Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Du Championnat National à L'Équipe Nationale
Kristen Lipscombe
|
EC.016.11
|
23 avril 2011
|
|

TIRER LE MEILLEUR DE L’OR À LA COUPE ESSO

Il y a un an, la gardienne de but Amanda Makela et ses coéquipières des Queens de Thunder Bay « croyaient » qu’elles pouvaient être championnes de la Coupe Esso 2010.

L’équipe était animée par l’hymne « Je crois » des Jeux olympiques d’hiver de 2010 et cette attitude positive adoptée par tout Thunder Bay a non seulement permis de remporter l’or à la Coupe Esso, mais, pour Makela et les avants Michela Cava, Kaitlyn Tougas et Brittany Zuback, cela leur a également valu une invitation au camp de préparation physique à Calgary en Alberta en mai dernier, soit près d’un mois après que les Queens aient remporté le championnat national midget féminin.

Après ce camp d’entraînement hors glace au printemps et le camp de sélection de l’équipe nationale des moins de 18 ans pendant l’été, Makela et Zuback ont été choisies pour participer à une série de trois matchs de l’équipe nationale des moins de 18 ans contre les États-Unis qui se déroulait en août dernier à Lake Placid dans l’État de New York. Les deux joueuses ont alors eu la chance de porter les couleurs d’Équipe Canada pour la toute première fois.

Zuback mentionne qu’elle ne pensait même pas à la sélection de l’équipe féminine nationale des moins de 18 ans alors qu’elle et son équipe disputaient sept parties ardues à la Coupe Esso 2010 en avril dernier à Régina en Saskatchewan. « Je ne pensais pas vraiment à autre chose qu’à remporter la médaille d’or, donc quand j’ai reçu le courriel d’invitation au camp d’entraînement, j’étais très excitée », déclare Zuback. « Le seul fait de faire partie des joueuses sélectionnées est un grand honneur ».

« Depuis que je suis enfant, j’ai toujours voulu porter le chandail d’Équipe Canada », dit Makela, qui ajoute également qu’elle n’a jamais pensé qu’elle y arriverait aussi rapidement. En effet, en janvier dernier, elle a remporté, avec l’équipe canadienne, la médaille d’argent au championnat mondial des moins de 18 ans de l’IIHF de 2011 à Stockholm en Suède. « Affronter d’autres pays est une expérience tout simplement extraordinaire. »

Melody Davidson, dépisteuse en chef pour les programmes nationaux féminins de Hockey Canada a mentionné que de voir Cava, Makela, Tougas et Zuback à leur meilleur pendant la Coupe Esso 2010 a joué un rôle important dans la décision de les inviter au programme national, qui a donné son coup d’envoi au printemps dernier avec le camp de préparation physique.

« Elles faisaient partie de nos choix, mais de les voir affronter d’autres joueuses de haut calibre a permis de valider notre décision », indique Davidson. « De plus, assister à la coupe Esso, à un tournoi national des meilleures joueuses de calibre senior et au championnat national midget féminin est une chance extraordinaire pour nous de voir jouer une dernière fois des joueuses midget avant de prendre une décision. »

Les quatre hockeyeuses Queens de Thunder Bay ne sont pas les seules participantes de la Coupe Esso 2010 à avoir été invitées par Hockey Canada; l’attaquante Olivia Howe des Hounds de Notre Dame, qui ont été défaits de justesse 4-3 par Thunder Bay lors du match pour la médaille d’or, a aussi participé au camp du printemps et au camp de sélection de l’été.

Lors de la première Coupe Esso, qui se tenait à Calgary en Alberta en avril 2009, Brigette Lacquette des Wildcats de Westman a remporté la médaille d’or au tout premier championnat national midget féminin et a ensuite remporté la première médaille d’or du Canada au championnat mondial des moins de 18 ans de l’IIHF de 2010 à Chicago en Illinois.

« Il est évident que la Coupe Esso, un tournoi équivalent à la Coupe TELUS chez les hommes, constitue une étape importante pour le développement du hockey féminin au pays et permet d’accroître la visibilité de ces jeunes joueuses de talent », souligne Davidson.

Makela et Zuback affirment que la Coupe Esso 2010 a été une excellente expérience pour leur équipe et les autres équipes. « Tous les yeux étaient rivés sur nous » dit Zuback. « Tout le monde se demandait “mais qui sont ces filles de Thunder Bay?” »

Pour les Queens ainsi que pour les autres joueuses midget qui souhaitent porter la feuille d’érable, la Coupe Esso leur a permis de croire en leur rêve et de croire que tout est possible.

« Cette expérience m’a fait réaliser que je pouvais accomplir de grandes choses dans le hockey », déclare Makela au sujet de la victoire de la médaille d’or à la Coupe Esso et de sa participation à l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans. « J’ai maintenant envie de travailler encore plus fort afin de faire partie de l’équipe des moins de 22 ans et, j’espère, faire ensuite partie de l’équipe olympique. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: