Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Annonce des Finalistes Pour Le Titre de Joueur de L'Année RBC de la Ligue Canadienne de Hockey Junior
RBC.026.11
|
27 avril 2011
|
|

Cette saison, plus de 3 000 joueurs ont joué dans la catégorie junior A au Canada, de Nanaimo en Colombie-Britannique à Woodstock au Nouveau-Brunswick. Mais seuls huit ont été choisis comme finalistes pour le prix du Joueur de l’année junior A RBC de la Ligue canadienne de hockey junior (LCHJ).

Les finalistes ont été choisis par leur ligue respective de la LCHJ et le gagnant – qui sera annoncé pendant la Coupe RBC à Camrose, Alberta et qui recevra son prix lors du banquet de remise des prix du tournoi le 6 mai – a été sélectionné par un jury comprenant cinq membres à vie de Hockey Canada : Don Johnson, Frank Libera, Frank McKinnon, Gordon Renwick et Clair Sudsbury.

Le gagnant ajoutera son nom à une liste distinguée qui comprend d’anciens et d’actuels joueurs de la LNH comme Kyle Turris (2007), Jeff Tambellini (2002), Dany Heatley (1999), Mike Comrie (1998), Paul Kariya (1992) et Greg Johnson (1989).

Les candidats au prix du Joueur de l’année RBC de la Ligue canadienne de hockey junior sont (par ordre alphabétique) :

BRETT CAMPBELL – BEAVERS DE BLIND RIVER (LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DU NORD DE L’ONTARIO)

Lauréat de cette année du trophée du meilleur joueur d’équipe de la NOJHL, Campbell a démontré ses habiletés de joueur de hockey et de leader pour faire une bonne impression non seulement dans son équipe, mais également au sein de sa communauté. Joueur émergent de l’école secondaire, il a été capitaine de l’école secondaire Central Algoma lors de la conquête de son tout premier championnat du Nord de l’Ontario. Campbell a poursuivi sur cette vague de succès dans le junior A, s’inscrivant parmi le top 20 des meilleurs pointeurs de la NOJHL cette saison.

Nommé capitaine adjoint des Beavers avant la saison, le produit de Sault Ste. Marie a montré l’exemple sur la glace, finissant troisième chez les pointeurs de son équipe tout en devenant une force dans les trois zones. C’est ce travail d’un bout à l’autre de la surface glacée qui a permis à Campbell de gagner le respect des entraîneurs et des amateurs à sa deuxième saison à Blind River.

Campbell, qui visait une bourse d’études de la NCAA depuis sa préadolescence, espère faire son entrée à l’université cet automne dans l’espoir d’obtenir un diplôme en administration et en administration du sport tout en poursuivant sa carrière de hockeyeur aussi loin qu’il le pourra.

---

MAXIME CHARETTE – COLLÈGE FRANÇAIS DE LONGUEUIL (LIGUE DE HOCKEY JUNIOR AAA DU QUÉBEC)

Membre de l’équipe d’étoiles des recrues de la LHJAAAQ et finaliste au titre de recrue de l’année la saison dernière, Charette a garni sa fiche en 2010-2011, terminant deuxième de la ligue au chapitre des points, avec 98 (il a aussi été le meilleur passeur, avec 64 mentions d’aide), ce qui lui a valu une place au sein de la première équipe d’étoiles de la LHJAAAQ et permis de remporter le titre de joueur de l’année.

L’un des capitaines adjoints de Longueuil, le joueur de 20 ans de Gatineau, Québec, est un leader silencieux qui a choisi de montrer l’exemple sur la glace et en dehors. Il a laissé ses 176 points au cours des deux dernières campagnes parler au lieu d’élever la voix sur la glace et dans le vestiaire.

Lorsqu’il n’est pas sur la patinoire, Charette choix de 3e ronde de Longueuil (42e au total) au repêchage de 2008 de la LHJAAAQ, travaille comme charpentier avec son père et espère retourner à l’école en septembre pour parfaire ses connaissances dans ce domaine.

---

TRAVIS EGGUM – ICE WOLVES DE LA RONGE (LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DE LA SASKATCHEWAN)

Franc-tireur du trio le plus productif de la SJHL, Eggum a récolté des chiffres que jamais personne n’a eus à sa fiche durant presque une décennie en Saskatchewan, devenant le premier joueur de la SJHL à inscrire 50 buts et 100 points en une saison depuis 2002 et à compter plus de buts que n’importe quel patineur de la ligue depuis 1999. Eggum est à égalité avec son partenaire de trio, Marc-Andre Carre, pour le titre du meilleur pointeur avec 106 points, une augmentation de 165 % de sa production depuis 2009-2010, où il avait enregistré 40 points. En fait, lors de ses trois premières saisons combinées, Eggum a inscrit 69 points, soit 37 de moins que lors de sa saison 2010-2011.

En route vers un plateau de 58 buts en 58 parties, Eggum a presque atteint l’une des marques les plus convoitées du hockey, marquant don 50e but à son 51e match, manquant de peu son entrée au club des 50 en 50. Ses statistiques ont aidé les Ice Wolves, champions défendants de la SJHL, à mériter pour la première fois le titre de la saison régulière dans l’histoire de la franchise.

Capitaine adjoint des Ice Wolves, Eggum a été un leader à l’extérieur de la glace, travaillant dans une école primaire et avec des groupes communautaires de La Ronge, où les Ice Wolves sont adorés. Il a aussi organisé des événements communautaires et aidé les Ice Wolves à interagir avec leurs partisans, mettant notamment sur pied des voyages de motoneiges et de pêche sur glace.

---

TANNER FRITZ – STORM DE GRANDE PRAIRIE (LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DE L’ALBERTA)

Très peu de joueurs ont eu la chance d’effectuer leur stage de quatre ans dans le junior A dans leur ville natale. Encore moins de gens ont pu porter le « C » et remporter le championnat de la ligue. Et encore moins ont eu l’occasion de représenter leur pays à deux reprises. Fritz a réalisé le tout et a couronné sa carrière avec le Storm de Grande Prairie en méritant le titre de joueur par excellence de l’AJHL cette année.

Quatrième pointeur de l’AJHL, le produit de l’Association de hockey mineur de Grande Prairie et double médaillé d’argent au Défi mondial junior A avec Canada Ouest (2008, 2009) a atteint les plus hauts plateaux de sa carrière au chapitre des buts, des passes et des points cette saison, terminant en tête des pointeurs du Storm pour la première fois en quatre campagnes.

Diplômé de l’école secondaire catholique St. Joseph en 2009, Fritz a suivi plusieurs cours au Collège régional de Grande Prairie en préparation pour son admission à l’Université Ohio State cet automne, où il a accepté une bourse d’études pour jouer pour les Buckeyes et étudier en administration. En plus de ses études, il s’est dévoué à sa ville, où il a participé à plusieurs programmes communautaires et travaillé avec de jeunes élèves dans les écoles locales.

---

MICHAEL GARTEIG – KINGS DE POWELL RIVER (LIGUE DE HOCKEY DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE)

Le gardien des Kings a réécrit le livre des records de la BCHL en 2010-2011 au chapitre de la moyenne de buts alloués (1,69) et du pourcentage d’arrêts (,934). Il a également égalé celui du nombre de blanchissages (sept). Garteig a dominé la ligue pour les victoires (38), a été nommé meilleur gardien de la BCHL, a été sur la première équipe d’étoiles de la conférence de la Côte et a été colauréat du trophée Wally Forslund Memorial, remis à la formation qui a affiché la meilleure moyenne de buts alloués, avec son auxiliaire, Sean Maguire.

Sa performance devant le filet a aidé Powell River à remporter le titre de la saison régulière dans las BCHL, à établir un record de franchise pour les gains et à prendre le premier rang du classement national de la LCHJ, à plus d’une occasion, une réalisation impressionnante pour un cerbère à sa première saison comme partant.

Garteig a pris du temps cette saison pour non seulement servir de mentor à Maguire, mais aussi travailler avec les jeunes gardiens qui ont pris part aux entraînements avec les Kings tout au long de la saison et avec des cerbères du hockey mineur à tous les niveaux à Powell River. Sa bonne performance en début de campagne lui a permis de recevoir une bourse d’études de l’Université Quinnipiac, où le joueur natif de Prince George, C.-B., étudiera en administration dès l’automne pour poursuivre sa carrière de hockeyeur avec les Bobcats.

---

ZACH HYMAN – RED WINGS DE HAMILTON (LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DE L’ONTARIO)

Le seul choix au repêchage de la LNH à avoir chaussé les patins dans l’OJHL cette saison, Hyman a démontré ses habiletés qui ont fait de lui un choix de cinquième ronde des Panthers de la Floride (123e au total), terminant au deuxième rang des pointeurs de la ligue avec 102 points en seulement 43 parties et dominant tous les joueurs du junior A canadien avec une moyenne de 2,37 points par match. Il a manqué des matchs en début de saison pour prendre part au camp des recrues des Panthers et a manqué deux semaines de sa campagne avec les Red Wings pour représenter Canada Est qui a mérité la médaille d’argent au Défi mondial junior A 2010.

Capitaine de Hamilton pour une deuxième année de suite, Hyman a mérité une place sur la première équipe d’étoiles de la conférence nord-ouest et a été nommé le joueur le plus gentilhomme de l’OJHL après avoir écopé de seulement 24 minutes de pénalité. Du 30 octobre au 28 janvier, le joueur de Toronto a disputé 22 parties sans être envoyé au cachot.

En dehors de la patinoire, Hyman est un auteur. Son premier livre pour enfants, Hockey Hero, est disponible dans toutes les librairies de Toronto. Il est aussi un premier de classe diplômé d’une école secondaire de l’Ontario. Il poursuivra sa carrière sur la glace cet automne à l’Université Princeton où il étudiera soit en administration ou en médecine. Il a démontré son engagement envers les études à l’automne dernier lorsqu’il a décliné l’invitation des Panthers pour jouer un match hors concours de la LNH afin de maintenir une bonne moyenne pour être admissible dans la NCAA.

---

SHANE LUKE – KINGS DE DAUPHIN (LIGUE DE HOCKEY JUNIOR DU MANITOBA)

Luke a poursuivi sa saison de rêve de 2009-2010 en étant aussi bon sinon meilleur en 2010-2011, ce qui lui a valu le titre de joueur par excellence de la MJHL en plus de gagner le championnat des pointeurs (89 points) de la ligue pour une deuxième année consécutive en 2010-2011 (28 buts, 61 passes, plus haut total de la ligue) en 69 rencontres. Le joueur par excellence de la Coupe RBC en 2010 a aussi reçu le trophée du joueur le plus habile et gentilhomme de la MHJL pour une deuxième saison d’affilée. Il a également été sélectionné sur la première équipe d’étoiles pour une deuxième saison de suite.

Il a aussi remplacé le respecté Steven Shamanski, candidat de l’an dernier de la MHJL au titre de joueur de l’année au pays, comme capitaine des Kings et il a aidé Dauphin à éviter de connaître une mauvaise année après une participation à la Coupe RBC en menant les Kings au deuxième rang de la division Sherwood en dépit de compter sur seulement cinq joueurs ayant plus d’une année d’expérience dans le junior.

Luke a été un leader dans sa communauté, prenant le temps de visiter les écoles de Dauphin pour lire des histoires aux jeunes et donner des conseils à ses nouveaux coéquipiers, jeunes ou expérimentés, sur ce que signifie porter les couleurs de Dauphin et faire partie de la communauté. Luke a reçu une bourse d’études du collège Providence. Il y entreprendra ses études en administration dès septembre et jouera pour les Friars.

---

JON MITCHELL – ICE DOGS DE DRYDEN (LIGUE DE HOCKEY JUNIOR SUPÉRIEUR INTERNATIONAL)

Deux fois défenseur de l’année dans la SIJHL, Mitchell a ajouté le trophée du joueur de l’année dans la SIJHL à sa collection cette saison, devenant le premier Ice Dog à gagner ce trophée en 10 ans d’histoire, atteignant le plateau des 50 points pour une deuxième saison de suite en dépit d’avoir manqué un mois d’action en raison d’une blessure. L’athlète de 20 ans a terminé son stage dans le junior A en devenant le cinquième meilleur pointeur chez les défenseurs dans l’histoire de la SIJLH, résultat impressionnant considérant qu’il n’avait amassé que neuf points à sa saison recrue.

Capitaine de Dryden lors des deux dernières années, Mitchell a été un leader sur la glace et en dehors et est devenu un modèle non seulement pour les jeunes joueurs des Ice Dogs, mais aussi pour les jeunes du hockey mineur de Dryden. Il a passé beaucoup de temps à faire du bénévolat pour des projets communautaires, allant même jusqu’à se raser la tête durant l’entracte d’un match pour aider à amasser de l’argent pour la recherche sur le cancer.

Le natif d’Anola, Manitoba, a trouvé plusieurs façons de redonner à la communauté de hockey de Dryden, prenant place derrière le banc d’une équipe bantam la saison dernière et travaillant avec des joueurs de tous âges à l’école de hockey de Dyden lors des deux derniers étés.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: