Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Une nouvelle ère
Avec le développement des joueurs en tête, le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans passe de cinq à trois équipes canadiennes
Ryan Dittrick
|
30 décembre 2013
|
|

Au cours des 29 dernières années, le Canada a envoyé cinq équipes régionales au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, représentées par 110 joueurs de partout au pays.

Ce modèle est sur le point de changer. L’Atlantique, le Québec, l’Ontario, l’Ouest et le Pacifique prendront part à l’événement de 2014, qui s’amorce le 29 décembre au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, pour une dernière fois en tant que représentants régionaux.

Dès la saison prochaine, les 66 meilleurs joueurs canadiens de 16 ans et moins formeront trois équipes nationales, les Rouges, les Blancs et les Noirs, composées par Hockey Canada et son Programme d’excellence.

Les cinq formations internationales, soit les États-Unis, l’Allemagne, la République tchèque, la Russie et la Suède, qui seront en action s’ajouteront aux trois troupes canadiennes dans ce format remodelé à huit équipes.

Avec les meilleurs des meilleurs ensemble, Scott Salmond, premier directeur des activités hockey chez Hockey Canada, pense que ce changement vers un programme national permettra de mieux préparer les joueurs canadiens aux niveaux supérieurs de la scène internationale. 

« Dans notre pays, le nombre de joueurs à évaluer s’avère l’une de nos plus grandes forces et l’un de nos plus grands défis », souligne-t-il. « Dans l’ancien modèle, bien qu’il était vraiment bon, je ne pense pas que nous obtenons toujours les meilleurs hockeyeurs, en raison des restrictions régionales. »

« Nous voulons passer plus de temps avec nos meilleurs. C’est notre nouveau mantra. Lorsque vous portez attention à la compétition dans le monde, il s’agit d’un thème récurrent. C’est ce que les Suédois, les Russes et les Américains font. Nous voulons nous assurer de passer notre temps à développer les meilleurs athlètes de la meilleure façon possible. »

L’été prochain, plus de 100 des meilleurs joueurs de la nation nés en 1998 ou après seront invités à Calgary pour participer à un camp de neuf jours voué au développement des habiletés, aux présentations au tableau, à l’éducation et à l’évaluation, un tout premier outil d’évaluation stratégique de ce genre du programme des moins de 17 ans de Hockey Canada.

Ryan Jankowski, dépisteur en chef des équipes nationales masculines, et ses trois dépisteurs régionaux, Brad McEwen (Ouest du Canada), Darryl Woodley (Ontario) et Donald Audette (Québec et Canada atlantique), établiront une liste de joueurs au cours de la saison et continueront de les évaluer une fois qu’ils seront de retour dans leur équipe de club.

En plus d’être dépisteur pour l’équipe nationale junior et l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans, Jankowski assistera maintenant à une série d’événements de moins de 16 ans organisés par les divisions de la Ligue canadienne de hockey, dont le Défi de l’Ouest canadien de la WHL et la Coupe d’Or de l’OHL et de la LHJMQ.

« Collectivement, nous allons porter une attention particulière à ces événements et nous assurer que nos dépisteurs régionaux connaissent bien les joueurs de leur secteur », confie Jankowski. Ce dernier en a aussi profité pour noter une autre révision au format du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, en vigueur dès l’an prochain.

Au lieu de compétitionner à la fin décembre, alors que la plupart des équipes de club arrivent à mi-chemin de leur saison de hockey, le tournoi aura maintenant lieu au début du mois de novembre.

« Ce qui est le mieux pour les joueurs, c’est que la période entre le camp d’évaluation estival et l’événement sera très courte. Tout sera frais à leur mémoire et ils pourront se servir de cet événement comme tremplin pour leur développement après avoir amorcé l’année avec leur équipe de club. »

« L’autre avantage, c’est que nos jeunes joueurs pourront profiter d’une période de repos durant le temps des Fêtes, ce qui est important. »

« J’adore ces changements. Lorsque les joueurs arriveront aux Mondiaux juniors, ils auront déjà fait partie du programme depuis l’âge de 16 ans, au lieu de 17 ans, alors qu’ils se préparaient pour le Tournoi commémoratif Ivan Hlinka (tournoi estival des moins de 18 ans). »

Depuis 1986, plus de 1 200 choix au repêchage de la LNH ont participé au tournoi des M17, dont quelques premiers choix au total comme Rick Nash, Alexander Ovechkin, Patrick Kane, Taylor Hall et Ryan Nugent-Hopkins, pour ne nommer que ceux-là.

Nugent-Hopkins, qui a récolté un but et quatre aides avec le Pacifique en 2010, est particulièrement en accord avec ces modifications.

« Je crois que c’est une superbe idée », dit-il, faisant écho aux commentaires positifs entendus par Salmond et Jankowski depuis l’annonce de ces changements. « Ce qui compte le plus à cet âge, c’est le développement des habiletés dans un environnement de compétition. »

« Plusieurs de ces jeunes joueront avec les M18 et aux Mondiaux juniors. Certains iront même aux Jeux olympiques un jour. Ce sera leur première chance à un événement du genre, donc le plus tôt ils pourront être dirigés dans un match de la scène internationale, le mieux ce sera. »

Nugent-Hopkins a participé au camp de sélection de l’équipe nationale junior du Canada en 2011, mais il a fait partie des quelques joueurs qui n’ont pas réussi à se tailler un poste. Il n’était pas prêt, selon plusieurs personnes, dont le principal intéressé.

Grâce au lock-out de la LNH, il est parvenu à prendre part au Championnat mondial junior de l’IIHF l’an passé, à Ufa, Russie, après avoir raté l’événement à l’âge de 17 ans.

« La marche est énorme entre les M17 et les M18 », souligne Nugent-Hopkins.  « C’est superbe de voir que Hockey Canada et son Programme d’excellence innovent sur le plan du développement des joueurs. »

« Cela leur permettra d’avoir la meilleure chance possible de gagner au fil du temps. »

Salmond abonde dans le même sens, ajoutant que ces changements ne pourraient être possibles si les divisions n’avaient pas mis sur pied des programmes provinciaux de moins de 16 ans de renommée mondiale.

Elles continueront d’être le fer de lance de ces initiatives, formant l’avenir du vaste groupe de joueurs de talent à partir de la base.

« Grâce aux efforts des divisions au cours des dernières années, les joueurs sont prêts à faire partie d’un programme national à un plus jeune âge », analyse Salmond. « Il y aura désormais moins de joueurs qui pourront profiter de cette chance, mais en fin de compte, lorsque nous avons fait nos recherches sur les dix dernières années, nous avons réalisé que de ces 110 joueurs qui participaient au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, le nombre de jeunes qui ont joué avec les M18 et l’équipe nationale junior n’était pas si élevé que ce que nous avions prévu. »

« Avec cette occasion de rassembler nos meilleurs joueurs dans un format d’équipe nationale, nous croyons que ces changements seront bénéfiques pour notre programme. »

« C’est un énorme pas pour nous et l’évolution du Programme d’excellence. Nous sommes tous très excités à propos de cela. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Coupe Esso 2014 : FRA 7 – MON 2
23 avril 2014
Le Phantom décoche 50 tirs au but pour récolter son premier gain de la Coupe Esso.
Coupe TELUS 2014 : HAL 3 - CHA 7
23 avril 2014
Huit joueurs ont accumulé plus d’un point pour aider Châteauguay à gagner un premier match.
Coupe Esso 2014 : SUD 3 - EDM 2
23 avril 2014
Deux buts en avantage numérique en deuxième propulsent Sudbury à sa troisième victoire.
Coupe TELUS 2014 : PA 1 - CHA 1
22 avril 2014
Les gardiens de but volent la vedette et les Mintos et Grenadiers font match nul.
Coupe Esso 2014 : MON 5 - EDM 4
22 avril 2014
Faith Steeves a réussi un tour du chapeau pour mener les Rockets à leur première victoire.
CMM18 2014 : CAN 2 - RUS 3 (TB)
22 avril 2014
Une défaite en tirs de barrage permet néanmoins au Canada de terminer 1er du groupe A.
Coupe Esso 2014 : WEY 3 - FRA 2
22 avril 2014
Les deux buts de Caitlin Dempsey mènent Fraser Valley à la victoire
Coupe Esso 2014 STC 2 – SUD 1
22 avril 2014
Le but d’Alexa Vasko en infériorité numérique dans les derniers instants du deuxième tiers a fait la différence.
Coupe TELUS 2014 : TOR 3 - HFX 0
22 avril 2014
Longo a marqué deux fois pour procurer un premier gain aux Young Nationals.
Coupe TELUS 2014 : MJ 3 - OKA 3
22 avril 2014
Un autre match nul pour les Generals et les Rockets, cette fois de 3-3.
Coupe TELUS 2014 : HFX 2 - MJ 2
21 avril 2014
Les Generals ont marqué deux fois en troisième période dans un match nul.
Coupe TELUS 2014 : PA 4 - TOR 1
21 avril 2014
Quatre joueurs différents marquent et les Mintos gagnent leur premier match.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: