Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Cassie Campbell-Pascall est un modèle pour les filles et les femmes, sur la patinoire et à l’extérieur de celle-ci
Natasha Jamieson
|
30 mars 2013
|
|

Lorsque vous pensez au hockey féminin, un des premiers noms qui vous vient à l’esprit est celui de Cassie Campbell-Pascall. Ses réalisations sont inégalées et elle est devenue un modèle pour toutes les joueuses et les amatrices.

Campbell-Pascall a grandi à Brampton, Ont., et elle a toujours aimé le hockey. Lorsqu’elle est entrée à l’université, elle s’est démarquée grâce à ses habiletés. Comme capitaine de son équipe, les Gryphons de l’Université de Guelph, Cassie a commencé à perfectionner ses aptitudes comme chef de file et son équipe a remporté le championnat de l’OWIAA (Association du sport interuniversitaire féminin de l’Ontario) en 1995. Ce fut alors le début d’une brillante carrière dans le sport.

Campbell-Pascall a mené Équipe Canada à deux conquêtes consécutives d’une médaille d’or olympique, d’abord en 2002 à Salt Lake City, Utah, puis en 2006 à Turin, Italie. Elle a décrit ces victoires comme la célébration ultime après beaucoup de sacrifices et de travail, et elle affirme que le fait de voir ses coéquipières célébrer a été ce qu’elle a aimé le plus.

Campbell-Pascall dit qu’une importante partie de son succès est due à deux de ses meilleures amies, soit Vicky Sunohara et Danielle Goyette. Elle fait des blagues à propos du fait que leur trio était surnommé les « Old Dogs » puisque si l’on additionnait l’âge de ces trois vétérantes, cela totalisait 110 ans. L’amitié qu’elle entretient avec ses anciennes coéquipières illustre bien la camaraderie qui règne au hockey féminin et les amitiés durables qui se tissent entre les joueuses.

Campbell-Pascall a écrit une page d’histoire en tant que la capitaine ayant été en poste le plus longtemps au hockey canadien. Elle a porté le « C » de l’équipe nationale féminin de 2001 à 2006. Elle demeure la seule capitaine, homme ou femme, à avoir mené Équipe Canada à deux médailles d’or olympiques. Il s’agit là de deux des plus grandes réalisations de Cassie. En tant que capitaine, elle a mené l’équipe à une fiche de 129-26-2. De plus, elle a remporté six médailles d’or au Championnat mondial féminin de l’IIHF.

Considérant tout ce qu’elle a fait au hockey féminin, il n’était donc pas surprenant que Campbell-Pascall reçoive l’Ordre du hockey au Canada en juin dernier. Sa contribution au sport a fait d’elle un excellent modèle pour la prochaine génération de jeunes filles qui s’adonnent au hockey.

Immédiatement après sa retraite en 2006, Campbell-Pascall est devenue la première femme de l’histoire à agir comme commentatrice à l’émission Hockey Night in Canada. Elle paraît régulièrement à la télévision et regarde en moyenne 15 matchs par semaine pour se tenir au courant de ce qui se passe dans le monde du hockey.

Outre son travail pour Hockey Night in Canada, Cassie travaille dans le domaine de la promotion et elle donne des conférences sur la motivation, et ce, en plus d’être une mère et une conjointe à temps plein. Cassie est mariée à Brad Pascall, vice-président des activités hockey chez Hockey Canada. Ils ont une fille, Brooke Violet, qui est née le 17 novembre 2010. Lorsqu’on lui demande si elle espère que Brooke suive les traces de sa mère et joue au hockey, Cassie répond que pourvu que sa fille soit en santé et heureuse, elle va l’appuyer dans tout ce qu’elle entreprendra.

En plus d’avoir consacré sa vie au hockey, Cassie Campbell-Pascall œuvre aussi auprès de diverses causes humanitaires. Elle travaille auprès des Manoirs Ronald McDonald depuis plus de 15 ans et elle participe également au programme Hockey sûr et amusant Chevrolet. Cassie appuie également CARE Canada, une organisation qui vient en aide aux femmes et aux enfants vivant dans la pauvreté.

Campbell-Pascall sait que l’avenir du hockey féminin est prometteur. Elle croit fermement qu’une ligue professionnelle de hockey féminin verra le jour au cours de la prochaine décennie. Considérant la popularité grandissante de ce volet du sport et la plus grande place qu’il occupe dans les médias, cela ne fait aucun doute.

Campbell-Pascall sera sur place au Championnat mondial de hockey sur glace féminin 2013 de l’IIHF dans le cadre de son travail promotionnel. Il est donc possible que vous la croisiez à l’aréna PBS ou au Sportsplex de Nepean pendant le tournoi.

Et quel serait le conseil de Cassie Campbell-Pascall pour les femmes qui participent au Mondial féminin cette année? « Faites de votre mieux! Les Canadiens s’attendent à du bon hockey! »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: