher à sa médaille d’or et eu son autographe, en plus de prendre une photo avec elle. J’ai passé du bon temps. Après cela, j’ai joué au hockey de printemps et d’été et j’ai adoré. Je crois que j’en suis presque qu’à 400 mots. Ha ha! Mais je pense que je vous ai pas mal compté ma vie. Donc, j’aimerais connaître les vôtres! Merci d’avoir lu mon histoire. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: