Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Le Canada S'Avance Sur la Glace En Finlande
WWC.001.09
|
27 mars 2009
|
|

HELSINKI, Finlande – Les membres de l’équipe nationale féminine appellent cela « Dverak », un mot tchèque dont la traduction libre signifie « mains de ciment ».

L’entraîneure-chef Melody Davidson a décidé de terminer la séance d’entraînement du Canada vendredi par un match amical de Dverak. Les règles sont simples – chacune des 19 patineuses de l’équipe doit marquer en tirs de barrage.

Si vous marquez, vous quittez le match et vous êtes en sécurité. Si vous ne marquez pas, vous devez continuer… et continuer… et continuer. La dernière joueuse qui n’arrive pas à marquer est la gagnante… ou la perdante.

Vendredi, alors que l’équipe nationale féminine se trouvait à Helsinki pour se préparer au Championnat mondial féminin 2009 de l’IIHF, la recrue Catherine Ward (Montréal, QC/McGill, SIC) a été la seule à ne pas marquer lors des tirs de barrage.

Jayna Hefford (Kingston, Ont./Brampton, LCHF), qui a participé à plusieurs matchs de Dverak au fil des ans, affirme que le jeu fait ressortir la compétitivité chez les joueuses.

« C’est pour simuler la pression qui pourrait être exercée sur vous lors de tirs de barrage », explique Hefford. « C’est un jeu stressant. C’est difficile pour la confiance en soi si vous vous retrouvez parmi les cinq dernières, mais c’est tout de même un peu amusant. Mais la prochaine fois, la perdante sera quelqu’un d’autre. Certaines très bonnes joueuses se sont trouvées sur la liste. »

L’équipe nationale féminine du Canada est arrivée à Helsinki mercredi où elle a tenu des séances d’entraînement pendant deux jours. Samedi, le Canada disputera son premier de deux matchs hors concours contre des équipes midgets AAA masculines locales.

Hefford, une des vétérantes de la formation canadienne, dit que les deux jours d’entraînement ont permis aux joueuses de connaître leurs nouvelles coéquipières de trio. L’équipe compte plusieurs jeunes, dont Ward, Rebecca Johnston (Sudbury, Ont./Cornell, ECAC) et Marie-Philip Poulin (Beauceville, QC/Collège Dawson, CEGEP), pour n’en nommer que quelques-unes.

« Nous avons de nouveaux trios, nous avons beaucoup de jeunes joueuses, alors c’est une question de prendre de l’expérience pour elles, de se familiariser à nouveau avec une surface internationale, d’apprendre à connaître nos trios et de développer une certaine chimie », explique Hefford.

Davidson s’est dite impressionnée par l’énergie des joueuses du Canada au cours des deux premiers jours d’entraînement, surtout lorsque l’on tient compte du long voyage outremer, mardi.

« (L’énergie) était intense dès le premier jour », a déclaré Davidson. « Nos entraînements ont été un peu longs, car nous n’avons pas beaucoup d’heures de glace. Nous avons été sur la glace plus longtemps qu’à l’habitude et je pense qu’elles ont été bien concentrées et qu’elles ont fait preuve de beaucoup d’énergie du début à la fin. »

Le Canada affrontera une autre équipe masculine midget AAA dimanche avant de disputer son dernier match préparatoire contre l’équipe nationale féminine de la Finlande, mardi. Le Championnat mondial féminin 2009 de l’IIHF commence le 4 avril alors que le Canada affrontera la Chine.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: