Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Staal et Irwin Poursuivent la Tradition ; Olympique de Thunder Bay
Jason LaRose
|
OLY.014.10
|
18 février 2010
|
|

Si vous poussez suffisamment vos recherches sur le site Web de la ville de Thunder Bay, vous trouverez un document de sept pages énumérant les athlètes et officiels locaux qui ont représenté la ville de l’Ontario aux Jeux olympiques d’hiver ou d’été.

La liste comprend 26 personnes liées au hockey, y compris des joueurs, des entraîneurs, des responsables d’équipes et des officiels –, certains bien connus des amateurs et d’autres moins.

Pour chaque Eric Staal ou Greg Johnson, il y a un Percy Nicklin ou un Gerald Davy, tous deux médaillés d’or aux Jeux d’hiver de 1936 à Garmisch-Partenkirchen en Allemagne – pour la Grande-Bretagne.   

En 2010, un 27e nom s’ajoute à la liste. Celui de Haley Irwin, qui en est à ses débuts aux Olympiques avec l’équipe féminine, se joignant à Staal qui était substitut au sein de la formation du Canada en 2006, mais qui en est à sa première présence sur la glace aux Olympiques à Vancouver.  

« Ce fut tellement une belle expérience », a dit Irwin après s’être avancée sur la glace de la Place Hockey du Canada devant plus de 16 000 partisans canadiens vêtus de rouge et de blanc. « Je n’ai jamais rien entendu d’aussi fort. De pouvoir enfin être là et jouer après le long parcours pour y arriver, fut tellement amusant. »  

Ce parcours, Irwin et Stall, comme tout Thunder Bay, espèrent qu’il sera couronné d’or. Une victoire ferait d’Irwin la deuxième médaillée d’or en hockey féminin originaire de Thunder Bay en autant de Jeux olympiques – Katie Weatherston a contribué à la victoire du Canada en 2006 –, tandis que Staal pourrait devenir le premier natif de Thunder Bay à remporter le plus haut prix chez les hommes (à l’exclusion de l’or remporté par Nicklin et Davy pour les Britanniques en 1936).  

Rares sont ceux dans cette ville de 109 000 qui sont aussi excités à la possibilité de deux médailles d’or que Larry Busniuk, président de l’Association de hockey mineur de Thunder Bay, qui a été témoin, il y a quatre ans, de ce que peut faire une médaille d’or olympique pour la communauté.

« Nous avons pu vivre l’expérience d’une médaille d’or aux derniers Jeux olympiques, et maintenant d’avoir l’occasion d’en remporter plus d’une – ce serait incroyable », affirme Busniuk. « Le fait que ces athlètes représentent notre ville sur une si grande scène rend la ville et les entraîneurs qui ont contribué à leur développement tellement fiers et excités. »   

Bien que le hockey a toujours été très populaire chez les jeunes garçons de Thunder Bay – grâce en grande partie aux succès récents de la famille Staal (Eric a remporté la coupe Stanley en 2006 avec la Caroline tandis que son frère Jordan l’a remporté à son tour avec Pittsburgh le printemps dernier) –, le hockey féminin a grandement profité de la médaille d’or de Weatherston en 2006, et Busniuk est ravi à l’idée d’une croissance semblable en 2010.

« Je pense que l’or de Katie a vraiment placé le hockey féminin à l’avant-scène dans notre ville », explique-t-il. « À partir de la saison 2006-07, le programme a connu une forte croissance et cela a eu un impact important sur le hockey mineur à Thunder Bay. Je ne peux que m’imaginer ce qui se produira si Haley et Eric rentrent chacun avec une médaille d’or. »  

Mais l’impact ne se fait pas ressentir seulement à l’aréna. En 2006, Thunder Bay a été représenté par des Olympiens en ski de fond, en ski acrobatique et en combiné nordique en plus du hockey. Le skieur de fond Jason Myslicki participe à ses deuxièmes Jeux en 2010 à Vancouver.

Selon Busniuk, ces athlètes sont d’excellents modèles pour tous les jeunes, pas seulement pour les jeunes joueurs de hockey.

« Thunder Bay est très fière de compter trois athlètes olympiques. Il s’agit d’athlètes qui redonneront à la communauté sans aucune hésitation », dit-il. « Voir ces athlètes sur une si grande scène, et les voir réussir motive les enfants de notre ville. Ils sont des modèles que les jeunes peuvent imiter, et ce, peu importe le sport qu’ils choisiront. »  


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: