Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Information Importante Sur Le Virus H1n1
GN.015.09
|
27 octobre 2009
|
|

À l’heure actuelle, toutes sortes d’hypothèses circulent quant à l’impact qu’aura le virus H1N1 sur les Canadiens au cours des prochains mois. Les organisations ont été sommées d’insister, auprès de leurs membres, sur les mesures à prendre pour empêcher la propagation du virus et de mettre en œuvre des plans pour atténuer les problèmes pouvant découler de la propagation du virus H1N1.

Depuis plusieurs années, Hockey Canada a adopté des mesures précises pour diminuer la propagation de toute infection dans le milieu du hockey et nous vous prions de rappeler ce qui suit à vos équipes.

Le personnel des équipes doit souligner aux joueurs et aux parents qu’il a besoin de leur entière collaboration pour tout ce qui a trait à l’hygiène, mais surtout à la prévention de la propagation du virus H1N1. Voici les mesures recommandées à suivre au sein d’une équipe :

1. Les joueurs doivent rapporter toute maladie à leurs parents et au préposé à la sécurité ou soigneur. Les parents sont priés de garder leur enfant loin du hockey s’il montre tout signe d’une maladie infectieuse ou d’un virus. Les joueurs malades devraient consulter leur médecin s’ils ont des signes ou symptômes du virus H1N1 et ils doivent être complètement rétablis avant de revenir au jeu.

2. Les joueurs sont priés de se laver régulièrement les mains et de toujours les laver après avoir manipulé un équipement de hockey. Le lavage fréquent des mains avec de l’eau et du savon est l’un des meilleurs moyens de prévention que nous pouvons recommander. Les équipes sont invitées à se procurer du savon ou du désinfectant à mains, car ce ne sont pas tous les arénas qui en mettent à leur disposition.

3. Demandez à vos joueurs de couvrir leur bouche et leur nez lorsqu’ils toussent ou éternuent en utilisant leurs bras plutôt que leurs mains.

4. Conseillez aux joueurs d’essayer de ne pas toucher leur bouche ou leur nez lorsqu’ils sont au hockey afin d’éviter de contracter eux-mêmes une infection.

5. Assurez-vous que tous les joueurs et membres du personnel ont leur propre bouteille d’eau étiquetée avec leur nom et leur numéro. Les gourdes utilisées dans le sport sont à éviter, car les lèvres du joueur peuvent entrer directement en contact avec la gourde lorsque le joueur boit.

6. Les officiels et les entraîneurs doivent éviter de boire à même les bouteilles des joueurs. Ils devraient avoir leur propre bouteille à leur banc respectif.

7. Retirez toutes les serviettes des bancs. Les joueurs ne doivent pas partager les serviettes, les vêtements, les pains de savon et tout autre article personnel comme un rasoir.

8. Aidez les athlètes en protégeant leur système immunitaire en insistant sur l’importance d’avoir suffisamment de sommeil, de ne pas trop s’entraîner et de bien manger.



Pour plus d'informations :

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

   
Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: