Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les Icedogs de Niagara Égalisent Un Record; Pour Le Plus de Joueurs Au Sein D'Une; Équipe Canadienne Junior
WJC.025.11
|
24 décembre 2011
|
|

WJC.24

EDMONTON – Un groupe de joueurs des IceDogs de Niagara joue un rôle important pour le Canada qui participe au Championnat mondial de hockey junior.

C’est commun pour une équipe junior majeur d’avoir plus d’un joueur au sein de l’équipe canadienne, mais quatre égalise un record pour le plus de joueurs du même club en une année.

Freddie Hamilton, un avant, et son frère, le défenseur Dougie Hamilton, le centre Ryan Strome et le gardien Mark Visentin représentent tous la même formation de la Ligue de hockey de l’Ontario.

« Nous sommes vraiment fiers d’eux et très satisfaits de cette situation », souligne l’entraîneur et directeur général des IceDogs, Marty Williamson, en provenance de St. Catharines, Ont.

Les Spitfires de Windsor (2010), les Blazers de Kamloops (1996) et les Tigers de Medicine Hat (1988) sont les seules autres équipes de la Ligue canadienne de hockey à avoir envoyé quatre patineurs avec le Canada.

Ryan Ellis, Taylor Hall, Adam Henrique et Greg Nemisz des Spitfires ont mérité l’argent il y a deux ans. Nolan Baumgartner, Hnat Domenichelli, Jason Holland et Jarome Iginla jouaient pour les Blazers en 1996 et ont remporté l’or. Rob DiMaio, Trevor Linden, Scott McCrady et Mark Pederson portaient les couleurs des Tigers qui ont gagné l’or pour le Canada en 1988.

Freddie Hamilton et Visentin, 19 ans, et Dougie Hamilton et Strome, 18 ans, jouent un rôle important dans la quête de l’or du Canada.

Freddie Hamilton, un espoir des Sharks de San Jose, joue au centre du quatrième trio. Dougie Hamilton, une sélection de première ronde des Bruins de Boston, fait équipe avec Brandon Gormley sur la première unité de défenseurs.

Strome, 5e choix au total des Islanders de New York cette année, pivote la première ligne entre Jonathan Huberdeau et Mark Stone. Visentin, propriété des Coyotes de Phoenix, a été désigné par l’entraîneur-chef Don Hay pour défendre la cage du Canada au premier match du tournoi face à la Finlande.

« C’est assez spécial parce que leurs noms sont constamment à l’avant-plan », remarque Williamson.

Un match local des IceDogs samedi face à Guelph a été devancé à 18 h HE. Cette décision a été prise pour permettre aux amateurs qui voudraient voir la partie Canada-États-Unis à la télévision plus tard dans la soirée, a dit Williamson.

Bien que Williamson pense que la participation de ses joueurs avec l’équipe canadienne sera payante à long terme, il réalise que les IceDogs doivent se passer de hockeyeurs de talent durant cette séquence de sept matchs.

Les Hamiltons occupent les deux premiers rangs des pointeurs de l’équipe, alors que Strome accumule plus d’un point par soir.

« Ces joueurs nous manquent énormément », commente Williamson. « Ils jouent en avantage et en désavantage numérique et évidemment, Vis étant notre premier gardien, notre équipe en subit les conséquences présentement, mais on n’y peut rien. »

« En général, c’est une très bonne chose. Ça nous aidera à être plus forts et si nous perdons un ou deux matchs en raison de cette situation, ce n’est pas si grave. »

Les IceDogs ont gagné deux de leurs trois premiers duels sans leurs représentants d’Équipe Canada. Ils avaient un dossier de 19-12-3 avant la rencontre de mercredi face à Owen Sound.

Williamson espère que sa formation pourra garder le rythme sans ses joueurs au mondial junior. Les IceDogs ne peuvent se permettre de perdre du terrain dans la division centrale de l’OHL, qui comprend de très bons clubs. Huit points séparent la première position de la dernière.

Toutefois, l’entraîneur est prêt à souffrir pendant une courte période pour gagner à long terme avec les quatre joueurs de retour.

« Lorsqu’ils seront reposés et qu’ils pourront contribuer au succès de l’équipe, nous en sortirons gagnants », lance Williamson. « Pour remporter l’or, vous devez compter sur une superbe équipe et c’est ce que ces joueurs pourront apporter à notre club en misant sur les détails. »

« Je pense que nous serons très forts durant la deuxième moitié de la saison et j’ai bien hâte de voir tout le monde réuni. »

Même si Niagara compte sur autant de patineurs de talent, elle n’a pas encore fait partie du top 10 de la LCH cette saison.

Strome n’a pas été libéré par les Islanders avant la mi-octobre et Visentin était blessé pendant ce temps. L’ailier Tom Kuehnhackl, espoir des Penguins de Pittsburgh, purge une suspension de 20 matchs en raison d’un coup à la tête qu’il a asséné au défenseur des Rangers de Kitchener, Ryan Murphy. Kuehnhackl ne pourra sauter sur la glace avant janvier.

Neuf joueurs ont pris part à un camp de la LNH en début de saison et six n’en sont pas revenus à temps pour le premier duel de la saison. Ainsi, les IceDogs ont été ralentis.

Lorsque la chimie s’est finalement installée avec une séquence de 9-2-1, les Hamiltons, Strome et Visentin devaient quitter pour le camp de sélection du Canada.

« Au moment où nous devions partir, les choses commençaient à bien aller pour nous », explique Visentin. « C’est une grosse année. Nous sommes très forts, des gardiens aux défenseurs en passant par les avants. Nous devons seulement tous nous regrouper. »

« Lorsque je serai de retour, je veux être la base de cette équipe. Je pense que ce sera une bonne deuxième moitié de saison. Nous avons un groupe spécial cette année, de bons entraîneurs, ce sera plaisant. »

Les quatre IceDogs suivent leur équipe sur Internet tandis qu’ils sont ici avec Équipe Canada.

« C’est toujours intéressant de voir ce qu’ils font, surtout parce que les jeunes ont une chance de se faire valoir pendant notre absence », affirme Strome. « Je crois que nous avons commencé à bien faire avant Noël. Nous avons eu des blessures importantes, des suspensions et autre, mais lorsque tout le monde sera réuni, nous serons sur une lancée. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: