Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Cinq Équipes… Un But; Fin de la Route Vers la Coupe RBC
RBC.004.09
|
28 avril 2009
|
|

Pour une deuxième fois en trois ans, le championnat national junior A se rend en Colombie-Britannique et seules cinq des 143 équipes de hockey junior A du Canada sont toujours en lice pour le titre de championne nationale. Qui seront les vainqueurs en 2009, les champions en titre, l’équipe qui a remporté le plus de victoires de tous les temps, les champions nationaux de 1997 ou une des deux formations qui en sont à une première présence au championnat national?

BRONCOS DE HUMBOLDT – OUEST

Les champions en titre de la Coupe RBC tenteront de devenir la première équipe depuis des Lakers de Vernon en 19 à remporter deux championnats nationaux de suite. Humboldt a dominé la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan pendant la saison régulière, terminant avec 15 points d’avance sur l’équipe au deuxième rang et affichant la meilleure offensive et la meilleure défensive. Le capitaine Brady Wacker – meilleur défenseur de la Coupe RBC 2008 – a été le meilleur pointeur des Broncos et de tous les défenseurs de la SJHL en plus de remporter les prix du Défenseur de l’année et du Joueur de l’année de la ligue. Après avoir eu besoin de six matchs pour éliminer les tenaces North Stars de Battlefords, Humboldt a balayé Flin Flon en quatre matchs consécutifs pour accéder à la finale de la SJHL pour une troisième année de suite où elle et a remporté son troisième titre consécutif en éliminant Melvile en cinq matchs. Tout comme en 2008, Humboldt a affronté les Terriers de Portage à la Coupe ANAVET. Les Broncos accusaient un retard de 3 -1 dans la série avant d’humilier les Terriers 12 -2 dans le cinquième match et de remporter deux victoires consécutives en prolongation à Portage pour s’emparer du championnat de l’Ouest grâce au but gagnant de Nick Kalnicki en prolongation obtenant ainsi leur laissez-passer vers Victoria et la chance d’être à nouveau champions nationaux.

VOYAGEURS DE KINGSTON – CENTRALE

De la première mise au jeu des éliminatoires de l’OHL le 12 février jusqu’à la dernière sonnerie de la finale de la Coupe Dudley Hewitt le 25 avril, les Voyageurs ont disputé 29 matchs éliminatoires en 73 jours contre huit adversaires différents. Kingston n’a pu se fier à un franc-tireur pour mener l’offensive – Brick Higgs et Ben Power étaient à égalité au sommet des pointeurs de l’équipe avec 58 points ce qui les plaçait au 63e rang de la ligue qui compte 37 équipes. L’histoire était complètement différente toutefois devant le filet. Shawn Sirman a terminé la saison régulière au troisième rang de l’OHL avec une moyenne de buts alloués de 2,36 et au deuxième rang de la ligue avec un pourcentage d’arrêts de 0,926. Les Voyageurs ont remporté leurs séries éliminatoires contre Pickering et Ajax de façon convaincante avant de cumuler trois victoires consécutives sur Peterborough pour se remettre d’un déficit de 2 -1 et s’emparer du championnat des éliminatoires de la division pour accéder au carré d’as. Kingston n’a eu besoin que de cinq matchs pour éliminer Huntsville et accéder au championnat de l’OJHL où ils affrontaient les champions en titre, les Blades d’Oakville. Les Voyageurs ont pris les devants dans la série en remportant les matchs 1 et 2 avant d’être couronnés champions de la ligue lors du sixième match à domicile. Kingston a ensuite terminé au premier rang de la ronde préliminaire de la Coupe Dudley Hewitt avant de vaincre Fort William en finale pour obtenir un laissez-passer pour Victoria et participer à leur première Coupe RBC.

WESTERN CAPITALS DE SUMMERSIDE – EST

Pour la troisième fois de leur histoire, les Western Capitals de Summerside participeront au championnat national junior A, mais pour la première fois, ils ne seront pas l’équipe hôte. Les champions de 19997 ont cumulé la meilleure fiche de la Ligue de hockey junior A des Maritimes en saison régulière et ils ont dominé tous les adversaires qu’ils ont croisés en route vers le championnat de la ligue. L’offensive des Capitals est bien équilibrée puisque cinq de leurs joueurs se classent parmi les 10 meilleurs pointeurs de la ligue, y compris Brad Smith qui occupe le deuxième rang avec 84 points. Summerside n’a rencontré aucun obstacle important dans les éliminatoires de la MJAHL, balayant Dieppe et Miramichi et perdant un seul match aux Bearcats de Truro avant de s’emparer de son deuxième championnat de la MJAHL en cinq matchs. Les Capitals ont pris l’avance tôt à la Coupe Fred Page, éliminant Pembroke et Sherbrooke avant qu’une défaite à l’équipe hôte de Dieppe ne les force à participer aux demi-finales, empruntant ainsi le long chemin vers Victoria. Une autre victoire sur Pembroke a donné lieu à un deuxième affrontement contre Dieppe, deux formations de la MJAHL, avec un laissez-passer pour la Coupe RBC comme enjeu. Locke a forcé la tenue d’une prolongation en marquant alors qu’il restait huit minutes à jouer en finale et MacIsaac a été le héros de la rencontre, marquant le but gagnant à la deuxième période de prolongation pour permettre aux Capitals d’emprunter la route vers l’Ouest où ils espèrent remporter un deuxième championnat national.

VIPERS DE VERNON – PACIFIQUE

Dix ans après s’être trouvés au sommet du junior A canadien, les Vipers de Vernon sont de retour pour tenter de remporter un autre championnat national. Une victoire à Victoria ferait des Vipers l’équipe ayant remporté le plus de titres nationaux du junior A de l’histoire, soit cinq. Les Vipers ont remporté le titre en 1990, 1991, 19. Connor Jones a été le meilleur pointeur de l’équipe avec 60 points, tandis que son jumeau, Kellan, a terminé au troisième rang avec 52. Les Vipers ont donc une combinaison 1-2 jumelle à l’attaque. Andrew Hammond a été parmi les meilleurs gardiens de la ligue – sa moyenne de 2,30 buts alloués le place au premier rang, et son pourcentage d’arrêts de 0,912 au troisième rang, Vernon n’ayant alloué que 145 buts en 60 matchs, le moins de buts alloués de la ligue. Les Vipers ont vite fait de se défaire des champions de la BCHL, Penticton, en cinq matchs en deuxième ronde avant d’éliminer Salmon Arm en six pour accéder à la finale de la BCHL. La série finale a été un affrontement classique opposant l’offensive à la défensive – les Kings de Powell River ont marqué 251 buts en saison régulière, plus que toute autre équipe de la BCHL. Mais les Vipers ont étouffé l’offensive de Powell River lors des matchs 1 et 2 en réalisant deux victoires par jeu blanc pour ensuite remporter leur septième championnat de la ligue en six matchs. Sur une lancée à l’issue des éliminatoires de la BCHL, Vernon a rapidement éliminé le Storm de Grande Prairie lors de la Coupe Doyle, balayant la série en quatre matchs, obtenant ainsi son laissez-passer pour la Coupe RBC.

GRIZZLIES DE VICTORIA – HÔTE

Sur papier, les Grizzlies de Victoria ont une excellente chance de devenir la première équipe hôte depuis les Red Wings de Weyburn en 2005 à remporter le championnat national junior A. Ils ont établi des records de la franchise au chapitre des victoires et des points en une saison, ont cumulé la meilleure fiche de la BCHL, ont marqué le deuxième plus grand nombre de buts et alloué le deuxième moins grand nombre de buts en plus de faire ce qu’aucune autre équipe hôte n’a réussi depuis Grande Prairie en 2004, c'est-à-dire remporter une série éliminatoire l’année même où ils accueillent la Coupe RBC. Trever Hertz a mené l’offensive équilibrée des Grizzlies, terminant au cinquième rang des pointeurs de la BCHL avec 72 points. Les Grizzlies semblaient en contrôle de la deuxième ronde éliminatoire contre la Vallée Cowichan en prenant une avance de 3 -1 avant de revenir à l’aréna Bear Mountain pour le cinquième match, mis il leur aura fallu sept matchs pour accéder à la finale de la conférence côtière. Après avoir perdu deux matchs en prolongation à domicile et remporté un des deux matchs à Powell River, les Grizzlies semblaient dans le pétrin, accusant à leur tour un déficit de 3 -1. Mais Victoria s’est ressaisie en remportant les matchs 5 et 6 par trois buts. Les Grizzlies allaient donc disputer leur septième match à domicile. Malheureusement, le parcours vers le championnat a pris fin lors de ce match que les Kings ont remporté 4 -1, mettant ainsi fin à un des rêves de championnat des Grizzlies.


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

 

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: