Reseau de Hockey Canada |
Événements
Championnat mondial junior
Coupe Spengler
Nouvelles
De Timmins à Toronto :; des Anciens du Défi des M17 Tentent de Percer la Formation du Canada Pour Le Mondial Junior
Matthew Nicholson
|
WU17.007.10
|
1 décembre 2010
|
|

Habituellement, le Championnat mondial junior de l’IIHF s’adresse aux joueurs de 19 ans ce qui signifie que les plus jeunes pourraient être désavantagés.

Malgré cela cette semaine, un trio de joueurs de 17 ans, Ryan Murray, Ryan Murphy et Ryan Nugent-Hopkins, lutte pour se tailler une place dans la formation au camp de sélection de l’équipe nationale junior du Canada un an seulement après avoir rivalisé pour l’or au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans.

Les trois évoluaient auprès d’équipes différentes à Timmins – Murray était capitaine de l’Ouest, Nugent-Hopkins était le joueur étoile du Pacifique, et Murphy a aidé l’Ontario à accéder à la finale –, mais tous ont profité de la même expérience internationale ce qui est un net avantage en vue du mondial junior cette année.

« L’aspect le plus intéressant du tournoi (des moins de 17 ans) est de voir ce que tu vas affronter au fil de ta carrière », a dit Murray pendant une pause au camp. « Tu as la chance de jouer contre les meilleurs joueurs du monde de ton groupe d’âge et cela te montre combien tu dois travailler fort pour réussir. »

Même après avoir porté le « C » pour l’Ouest à Timmins – et à nouveau cet été avec l’équipe nationale estivale des moins de 18 ans – Murray admet qu’il s’est davantage concentré sur sa deuxième saison avec les Silvertips d’Everett de la WHL que sur le fait de jouer à Noël à Buffalo.

« Pour moi, l’équipe nationale junior était un objectif », dit le jeune homme originaire de White City, Saskatchewan, « mais ce n’était pas la première chose qui me venait à l’idée. (Je sais que) il y a beaucoup plus de joueurs qui participent à ce tournoi international (M17) qu’il y en a qui peuvent jouer au mondial junior. »

Jusqu’à présent à Toronto, les trois se sont fait remarquer sur la glace et pas seulement pour la grille qu’ils doivent porter n’ayant pas encore 18 ans. Leur jeu leur a permis d’éviter les premiers retranchements mardi matin. Il est donc possible que les trois endossent le rouge et le blanc au lendemain de Noël.

Selon Murray, c’est alors que les leçons apprises l’an dernier au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans s’avéreront utiles.

« L’expérience internationale n’aide pas beaucoup au camp sauf que vous savez ce qui vous attend », dit-il. « Mais lorsque le tournoi commence, c’est alors que ce sera utile. »

Mais ils ne sont pas les seuls sur la glace du MasterCard Centre à avoir évolué avec les moins de 17 ans – 31 des 40 joueurs invités au camp ont pris part au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans ce qui signifie que cela ne représente pas un énorme avantage chez les Canadiens.

Mais si Murray, Murphy et Nugent-Hopkins survivent aux derniers retranchements mercredi, ils pourront puiser dans les souvenirs qu’ils ont amassés contre les Russes, les Finlandais et les Suédois à Timmins pour aider le Canada à remporter une 16e médaille d’or au championnat mondial junior.

Et que dire du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans qui a lieu cette année à Winnipeg?

« Je crois que tous vont aimer ça », dit Murray. « C’est du bon hockey, rapide, et les partisans ont l’occasion de voir les étoiles de demain. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: