Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Béliveau Reçoit Sa Bague Olympique Lors D'Une Activité de Financement à Montréal
NR.161.10
|
21 décembre 2010
|
|

C'était une grande soirée pour une légende au Club Mount Stephen de Montréal, le 14 décembre, alors que des anciens d'Équipe Canada et des Canadiens de Montréal se sont réunis pour un souper-bénéfice pour honorer l'un des plus grands de tous les temps au hockey, le membre du Temple de la renommée du hockey, Jean Béliveau.

Béliveau a contribué à édifier les bases du hockey au Canada pendant plus d'un demi-siècle, remportant un nombre remarquable de Coupes Stanley avec les Canadiens, dix en dix-huit ans comme joueur et sept autres comme dirigeant.

Le souper-bénéfice, qui servait à amasser des fonds pour la Fondation Hockey Canada, qui vient en aide au hockey local, ainsi que pour la Fondation Jean Béliveau, qui appuie la Société pour les enfants handicapés du Québec, a été marqué par la remise de la bague olympique à Jean Béliveau des mains du président et chef de la direction de Hockey Canada, Bob Nicholson.

Béliveau avait été nommé capitaine honoraire de l'équipe olympique masculine du Canada de 2010 lors du gala et tournoi de golf de la Fondation Hockey Canada en juin 2009, à Montréal. Toutefois, en raison de problèmes de santé, Béliveau n'a pu vivre l'aventure à Vancouver.

« Je m'étais promis de passer les dix journées entières avec les joueurs », a dit Béliveau sur les ondes de RDS avant le souper. « J'aurais aimé y être, mais mon état de santé était trop grave. »

Au lieu d'avoir pris part aux célébrations des deux médailles d'or des équipes olympiques de hockey du Canada, Béliveau a plutôt vécu son moment olympique devant ses amis et collègues, dont Réjean Houle, Vincent Damphousse, Stéphane Richer, Serge Savard, Yvan Cournoyer, Guy Lafleur, Henri Richard, Stan Mikita et Dick Irvin.

Comme des dizaines de millions de Canadiens, Béliveau a vu à la télévision le but de Sidney Crosby dans une prolongation excitante qui allait sceller l'issue de Jeux olympiques d'hiver fructueux pour le Canada contre les États-Unis, l'emportant 3-2, pour mériter la médaille d'or.

« Lorsque Sidney a marqué, j'étais extrêmement heureux pour lui et le Canada », raconte Béliveau. « Ce genre de but historique permet à une population entière et aux joueurs de sortir gagnants d'une telle compétition. »

Champion de dix Coupes Stanley comme joueur, Béliveau a pris sa retraite en 1971, un an avant la Série du siècle, qui a marqué l'histoire, entre le Canada et l'Union soviétique. Pour la première fois, les hockeyeurs professionnels avaient la chance de représenter leur pays.

Nous tenons à remercier spécialement les membres du conseil d'administration de la Fondation Hockey Canada Barry Lorenzetti et Dan O'Neill, qui ont contribué grandement à l'organisation de l'événement.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: