Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Tanner Pearson, Qui N'Est Plus Un Inconnu, Jouera Pour L'Équipe Junior du Canada
WJC.019.11
|
18 décembre 2011
|
|

CALGARY – Développement tardif, en veilleuse, improbable, quantité inconnue. Tanner Pearson a tout entendu.  

Le jeune homme de 19 ans de Kitchener, Ontario, a été ignoré lors du repêchage de la LNH en juin. Il n’a été invité à aucun camp des recrues de la LNH.

Les Colts de Barrie ont choisi Pearson à l’avant-dernière ronde (267e au total) lors du repêchage de la Ligue de hockey de l’Ontario lorsqu’il avait 16 ans.

Pearson n’a jamais joué au sein d’une équipe canadienne des moins de 18 ans ni pour l’Ontario lors d’un défi mondial des moins de 17 ans. Il n’a pas été invité au camp estival de l’équipe nationale junior canadienne en août.

L’ailier gauche s’est donc taillé une place au sein de l’équipe junior canadienne essentiellement en se présentant au camp.

Si quelqu’un m’avait dit au début de l’année que j’allais jouer pour le Canada au mondial junior, j’aurais secoué la tête et ri », a dit Pearson, jeudi, après le premier entraînement de l’équipe du Canada.

Si vous voulez dire que je me suis développé sur le tard, allez-y. La vérité, c’est que je me suis développé sur le tard. J’ai probablement commencé à jouer de la façon dont je savais être capable de jouer y a environ un an et demi. »

Les 22 joueurs choisis la veille pour faire partie de l’équipe ont patiné au Parc olympique du Canada à Calgary avant de se rendre à Banff, Alberta. Ils s’entraîneront et participeront à des activités pour bâtir l’équipe dans la ville du parc national au cours des prochains jours.

La formation sera de retour à Calgary, lundi, pour un match préparatoire contre la Finlande au Saddledome.

Elle se rendra ensuite à Red Deer, Alberta, le 22 décembre, pour un autre match hors concours, cette fois-ci contre la Suisse avant de disputer un dernier match préparatoire le 23 décembre à Rexall Place à Edmonton contre la Suède.

Le Canada amorcera le championnat mondial de hockey junior le 26 décembre à Edmonton contre la Finlande.

L’entraîneur-chef, Don Hay, nous a avertis qu’il était trop tôt pour tirer quelque conclusion que ce soit de ses trios lors du premier entraînement, jeudi.

Les avants Jonathan Huberdeau (blessé au pied) et Quinton Howden (symptômes commotionnels) n’y ont pas pris part quoique Huberdeau a patiné seul après la séance.

Hay dit que Huberdeau ne sera sans doute pas prêt pour le premier match préparatoire, lundi.

Je crois que ce sera un peu tôt », a dit Hay. « Évidemment, notre objectif est le 22 ou le 23. »

Je pense que nous allons tenter de lui en donner un peu plus chaque jour jusqu’à ce qu’il soit prêt à prendre part à un entraînement complet. »

Il n’y a aucun échéancier pour Howden. Selon Hay, l’avant de Moose Jaw a subi des tests préliminaires et « il a très bien fait ». Howden a subi une mise en échec par-derrière de son coéquipier Brett Connolly lors d’un match intraéquipe pendant le camp de sélection.

Alors que la plupart des joueurs de l’équipe canadienne étaient réputés être des espoirs dès leur jeune âge, Pearson a volé sous le radar jusqu’à ce jour.

Il a joué dans la catégorie junior B pour les Siskins de Waterloo à 16 et 17 ans. Il est reconnaissant envers le responsable de l’équipe, Peter Brill, qui est aussi dépisteur pour les Colts de Barrie, d’avoir fait en sorte que le club de l’OHL le remarque.

L’an dernier, Pearson a cumulé 15 buts et 27 aides en 66 matchs à 18 ans à sa saison recrue dans l’OHL.

Il a été inspiré de s’entraîner intensément cet été après avoir vu son coéquipier chez les Colts, Mark Scheifele, être repêché septième au total par les Jets de Winnipeg.

Scheifele a aussi été nommé à l’équipe canadienne, mercredi. Pearson et lui évoluent au sein du même trio à Barrie et ils ont joué ensemble lors de l’entraînement, jeudi, avec Devante Smith-Pelly à l’aile droite.

Pendant que Scheifele prenait part à sept matchs dans la LNH avec les Jets, Pearson a brillé pour les Colts. Il a cumulé 10 buts et 19 aides en 11 matchs avant le retour de l’imposant centre à Barrie.

Pearson a continué de retenir l’attention du dépisteur en chef de Hockey Canada, Kevin Prendergast, avec une moyenne de deux points par match avec les Colts.

Il a travaillé très fort cette année et il a fait plusieurs choses pendant l’été pour améliorer son jeu et l’aider cette année », a dit Scheifele. « Peut-être que l’an dernier il n’a tout simplement pas eu l’occasion comme cette année. On lui a offert l’occasion et il l’a saisie. »  

Pearson a été invité à jouer pour l’OHL lors des deux premiers matchs contre la Russie en novembre et il a marqué un but à chaque match.

Ce fut la première fois que l’ailier de six pieds 198 livres retenait l’attention de Hay.

J’ai trouvé qu’il était très bon avec la rondelle et dans le bas de la zone », a dit Hay. Il est capable de rendre la rondelle au filet et il attire beaucoup d’attention lorsqu’il est en possession de la rondelle. »

Il décoche rapidement et il a un bon gabarit. Nous avons étudié les équipes que nous allons affronter et nous avons besoin de ce genre de joueur. »

Le meilleur pointeur de l’OHL avec 26 buts et 40 aides en 30 matchs ne passe plus inaperçu.

Il fait partie des 40 joueurs nommés, jeudi, en vue du match des meilleurs espoirs Home Hardware 2012 qui aura lieu à Kelowna, en Colombie-Britannique, le 1er février. Ce match met en vedette des joueurs admissibles au repêchage et permet aux dépisteurs de la LNH de les voir à l’œuvre.  

S’il s’est démarqué un peu plus tard que ses coéquipiers canadiens, cela n’inquiète pas Pearson du tout.

Je prends les choses comme elles viennent », dit Pearson. « Je ne voulais pas que ma carrière au hockey prenne fin, alors j’ai simplement essayé de m’améliorer chaque année et cela a fonctionné pour moi. »

De plus, jeudi, RBC a annoncé qu’elle donnait deux billets d’avion à chaque joueur de l’équipe canadienne afin qu’ils puissent inviter des gens, qui les ont aidés au cours de leur carrière, à assister au championnat mondial junior. Pearson donnera ses billets à ses parents, Tim et Kim.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: