L’ultime honneur
L’ancien joueur d’Équipe Canada Sheldon Kennedy décoré de l’Ordre du Canada
27 décembre 2014
|

Sheldon Kennedy, qui a joué avec l’équipe nationale junior du Canada au Championnat mondial junior de l’IIHF en 1988 et 1989, a été officiellement investi du statut de membre de l’Ordre du Canada lors d’une cérémonie à Rideau Hall à Ottawa, Ontario, le 8 mai.

Kennedy avait été présenté comme l’un des 95 nouveaux récipiendaires par le Bureau du Gouverneur général le 26 décembre. 

Il a fait partie du contingent canadien s’étant rendu à Moscou pour remporter la troisième médaille d’or canadienne au Mondial junior en 1988 et est retourné à l’événement l’année suivante, terminant quatrième à Anchorage en Alaska.

Ce natif d’Elkhorn au Manitoba a joué trois saisons avec les Broncos de Swift Current de la Ligue de hockey de l’Ouest, aidant sa formation à remporter la Coupe Memorial en 1989, lorsqu’il fut nommé à l’équipe des étoiles du tournoi.

Il a été sélectionné 80e au total par les Red Wings de Detroit au repêchage d’amateurs 1988 de la LNH, et a joué 10 saisons dans la LNH avec Detroit, les Flames de Calgary et les Bruins de Boston, inscrivant 107 points au cours de 310 rencontres.

Kennedy a mis fin à sa carrière de joueur en 1988 puis a jeté son dévolu sur le volet hors glace du hockey, où il a de toute évidence eu le plus d’influence sur notre sport national, et sur le pays tout entier.

En 2004, il s’est joint à Wayne McNeil pour fonder Respect Group, une organisation œuvrant à la sensibilisation et à la prévention à l’égard des mauvais traitements, du harcèlement et de l’intimidation à l’aréna et dans la collectivité.

Respect Group a souligné ses dix ans d’existence et d’intervention cette année alors que ses programmes visant à changer les attitudes ne cessent de prospérer.

Les organisations sportives nationales recourent à son programme visant les responsables d’activités d’un océan à l’autre, et ce, du hockey à la gymnastique. Ce programme est maintenant obligatoire pour tous les entraîneurs au Manitoba et en Saskatchewan.

En plus du programme s’adressant aux parents, des programmes de respect ont été créés pour les milieux du travail et de la salle de classe, ce qui signifie que Kennedy et son organisation ont la possibilité d’influencer les Canadiens dans plusieurs aspects de leurs vies.

Respect Group est aussi un des principaux commanditaires de la Tournée du centenaire de Hockey Canada, ce qui veut dire que des millions de Canadiens en apprendront davantage sur l’organisation, ses objectifs et sa vision d’un pays sans intimidation.

« Que ces enjeux soient représentés et compris et que je sois reconnu à cette échelle, c’est extraordinaire », a déclaré Kennedy à la CBC. « Mon message en est un d’espoir et il dit aux gens qu’ils ne sont pas seuls. Notre pays est beaucoup plus ouvert à ce sujet maintenant qu’il l’était il y a dix ans, et pour moi, cela devrait inciter les gens à avoir confiance et à dénoncer. »

L’Ordre du Canada a été institué en 1967 « pour reconnaître des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. » Plus de 6 000 personnes ont été investies de l’Ordre depuis sa création.

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Morgan Bell
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6427 / 403-669-1261 (mobil)
mbell@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
OLY 2018 : CZE 3 – CAN 2 TB (Préliminaire)
Mason Raymond et René Bourque marquent en AN, mais le Canada subit un revers contre les Tchèques.
OLY 2018 : CAN 5 – SUI 1 (Préliminaire)
René Bourque et Wojtek Wolski ont deux buts et le Canada bat la Suisse à son premier match aux JO.
OLY 2018 : CAN 2 – USA 1 (Préliminaire)
Geneviève Lacasse fait 44 arrêts, et le Canada bat les É.-U. 2-1 pour prendre la tête du groupe A.
OLY 2018 : CAN 4 – FIN 1 (Préliminaire)
Meghan Agosta et Mélodie Daoust ont un but et une aide chacune dans le deuxième gain du Canada.
Horaire
Close
Credit