Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Prêcher par l’exemple :
Grossi, Keen et d’autres vétérantes guident une jeune formation manitobaine
Jesse Buchholz
|
9 novembre 2013
|
|
Keen et Grossi célébrer un but pour Manitoaba au Championnat national féminin des m18 2013

Le Manitoba n’a peut-être pas terminé dans le carré d’as du Championnat national féminin des moins de 18 ans 2013, mais l’équipe de cinquième place a certainement des points forts à considérer, dont l’apport de certaines vétérantes vraiment talentueuses qui ont pavé la voie de leur équipe, sur la glace comme en dehors.

Parmi celles-ci, il y a la capitaine Stephanie Grossi de Winnipeg, Man., et Lauryn Keen de Manitou, Man., qui ont mené leur province à un gain de 4-2 contre la Saskatchewan en ronde préliminaire et à une victoire de 2-0 face à l’Atlantique en ronde éliminatoire.

« C’est plaisant d’être avec les filles et nous nous poussons l’une et l’autre pour nous améliorer à chaque match », a lancé Grossi à l’issue de la deuxième victoire de son équipe samedi. « Le fait de jouer au national et de jouer avec et contre les meilleures joueuses signifie énormément pour nous. »

Grossi, qui a pris part aux deux dernières éditions du National des M18, a cumulé un but et une aide dans le dernier match du Manitoba, terminant le tournoi avec quatre points. Ce gain convaincant de 2-0 contre l’Atlantique a permis au Manitoba de terminer au cinquième rang du Championnat national féminin des moins de 18 ans 2013.

« Je pense que d’avoir eu l’expérience de savoir à quel point le rythme de jeu est rapide et de savoir qu’il faut garder les choses simples ici aident vraiment à augmenter le niveau de confiance », dit-elle.

Keen, qui participe pour une deuxième fois au National des M18, affirme que c’est un honneur de représenter sa province à un haut niveau.

« Depuis que j’étais petite, je voulais prendre part à un championnat national, donc c’est incroyable, une superbe expérience », a dit Keen après la partie. « Quand tu sais que tu joues pour ta province à un niveau plus élevé, ça te fait jouer avec un peu plus de vigueur. »

Keen, qui a récolté un tour du chapeau dans la victoire du Manitoba sur la Saskatchewan, a également enregistré le but de la victoire dans le dernier affrontement du Manitoba.

« C’est bien d’inscrire un tour du chapeau », dit-elle. « Ce fut un effort collectif et j’ai été récompensée. »

« Je pense que j’ai gagné en confiance cette année, sachant que j’avais déjà joué ici et que je savais à quoi m’attendre », a ajouté Keen.

Même si Grossi et Keen ne seront pas admissibles pour jouer au tournoi de l’an prochain, plusieurs filles de l’équipe voudront prendre ces rôles de meneuse pour le Manitoba.

« Je pense que la qualité de jeu et les joueuses s’améliorent », a dit Grossi à propos de son équipe. « Et le jeu continue d’être plus rapide d’une année à l’autre. »

Plus de la moitié de la formation manitobaine pourra jouer à nouveau à ce prestigieux tournoi national l’an prochain.

Avec l’une des équipes les plus jeunes de la compétition, l’entraîneure-chef du Manitoba Neil Chow accorde la plus grande partie du succès de la province à ses cinq vétérantes de l’an dernier, dont Grossi et Keen. Elle espère que ce sera une tendance pour les années à venir.

« Les meneuses actuelles en font beaucoup pour l’équipe », a noté Chow. « Cela aide toutes les plus jeunes filles. »

« Même si les vétérantes ne portent pas tous un "C" ou un "A", elles agissent comme si c’était le cas et cela contribue énormément à l’équipe. 

Même si le Manitoba comptera huit joueuses qui ne seront pas de retour pour l’événement de 2014, les patins de Grossi et Keen seront certainement chaussés par des filles en mesure de bien faire, et ce, pour plusieurs années à venir.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: