Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Le parcours vers Équipe Canada
Nos futures vedettes franchissent les étapes une par une au sein du Programme national féminin du Canada
Lia Codrington
|
15 mars 2013
|
|

Même si nous voudrions penser que les Canadiens sont nés pour être des supervedettes du hockey, après avoir chaussé les patins, le talent naturel ne peut vous mener que jusqu’à un certain point. Le travail ardu est nécessaire pour faire d’un bon joueur un grand joueur. Heureusement, l’éthique de travail est un concept que les Canadiens priorisent à l’excuse.

La plupart des jeunes joueuses de l’équipe nationale féminine du Canada ont commencé à apprendre à patiner peu de temps après avoir appris à marcher. Après plusieurs entraînements à 7 h, des matchs dehors en fin de soirée et des portes de garage abîmées, leur parcours les a menées vers l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada et ensuite vers l’équipe nationale féminine des moins de 22 ans/de développement du Canada.

Ces deux équipes sont des étapes importantes dans le Programme national féminin du Canada, dans lequel les joueuses se préparent pour la prochaine et dernière étape, celle de l’équipe nationale féminine senior, qui peut leur permettre de réaliser leur rêve ultime, celui de jouer au mondial féminin et aux Jeux olympiques d’hiver.

C’est dans l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada et l’équipe nationale féminine des moins de 22 ans/de développement du Canada que la prochaine Hayley Wickenheiser et Jayna Hefford peut se trouver, s’entraînant fort pour vivre de beaux moments avec Équipe Canada.

Catherine Dubois (Québec, Qc/Limoilou, Collégial AA), par exemple, joue au hockey depuis l’âge de cinq ans, suivant les traces de son père et ses deux frères aînés.

« Je veux être comme eux, et ils jouaient au hockey, donc j’ai demandé à mes parents si je pouvais aussi pratiquer ce sport », explique Dubois en entrevue par courriel.

Treize ans après avoir tenu son premier bâton de hockey, elle a marqué un but crucial permettant à l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada de vaincre les États-Unis 2-1 au Championnat mondial de hockey sur glace féminin des M18 2013 de l’IIHF en Finlande en janvier dernier. Avec une médaille d’or au cou, Dubois pensait évidemment à l’équipe nationale féminine du Canada.

On peut dire la même chose de Jamie Lee Rattray (Kanata, Ont./Université Clarkson, ECAC). La joueuse de 20 ans joue pour l’équipe nationale féminine des moins de 22 ans/de développement du Canada et étudie en administration à l’Université Clarkson. Sa carrière de hockey a commencé à l’âge de quatre ans et depuis, elle a mangé, dormi et respiré en fonction du hockey.

« Ma vie tourne autour de ce sport et avec le temps, mes coéquipières sont devenues mes meilleures amies », note Rattray. « C’est un style de vie et que je ne changerais pour rien au monde. »

En plus d’obtenir quatre points en finale de la Coupe Meco 2013 contre la Russie pour aider le Canada à gagner 8-3 en janvier dernier, Rattray a obtenu son 100e point en carrière avec l’Université Clarkson le 27 janvier, peu de temps après être revenue de l’Allemagne avec la médaille d’or de la Coupe Meco.

Mélodie Daoust (Valleyfield, Qc/Université McGill, SIC) a également récolté des points dans la victoire du Canada face aux Russes, inscrivant deux buts et deux aides. Son parcours vers l’équipe nationale féminine des moins de 22 ans/de développement du Canada a commencé à seulement cinq ans.

Le jour de son anniversaire, elle invitait toute son équipe de hockey à jouer au hockey dehors dans sa cour arrière. Des années plus tard, elle se trouve à passer l’été à Kelowna, loin de sa famille de Valleyfield, Qc, faisant quelques exercices additionnels avant le camp de sélection des moins de 22 ans, en août.

« Me retrouver seule à cet endroit était difficile par moment, mais je ne regrette rien », explique Daoust, à propos du fait de se retrouver loin de la maison. Ses sacrifices ont fini par payer, elle qui se trouve au sommet des pointeuses de l’Université McGill et qui s’est qualifiée au sein de l’équipe nationale féminine des moins de 22 ans/de développement du Canada. « Le fait de réussir à porter le chandail du Canada est le meilleur sentiment que j’ai ressenti dans ma vie. »

Karly Heffernan (Sherwood Park, Alb. /Edge School, JWHL) remarque également du positif dans les voyages. Au début de son adolescence, elle a déménagé pour fréquenter l’Edge School for Athletes à Calgary, Alb.

« Ça m’a assurément forcée de passer de petite fille à femme indépendante. J’ai tellement appris à propos de qui je suis et ça m’a aidée à apprécier ma famille et ma ville natale encore plus », dit-elle.

Fréquenter l’Edge School for Athletes n’est qu’une étape dans le chemin parcouru qui s’est amorcé lorsque Heffernan avait trois ans. Depuis ce temps, elle a mis beaucoup d’heures pour améliorer son jeu. Ça lui a permis de réaliser que le travail ardu est la chose la plus importante. Le dévouement de Heffernan pour le hockey lui a permis d’être sélectionnée au sein de l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada. Elle a compté le but de la victoire en prolongation pour battre les États-Unis au championnat mondial de cette année, remportant l’or avec Dubois et ses coéquipières. Plusieurs portaient le chandail du Canada pour la première fois à ce tournoi en Finlande.

Le Championnat mondial de hockey sur glace féminin 2013 de l’IIHF approche à grands pas. Dubois, Daoust, Rattray et Heffernan ne sont peut-être pas prêtes encore, mais elles s’entraînent fort pour réaliser leur objectif. Elles représentent la prochaine génération d’une longue lignée de joueuses canadiennes qui marquent leur époque. Au cours des prochaines années, elles porteront la feuille d’érable et représenteront leur pays au plus haut niveau. Elles sauteront sur la glace et à ce moment, tout leur travail ardu sera récompensé. Vivez chaque instant!


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
CMM18 2014 : CAN 5 - GER 2
19 avril 2014
Ryan Gropp a marqué avec 5 min 36 s à jouer pour aider le Canada à signer un deuxième gain.
CMM18 2014 : CAN 3 - SWE 1
17 avril 2014
Jake Virtanen a marqué deux buts et Mason McDonald a effectué 24 arrêts.
CMFM18 2014 : CAN 5 – USA 1
30 mars 2014
L'équipe fém. des m18 remporte l'or.
CMFM18 2014 : CAN 1 – RUS 0 (Prol.)
29 mars 2014
Le Canada bat la Russie en prolongation.
CMFM18 2014 : CAN 5 – CZE 0
26 mars 2014
Canada blanchit les tchèques.
CMFM18 2014 : CAN 7 – FIN 0
24 mars 2014
Le Canada blanchit la Finlande 7-0.
CMFM18 2014 : CAN 7 – JPN 1
23 mars 2014
Le Canada amorce le mondial avec un gain
OLY 2010 : SUI 1 - CAN 10
15 février 2010
L'ÉN féminine du Canada c. la Suisse aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : entraînement
13 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : cérémonies d'ouverture
12 février 2010
Cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : photos d'équipe
09 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : entraînement
08 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: