Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les Privateers Lorgnent Le Titre de L'Atlantique
TEL.017.12
|
5 mars 2012
|
|

Après avoir fait la loi en saison régulière de la Ligue de hockey midget majeur de Terre-Neuve-et-Labrador, avec une fiche de 25-1-1, 203 trois buts pour et seulement 50 buts contre, les Privateers de St. John’s ont poursuivi leur bon travail en première ronde des séries éliminatoires. Ils ont balayé les IcePak de Central en quatre parties, inscrivant 35 filets contre 8.

Les Privateers se préparent maintenant pour le championnat de la NLMMHL. Ils se mesureront à leurs rivaux de la même ville, les Maple Leafs de St. John’s, dans une série quatre de sept qui s’amorcera le 10 mars, à l’aréna Goulds. Les deux formations profiteront de cette série pour se préparer en vue du Championnat midget majeur de l’Atlantique, qui se déroulera à l’aréna Jack Byrne, de Torbay, T.-N.-L., du 29 mars au 1er avril.

Terre-Neuve-et-Labrador sera représentée par deux clubs lors de ce tournoi de l’Atlantique à cinq formations, soit les hôtes, les Maple Leafs, et les Privateers, qui seront les représentants de la NLMMHL, peu importe le résultat de la finale de la ligue. Le gagnant de la compétition de l’Atlantique obtiendra son laissez-passer pour la Coupe TELUS, le Championnat national midget du Canada, à Leduc, Alb.

Le Championnat midget majeur de l’Atlantique est le plus grand tournoi de hockey mineur de la région et le seul permettant au champion de se rendre au championnat national. En plus des deux équipes de St. John’s, les champions provinciaux du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard participeront à l’événement.

Dès le 1er avril, lors de la mise en jeu inaugurale du championnat, les Privateers se sentiront en territoire familier. St. John’s a pris part aux deux dernières finales du Championnat de l’Atlantique, l’emportant en 2010 avant de s’incliner contre Halifax l’an passé.

« Nous ne voulons pas seulement faire acte de présence », commente Kris Abbott, entraîneur adjoint des Privateers. « Notre organisation, du président, aux joueurs, en passant par le personnel d’entraîneurs, a consacré des centaines d’heures et beaucoup d’énergie pour mener l’équipe là où elle souhaitait la voir à la fin de l’année : à Leduc. Maintenant que nous sommes si près du but, nous voulons mettre la touche finale pour atteindre notre objectif. »

L’entraîneur-chef des Privateers, Doug Jackman, croit également que son équipe est un réel prétendant au titre de l’Atlantique.

« Au début de la saison, personne ne savait ce que nous serions en mesure d’accomplir contre des équipes comme Halifax, Dartmouth et Moncton », se souvient Jackman. « Je pense qu’au cours de la saison, nous avons prouvé que nous pouvions rivaliser avec ces formations. Les recruteurs de la LHJMQ qui nous ont vu jouer à Moncton et Gatineau ont trouvé que nous nous étions vraiment améliorés et que nous devrions pouvoir compétitionner avec les autres équipes de tête. »

« Cette organisation a une histoire et une tradition de devenir un prétendant éternel à la couronne de l’Atlantique. Nous voulons garder cette tradition bien en vie. »

Toutefois, contrairement à plusieurs des équipes fructueuses qui ont défilé au cours de l’histoire légendaire de l’organisation, les clubs de St. John’s ont participé neuf fois au Championnat national midget, plus que n’importe quel autre de l’Atlantique, les Privateers ne peuvent se fier sur un joueur qui peut transporter son équipe sur ses épaules.

« Nous n’avons pas de Teddy Purcell, Zach O’Brien ou Marcus Power sur qui nous pouvons compter pour nous marquer un but », note Jackman. « Nous travaillons fort pour obtenir tout ce que nous avons. »

« Nos quatre trios peuvent faire mouche à n’importe quelle occasion. Je me sens entièrement à l’aise d’envoyer chacun de mes 12 joueurs d’avant sur la glace, sachant qu’ils ont tous le talent de remplir le fond du filet. Chaque soir, un joueur différent se distingue. Ça peut être notre capitaine ou un joueur affilié que nous avons rappelé. »

Concernant la finale de la NLMMHL, les Privateers ont développé une saine rivalité avec leurs rivaux de St. John’s. Les deux équipes ont croisé le fer à sept reprises. Les Privateers ont une fiche de 5-1-1. Leurs deux seuls revers ont été subis face aux Maple Leafs. Une défaite de 2-1 en tirs de barrage le 14 octobre et de 4-3 le 16 décembre.

Les deux troupes entendent élever le niveau d’intensité d’un cran lors du Championnat régional de l’Atlantique.

« Même si le résultat de la série finale n’a pas d’importance pour la qualification au Championnat de l’Atlantique, nous nous étions donnés comme mission de remporter huit matchs en séries éliminatoires et nous visons encore cet objectif », lance Jackman. « Nous parlons souvent de l’histoire de notre organisation et remporter cette série solidifierait les liens au sein de notre équipe qui a vu de ses anciens membres participer au Championnat national midget, à la Coupe Memorial, au Championnat du SIC, au Championnat Herder Memorial, à la Coupe Allan et aux séries de la Coupe Stanley. »

La composition des deux formations de St. John’s est très similaire. La moyenne d’âge des Privateers est de 16 ans, tandis que celle des Leafs est de 15,7 ans. Les deux clubs comptent sur un joueur qui a pris part au Championnat de l’Atlantique trois fois de suite et deux fois d’affilée à la Coupe TELUS : Lindstrom pour les Privateers et Connor Donaghey pour les Maple Leafs.

Les Privateers ont également quatre patineurs qui ont participé à la Coupe TELUS l’an dernier, alors que St. John’s était l’hôte (Marcus Cuomo, Matthew Jenkins, Nick Lindstrom et Joey Trenholm), tandis que les Maple Leafs en ont cinq (Bradyn Brown, Connor Donaghey, Lee Gulliver, Brandon Pye et Nathan Yetman).

Les deux entraîneurs-chefs, Jackman, et celui des Maple Leafs Darren Halloran, ont déjà dirigé ensemble pendant quelques années. Jackman a été nommé à la barre des Privateers cette année.

Donc, la table est mise pour une série excitante qui s’annonce longue entre les deux équipes.

Article fourni par Kris Abbott, www.hockeyscene.com


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: