Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Équipe Canada Amorce Le Tournoi Olympique; Avec Les 23 Joueurs Nommés En Décembre
OLY.010.10
|
15 février 2010
|
|

VANCOUVER –  Après une semaine d’enfer, Ryan Getzlaf se sentait au septième ciel.

Le grand centre a pu s’avancer sur la glace avec Équipe Canada pour sa seule séance d’entraînement préolympique, lundi, ce que plusieurs observateurs ne s’attendaient pas à voir. Getzlaf a reçu le feu vert des médecins après s’être blessé à la cheville gauche seulement quelques heures plus tôt et il a pu conserver son poste au sein de la formation canadienne de 23 joueurs.

Il a raté quelques matchs avec les Ducks d’Anaheim avant de revenir au jeu à Edmonton, dimanche, dans un match au cours duquel il a cumulé quatre points. Malgré cette performance, Getzlaf a dû subir plusieurs examens avant que le directeur administratif de l’équipe soit à l’aise avec la décision de le garder au sein de la formation.

La bonne nouvelle est venue après quelques jours stressants marqués par l’incertitude.

« Ça fait du bien », affirme Getzlaf. « Nous avons eu de nombreuses réunions avec les médecins et tout ça. Notre personnel médical à Anaheim a fait de l’excellent travail pour moi. Je leur suis très reconnaissant d’être ici maintenant. La dernière semaine a été difficile, et aujourd’hui, ce fut le plus grand soulagement du monde de pouvoir aller sur la glace avec les gars. »   

Le Canada amorce donc le tournoi avec les 23 joueurs annoncés par Yzerman le 30 décembre.

Getzlaf était le seul point d’interrogation après s’être blessé au début de la semaine dernière en tombant lorsqu’il est entré en collision avec l’avant des Kings de Los Angeles, Dustin Brown, membre de l’équipe olympique américaine.

« Lorsque c’est arrivé, ce fut l’une des choses les plus épeurantes qui me soient arrivées », a dit Getzlaf.  

Samedi, il semblait probable que le joueur de 24 ans allait rater le tournoi olympique. C’est alors qu’Yzerman a rencontré les médias pour expliquer que les blessures aux chevilles prennent habituellement plus d’une semaine à guérir.

« C’est difficile à prédire, il y a beaucoup d’incertitude », a déclaré Yzerman. « C’est cela qui présente un risque pour un gars qui revient trop tôt après une blessure de ce genre. Compte tenu des antécédents de ce genre de blessure…, il y a une forte probabilité de récurrence. »

L’avant des Flyers de Philadelphie, Jeff Carter, s’est rendu à Vancouver, dimanche, comme substitut de Getzlaf. Il est rentré chez lui lorsqu’il est devenu évident que ses services ne seraient pas requis.

La formation a été officiellement soumise lundi et elle ne pourra être modifiée pendant le tournoi. L’équipe canadienne disputera son premier match, mardi, contre la Norvège.

Getzlaf était conscient de l’importance de son poste au sein de l’équipe, et il ne se serait pas rendu à Vancouver pour subir des tests s’il n’avait pas été certain de pouvoir jouer.  

« Je devais absolument penser aux gars dans le vestiaire et à mon organisation avant mes propres priorités », a déclaré Getzlaf. « (Les Ducks) ont investi beaucoup de temps et d’argent en moi. Je dois m’assurer d’être prêt pour toute la saison, pas seulement pour ces deux semaines. Nous sommes à l’aise avec ça. Tout a fonctionné comme nous le voulions. »        


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Morgan Bell
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6427
mbell@hockeycanada.ca

   
 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: