Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Elle a remporté l’or au mondial l’an dernier à burlington et maintenant la gardienne Geneviève Lacasse veut gagner à domicile à Ottawa
Ian Hunter
|
8 mars 2013
|
|

Geneviève Lacasse a remporté sa première médaille d’or au Championnat mondial de hockey sur glace féminin 2012 de l’IIHF à Burlington au Vermont, et elle en redemande.

Tout comme l’avant Jayna Hefford, une vétérante, cette jeune gardienne de 23 ans a grandi en jouant au hockey féminin à Kingston, Ontario, à quelques kilomètres d’Ottawa, le long de l’autoroute 401. En avril, Ottawa accueillera le Championnat mondial de hockey sur glace féminin 2013 de l’IIHF.

Puisque le père de Geneviève, Éric, était membre des Forces armées canadiennes, la famille a déménagé de Montréal, Qc, à Petawawa, Ont., à Kingston, puis de retour à Montréal, avant de revenir à Kingston. Son père, qui habite maintenant Limoges près d’Ottawa, sera l’un des bénévoles au mondial cette année dans la capitale nationale.

Après avoir remporté le titre mondial la saison dernière au sud de la frontière, Geneviève espère obtenir une place au sein de la formation canadienne à nouveau cette année et remporter une médaille d’or cette fois plus près de chez elle pendant que son père, le bénévole, sera sur place pour suivre l’action.

Lors du camp d’hiver de l’équipe nationale féminine à l’Ice House de l’Université Carleton en janvier, Geneviève a parlé du mondial féminin de cette année et elle a effectué un retour sur celui de l’an dernier.

Elle se souvient d’avoir aidé sa coéquipière Haley Irwin (Thunder Bay, Ont./Montréal, LCHF), qui était blessée, à descendre des gradins pour aller sur la glace afin de participer aux célébrations de l’équipe. Même si elle n’a pas eu de temps de glace à Burlington, Geneviève dit qu’elle y a acquis une expérience inestimable qui lui permet d’être en lice cette année pour une place au sein de l’équipe nationale féminine du Canada.

Geneviève continue de travailler fort dans le but d’évoluer sur la scène internationale. L’été dernier, elle s’est entraînée et s’est exercée à Ottawa avec des joueuses de ligues professionnelles et collégiales.
Et en tant que seule Canadienne évoluant pour les Blades de Boston de la Ligue canadienne de hockey féminin, si elle est choisie pour faire partie d’Équipe Canada, elle pourrait très bien affronter quelques-unes de ses amies qui sont de la formation américaine, incluant

Meghan Duggan, Hilary Knight, Kelli Stack, et la gardienne de but Molly Schaus.

Est-ce que le fait de connaître si bien ses adversaires présente un avantage? Le championnat mondial pourrait bien fournir la réponse à Geneviève. Mais peu importe, après avoir eu l’occasion de quitter Burlington avec une médaille d’or autour du cou l’an dernier, tout ce qui brille pour Geneviève, c’est de l’or.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: