Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
La Coupe Esso Place Le Hockey Féminin de ; L'Île-Du-Prince-Édouard Dans la Mire
Tieja MacLaughlin
|
EC.008.12
|
28 mars 2012
|
|

Niché sur la côte est du Canada se trouve le lieu de naissance de la Confédération aussi réputé pour Anne… La Maison aux pignons verts, ses fermes de pommes de terre et le sol de Charlottetown.

En avril, l’Île-du-Prince-Édouard sera à nouveau sous le feu des projecteurs, mais pour une autre raison puisque la plus petite province du pays accueillera l’un des plus gros événements du hockey féminin canadien, soit la Coupe Esso 2012, le championnat national midget féminin du Canada.

Bien que l’Île-du-Prince-Édouard soit la plus petite province canadienne en ce qui a trait à la géographie et à la population, ses résidents sont impatients d’accueillir et de réunir la communauté du hockey féminin des quatre coins du pays.

« Notre nombre (d’inscriptions) est peut-être (dans l’ensemble) plus faible que celui des provinces plus grandes, mais une chose dont nous sommes fiers, c’est que par habitant au Canada, nous avons la plus forte inscription au volet féminin du jeu », a déclaré la présidente du conseil du hockey féminin de Hockey Î.-P.-É., Dawn Moase.

Dawn Moase est l’une des nombreuses héroïnes méconnues du hockey féminin de l’Île-du-Prince-Édouard et sa passion pour le hockey féminin est évidente lorsqu’elle parle de l’excitation grandissante de sa communauté à l’approche de la Coupe Esso cette année.

« Les gens sont stupéfaits lorsqu’ils apprennent que je suis liée au hockey féminin depuis plus de 30 ans », affirme Dawn qui n’a jamais joué au hockey au sein d’une équipe organisée. « J’aime tellement le jeu, c’est ma façon de contribuer. »

Originaire d’Chelton, Île-du-Prince-Édouard, Dawn Moase est beaucoup plus qu’une ambassadrice pour le hockey féminin sur l’île ayant agi comme entraîneure, responsable d’équipe et membre de nombreux conseils d’administration du hockey tout en participant à de nombreux programmes de développement. Son dévouement envers le jeu est contagieux.   

« Je jouais dehors, sur les marécages et sur l’étang lorsque j’étais une petite fille », raconte Dawn Moase. « Mais en raison de circonstances diverses, peut-être, je n’ai jamais pu jouer au sein d’une équipe structurée à l’extérieur de l’école. »   

Mais les temps ont changé – les jeunes filles de l’île ont maintenant des équipes où elles peuvent jouer, et le volet féminin du sport continue d’accroître sa popularité partout dans la province.   

Bien que ce soient des enthousiastes du hockey féminin comme Dawn Moase qui ont aidé à propulser le sport sur l’Île-du-Prince-Édouard, elle hésite à parler d’elle-même et prend plaisir à voir les autres partager sa passion pour le grand sport du Canada.

Lorsqu’on lui demande ce qui l’excite vraiment à propos de la Coupe Esso 2012, elle répond en soulignant le niveau de jeu et l’exposition que ce championnat national apportera aux joueuses de l’île.

« J’espère que (la Coupe Esso) incitera les niveaux inférieurs à assister aux matchs et que cela leur donnera un objectif », explique Dawn Moase. « Ce genre d’exposition va certainement aider notre programme. Cela ne fait aucun doute. »   


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: