Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Lynn Tulloch Nous Parle de L'Importance de la Croissance du Hockey FÉMinin Pour Sa Famille, Sa Ville et Sa Province
Tony Playter
|
EC.004.10
|
1 avril 2010
|
|

Il ne fait aucun doute que Lynn Tulloch peut être considérée comme la Première Dame du hockey féminin en Saskatchewan.

Outre ses nombreuses réalisations comme chef de file au hockey féminin dans la province, elle a récemment joué un rôle clé dans la venue de la Coupe Esso 2010 à Regina. À la suite de ses efforts, elle siège présentement comme présidente du comité hôte du championnat national midget féminin du Canada cette année.

Entre les réunions pour la Coupe Esso, le bénévolat auprès de l’équipe hôte des Rebels de Regina et assister aux matchs de sa fille Kelsey avec l’équipe des Huskies de l’Université de la Saskatchewan, Lynn Tulloch a accepté, malgré un horaire chargé, de parler avec hockeycanada.ca de ce que représente la croissance du hockey féminin pour elle.  

Que signifie la Coupe Esso pour le hockey féminin en Saskatchewan?

« C’est l’aboutissement de deux décennies d’une croissance et d’un intérêt formidables pour le hockey féminin en Saskatchewan. Il y a vingt ans, les filles jouaient avec des équipes masculines, si elles jouaient. Maintenant, nous avons des équipes féminines, des ligues féminines et un championnat national midget féminin semblable à la Coupe TELUS. »

Pourquoi êtes-vous si passionnée par le hockey féminin?

« Ma fille a commencé à jouer au hockey à six ans et le fait qu’elle a pu jouer au sein d’équipes féminines a fait toute la différence pour elle, et le hockey est rapidement devenu sa passion. »

« Au fil des ans, je l’ai vu se développer comme personne et elle a tiré plusieurs avantages du sport. Le hockey l’a gardée en forme et en santé et consciente de comment prendre soin de son corps. Le hockey lui a permis de se faire des douzaines d’amies fidèles (et) il lui a appris à se fixer des objectifs et à travailler fort pour les atteindre. »

« Elle a aussi appris l’importance de travailler efficacement avec d’autres, en équipe, pour atteindre ces objectifs. Mais ce qu’il y a de plus important, c’est qu’au cours de toutes ces années, elle s’est toujours amusée au hockey et cela est un beau témoignage aux nombreux entraîneurs qu’elle a eus au fil des ans et qui ont su créer un milieu enrichissant où elle et ses coéquipières ont pu grandir. »

« Le hockey a joué un rôle clé dans la jeune femme confiante qu’elle est devenue et dans son succès. Continuer à jouer après sa 12e année et poursuivre ses études est devenu un de ses principaux objectifs. Je crois sincèrement que tout le monde devrait poursuivre leurs études au-delà de la 12e année et le hockey ouvre plusieurs portes à cet égard auprès d’une vaste gamme d’universités et de collèges au Canada et aux États-Unis. »   

« Constater tout ce que le hockey lui a apporté est ce qui a créé cette passion en moi. J’ai participé comme bénévole pour faire ce que je pouvais afin que plusieurs autres filles puissent profiter des mêmes occasions et avantages que ceux dont ma fille a profité au hockey. »  

Comment votre famille a-t-elle profité du hockey féminin?  

« Hmmmmmm, une vie très, très occupée (rire)! Pouvoir s’appuyer les uns les autres (car) le hockey est un sport prisé des spectateurs. »

« Pour les enfants surtout, le fait de voir leurs parents et leurs familles dans les gradins, les encourageant et les appuyant deux ou trois fois par semaine lors de matchs est important. D’autres activités, comme la danse, qui se déroulent derrière des portes fermées, ne vous offrent pas cette occasion de participer continuellement. »

« Le fait d’être si occupé vous force à vous concentrer sur ce qui est important – passer une heure à parler avec votre enfant en vous rendant à un entraînement à l’extérieur de la ville est mieux que de plier la lessive ou de nettoyer la maison. Quelques-unes des plus belles conversations que j’ai eues avec mes enfants se sont déroulées dans l’auto en allant ou en revenant du hockey. »

« Et le fait que les familles de hockey sont si occupées signifie que vous devez être organisé, et j’ai constaté que ma fille a maîtrisé cette aptitude. Elle sait comment gérer tous ces cours, les séances d’entraînement quotidiennes avec son équipe de hockey universitaire et les matchs sur la route et les fins de semaine. De plus, elle est entraîneure d’une équipe midget féminin et elle est bénévole au conseil étudiant Husky. Où a-t-elle bien pu apprendre à gérer tout ça (rire)? »

Comment décririez-vous le dévouement de votre famille envers le hockey féminin à Regina?

« Et bien, je pense que nous avons tous aimé ça et contribué en cours de route. Mes trois nièces, qui ont le même âge que ma fille, ont toutes joué elles aussi dans le système de hockey féminin de Hockey Regina Inc (HRI). »

« Ma belle-sœur Merilee a aidé en tant que responsable d’équipes et en dirigeant le tournoi féminin annuel tandis que mon beau-frère Ross a été l’entraîneur de ses filles jumelles, Kyla et Robyn, pendant de nombreuses années. »

« Mon mari Neil a également cessé d’entraîner les garçons pour aider comme entraîneur auprès de l’équipe de Kelsey (pendant) un an lui aussi. »

« Pour moi, ma participation n’a fait qu’évoluer. J’ai commencé comme responsable d’équipes, puis j’ai accepté que l’on pose ma candidature pour un poste au sein du conseil d’administration de HRI, mais seulement si je pouvais être la directrice du hockey féminin. Jim Leskun et moi avons rapidement créé le Comité féminin de HRI pour inciter plus de gens à participer afin d’organiser et de superviser les équipes et les ligues féminines. »

« Environ au même moment, l’aspect compétitif du hockey féminin était en pleine croissance, et lorsque ma fille était à sa première année midget, j’ai présidé le Western Shield dont notre équipe provinciale midget AA était l’hôte. Puis, l’année suivante, nous avons tenté de mettre sur pied une équipe midget AA “qui allait voyager”, équipe que nous avons appelée les Rebels, puis “boom” – l’année suivante la Ligue midget AAA féminine a été créée (en Saskatchewan) et les Rebels sont devenues l’équipe de Regina. La progression s’est effectuée très rapidement. »  

« Je suis devenue présidente du conseil de gestion des Rebels et j’ai continué de participer et de travailler avec l’équipe et HRI pour m’assurer que le programme continue de croître et de connaître du succès et je pense que c’est ce qu’il a fait! »   

« Puisque je n’ai plus de fille au sein de l’équipe, il est plus facile pour moi de jouer un rôle de chef de file auprès du club. Trop souvent, être bénévole pendant que votre enfant évolue dans le programme donne lieu à des perceptions difficiles, surtout au hockey. »    

« Être une bénévole indépendante (n’ayant aucun enfant dans l’équipe) ajoute une force et une crédibilité supplémentaire à notre programme et j’espère que plus de gens vont continuer de participer au sport après que leurs propres enfants n’en feront plus partie afin d’aider à cet égard. »


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Jason LaRose
Responsable, services du contenu
Hockey Canada
403-777-4553
jlarose@hockeycanada.ca

Kristen Lipscombe
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427
klipscombe@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
CMFM18 2014 : CAN 5 – USA 1
30 mars 2014
L'équipe fém. des m18 remporte l'or.
CMFM18 2014 : CAN 1 – RUS 0 (Prol.)
29 mars 2014
Le Canada bat la Russie en prolongation.
CMFM18 2014 : CAN 5 – CZE 0
26 mars 2014
Canada blanchit les tchèques.
CMFM18 2014 : CAN 7 – FIN 0
24 mars 2014
Le Canada blanchit la Finlande 7-0.
CMFM18 2014 : CAN 7 – JPN 1
23 mars 2014
Le Canada amorce le mondial avec un gain
OLY 2010 : CAN 2 - USA 0 or
25 février 2010
L'ÉNM du Canada en action aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver (or).
OLY 2010 : CAN 5 - FIN 0 df
22 février 2010
L'ÉNM du Canada c. la Finlande aux Jeux olympiques d'hiver 2010 à Vancouver (demi-finale).
OLY 2010 : SUI 1 - CAN 10
15 février 2010
L'ÉN féminine du Canada c. la Suisse aux Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : entraînement
13 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : cérémonies d'ouverture
12 février 2010
Cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2010 de Vancouver.
OLY 2010 : photos d'équipe
09 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada à Vancouver en Colombie-Britannique.
OLY 2010 : entraînement
08 février 2010
L'équipe nationale féminine du Canada s'entraînant à Vancouver en Colombie-Britannique.
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: