Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Les Joueurs Voudront Faire Bonne Figure Dans Le Match Rouges C. Blancs Au Camp D'Orientation
NMT.003.09
|
27 août 2009
|
|

Le droit de se vanter sera l’enjeu, jeudi soir, lors du jeu dirigé Rouges contre Blancs au Pengrowth Saddledome. L’affrontement marquera la fin du camp d’orientation de quatre jours d’Équipe Canada.

« Les joueurs ne fourniront peut-être pas nécessairement une intensité maximale sur le plan robustesse, mais la compétition va être relevée », a déclaré le capitaine des Flames de Calgary, Jarome Iginla, qui fera partie des Blancs. « Personne ne veut se faire battre. Tu veux que ton trio connaisse du succès et qu’il paraisse bien. C’est une compétitivité naturelle. »

Le défenseur Jay Bouwmeester, qui est devenu un membre des Flames pendant la saison morte, fera également partie des Blancs tandis que ses coéquipiers à Calgary, les défenseurs Robyn Regehr et Dion Phaneuf, seront membres des Rouges.

« Il y a plusieurs joueurs de la même équipe qui ne sont pas ensemble ce qui rend les choses intéressantes », a dit Bouwmeester. « Les gars vont s’amuser avec ça. Ce n’est pas un vrai match. Quand tu réunis un groupe de gars comme ça, tu peux t’attendre à du bon hockey.

Le vétéran défenseur d’Équipe Canada, Chris Pronger, acquis par les Flyers de Philadelphie pendant la saison morte, dit qu’il aimerait certainement aider les Rouges à vaincre les Blancs qui comptent, entre autres, son nouveau capitaine Mike Richards et ses anciens coéquipiers chez les Ducks d’Anaheim, Scott Niedermayer et François Beauchemin.

« Scotty est de l’autre côté et Beauch aussi est avec eux, alors tu peux toujours te vanter par la suite si tu remportes un match », a déclaré Pronger.

---

LONGUEUR D’AVANCE POSSIBLE? : Dan Cleary a peut-être une longueur d’avance pour se tailler une place au sein d’Équipe Canada compte tenu de la façon dont l’entraîneur-chef Mike Babcock dirigera l’équipe.

Cleary a réussi à racheter sa carrière chez les Red Wings de Détroit sous la direction de Babcock au cours des quatre dernières saisons.

« C’est un des moments dont je suis le plus fier, cela va sans dire », affirme Cleary en parlant de son invitation au camp d’orientation de l’équipe nationale masculine. « Je suis assez heureux d’avoir pu récupérer ma carrière et avoir la chance de venir ici, c’est fantastique. »

Cleary a aussi un avantage puisqu’il connaît tous les exercices que Babcock a effectués cette semaine à Calgary.

« C’est exactement comme ça que nous jouons et je connais très bien (le système) », a déclaré le joueur de 30 ans originaire de Carbonear, Terre-Neuve. « J’espère que cela me donne un léger avantage. »

Babcock affirme que Cleary n’est pas déplacé parmi les joueurs les plus talentueux du Canada.

« Vous n’avez qu’à regarder les éliminatoires, le nombre de buts qu’il marque et sa façon de jouer avec et sans la rondelle; pour moi, il est simplement un joueur très intelligent qui fait ce qu’il a à faire », a déclaré Babcock.

HITCHCOCK HEUREUX DE SON RÔLE : Ken Hitchcock ne croît pas qu’il est toujours le garçon d’honneur, mais jamais le marié.

Il a été entraîneur adjoint auprès des deux dernières équipes olympiques masculines du Canada et à la Coupe du monde 2004, mais Hitchcock ne s’attendait pas à se voir confier le poste d’entraîneur-chef de l’équipe olympique de 2010, poste qui a été accordé à Mike Babcock.

Le vétéran de 57 ans, originaire d’Edmonton, a souligné, pendant le camp d’orientation cette semaine, que Babcock a mené Détroit aux deux dernières finales pour la coupe Stanley et qu’il en a remporté une.

« Je ne pense pas que tu peux être l’entraîneur-chef à moins d’avoir fait partie récemment d’un programme gagnant », explique Hitchcock. « Je ne pense pas que ce soit juste.

Franchement, la dernière fois que j’ai participé à une finale de conférence c’était juste avant le lockout. »

C’était à Philadelphie où il a passé un peu plus de trois saisons derrière le banc avant de se joindre aux Blue Jackets de Columbus. Columbus a atteint les éliminatoires pour la première fois de l’histoire de la franchise cette année.

Hitchcock se joindra à Lindy Ruff de Buffalo et à Jacques Lemaire du New Jersey pour appuyer Babcock derrière le banc aux Olympiques de Vancouver. Ruff sera responsable de diriger le jeu de puissance et Lemaire supervisera le jeu en infériorité numérique.

En plus d’être responsable du dépistage des autres équipes, Hitchcock sera l’observateur du Canada du haut des airs alors qu’il prendra place dans la galerie de la presse à Vancouver.

« Je sais pourquoi je suis ici », affirme Hitchcock, « Pour apporter mon expérience de 2002, 20 qui, je pense, sera très utile. »

« Mais sincèrement, il faut réunir des gens qui ont une expérience récente de la compétition intense. »

---

IMAGINEZ CECI : Les 44 joueurs invités au camp d’orientation, les 26 joueuses présentement centralisées avec l’équipe nationale féminine et l’équipe nationale de hockey sur luge se sont réunis sur la glace du Pengrowth Saddledome, mercredi, pour une immense photo d’équipe.

Ce fut une scène unique alors qu’un impressionnant défilé de chandails canadiens s’avançait sur la glace, derrière les joueurs de l’équipe sur luge qui ont manœuvré leur luge jusqu’au logo au centre de la patinoire.

L’équipe de hockey sur luge tentera de défendre sa médaille d’or aux Jeux paralympiques qui seront présentés après les Olympiques en février prochain à Vancouver.

« Nous sommes trois équipes sous l’égide de Hockey Canada et nous allons passer du temps ensemble au cours des prochains jours lors de réceptions et d’activités du genre afin d’apprendre à nous connaître », a expliqué Hayley Wickenheiser, membre de l’équipe nationale féminine.

« C’est important parce que nous essayons de remporter trois médailles d’or pour le Canada et nous pouvons nous aider. Tout le monde a des expériences différentes à transmettre. Notre équipe compte des joueuses qui ont participé à plus de matchs olympiques que certains joueurs. »


Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: