Reseau de Hockey Canada |
Nouvelles
Cinq Équipes… Un But
EC.004.09
|
14 avril 2009
|
|

Les matchs sont terminés, les bagages sont prêts et les chambres d’hôtel ont été réservées – seules cinq équipes sont encore en route vers la Coupe Esso. Le 25 avril, une de ces équipes soulèvera la Coupe Esso au Centre Max Bell en tant que première championne nationale midget féminine de tous les temps.

FLYERS DE CALGARY – HÔTE

Contrairement à la plupart des équipes hôtes d’un championnat national, les Flyers de Calgary ne savaient pas au début de la saison qu’elles allaient participer à la Coupe Esso – elles devaient battre deux autres équipes midgets de Calgary lors des éliminatoires de l’AMMFHL pour avoir le droit d’accueillir le championnat. Les Flyers ont dominé l’AMMFHL pendant la saison régulière, menant au chapitre des points, des buts marqués et des buts alloués, comptant 25 buts de plus que n’importe quelle autre équipe, et ce, en cumulant une moyenne de presque cinq buts par match. Brittany Styner a mené l’offensive, terminant au deuxième rang des pointeuses de la ligue et remportant le prix de la meilleure avant de l’AMMFHL après avoir présenté une fiche de plus d’un point et demi par match. Terminant au premier rang de la Division Sud avec une fiche de 24-6-2, les Flyers ont attendu patiemment pendant que les Bruins de Calgary éliminaient le Chaos de Calgary lors de la première ronde des éliminatoires. Les Flyers et les Bruins allaient donc s’affronter pour le privilège d’accueillir la Coupe Esso. Alors que les Flyers étaient sur le point de remporter la série trois de cinq, la capitaine Erin Lally a excellé lors du troisième match, marquant le but égalisateur et le but gagnant en prolongation pour assurer la participation des siennes au championnat national. Après avoir battu les Raiders de Highwood de justesse dans la finale de la Division Sud, les Flyers ont affronté le Thunder d’Edmonton pour le titre de l’AMMFHL. Après une victoire à domicile lors du premier match, les Flyers n’ont pu porter une autre victoire à leur fiche, s’inclinant en quatre matchs.

THUNDER D’EDMONTON – PACIFIQUE

Le Thunder d’Edmonton semble toujours jouer son meilleur hockey lorsque l’enjeu est important ce qui explique qu’il sera du championnat national midget féminin du Canada. Le Thunder a participé à trois séries éliminatoires de l’AMMFHL, a perdu le premier match des trois séries, a été au bord de l’élimination quatre fois, mais a réussi à remporter le championnat de la ligue avant de remporter le championnat régional. Edmonton a perdu une chaude lutte pour le titre de la Division Nord de l’AMMFHL en saison régulière, terminant seulement trois points derrière le Fury de Sherwood Park. Brittany Esposito a remporté le titre de meilleure pointeuse de la ligue avec 67 points. Ayant obtenu un laissez-passer en première ronde, le Thunder a éliminé les Steelers de Lloydminster en cinq matchs lors de la série quart de finale, puis a inscrit trois victoires consécutives, la dernière sur la route, pour vaincre le Fury. Une défaite dans le premier match de la série aux mains des hôtes de la Coupe Esso 2009 de Calgary lors de la finale de l’AMMFHL a placé Edmonton dans une situation familière, un déficit de 1 -0, mais trois victoires de suite, la dernière lors d’un match excitant à domicile qui a nécessité deux périodes de prolongation, ont permis au Thunder de remporter le championnat de la ligue et d’accéder au championnat régional du Pacifique contre le Fusion de Vancouver, équipe championne de la Colombie-Britannique, dans la capitale albertaine. Edmonton a remporté le premier match de justesse grâce à deux buts au troisième tiers et s’est assuré d’emprunter l’autoroute 2 pour être de la Coupe Esso en remportant le deuxième match 2 -0. Deux équipes de l’AMMFHL seront donc en lice pour le championnat national.

NORTHERN STARS – ATLANTIQUE

Les Northern Stars se présentent à la Coupe Esso comme l’équipe féminine midget qui profite de la meilleure lancée au pays, ayant remporté 12 matchs consécutifs depuis les dernières semaines du calendrier de la Ligue de hockey midget AAA féminin du Nouveau-Brunswick. Les Stars ont dominé la saison de la NBFMAAAHL, menant la ligue au chapitre des buts marqués et des buts alloués tout en cumulant la meilleure fiche des quatre équipes de la ligue. Julie Breau, Christina Kelly et Kim Deschênes ont mené l’offensive, terminant toutes parmi les dix meilleures pointeuses de la ligue, Breau occupant le premier rang. Northern a été sans contredit la meilleure équipe du championnat provincial du Nouveau-Brunswick, écrasant les Ricoh Rockets de Metro-Moncton dans le match du championnat provincial du Nouveau-Brunswick pour s’assurer de participer au championnat de l’Atlantique à Glace Bay en Nouvelle-Écosse. Deschênes a dominé le championnat régional, marquant cinq buts dans le premier match contre Cap Breton avant de réussir des tours du chapeau dans les victoires sur Western et Metro Boston Pizza. Northern a cumulé une fiche parfaite de 4 -0 dans ronde préliminaire à Glace Bay. La formation allait donc affronter Metro pour le droit de participer au championnat national midget féminin. Deschênes et Alyssa Sherrard ont chacune obtenu un but et une mention d’aide en première période et les Stars ont pris les devants tôt dans le match. Le but de Karine Roy au cours de la dernière minute du deuxième tiers s’est avéré le but gagnant de la victoire de Northern lui donnant le droit de représenter l’Atlantique à la Coupe Esso 2009 grâce à un gain de 3 -2 sur les championnes de la Nouvelle-Écosse.

SHARKS DE SCARBOROUGH– ONTARIO

Les Sharks ne l’ont pas eu facile, se remettant d’une défaite à leur premier match du championnat de l’OWHA pour obtenir le droit de représenter l’Ontario à la Coupe Esso 2009. Annie Shapero a mené l’équipe à l’offensive, cumulant une moyenne de presque un point par match en 80 matchs au total, avec l’aide de Kaitlyn Keon, petite-fille de Dave Keon, membre du Temple de la renommée, et de Justine Coll, qui, ensemble, ont cumulé 188 points. La route vers la Coupe Esso a été difficile au début puisque les Sharks ont subi un revers de 3 -2 au Lightning de Saugeen-Maitland dans le premier match du groupe E. Mais Scarborough n’a accordé aucun autre but de la ronde préliminaire, blanchissant Kanata et Orillia pour s’emparer du deuxième rang du groupe et se tailler une place dans la ronde de qualification. Les Sharks ont affronté l’équipe hôte, les Dolphins d’Etobicoke, en ronde de qualification pour accéder aux quarts de finale en l’emportant de justesse 2 -1. Elles ont ensuite battu les Ravens de Waterloo 1 -0 au cours de la quatrième période supplémentaire. Après une autre victoire en prolongation, cette fois par la marque de 2 -1 sur les Lady Wolves de Sudbury, les Sharks se trouvaient à une victoire d’un voyage à Calgary et du championnat national midget féminin. Seules les Wolves de Whitby pouvaient les en empêcher. Malgré le fait que l’équipe avait terminé derrière les Wolves dans la ligue et qu’elle avait perdu lors des éliminatoires de la ligue, Scarborough a battu Whitby 2 -1 dans un autre match excitant qui a nécessité la tenue d’une prolongation, remportant ainsi l’or provincial et un laissez-passer pour la Coupe Esso 2009.

WILDCATS DE WESTMAN – OUEST

Avec un calendrier composé principalement de tournois et de matchs hors concours, les Wildcats de Westman ont atteint le sommet de leur performance au bon moment, remportant le championnat provincial du Manitoba et balayant leurs adversaires au championnat régional de l’Ouest pour accéder à la Coupe Esso 2009. L’équipe de Westman a inscrit 38 victoires en 55 matchs contre des équipes de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba, de l’Ontario et des États-Unis, dominant leurs adversaires 211-96 au chapitre des buts. La capitaine Brittany Phillips a mené son équipe à l’offensive, cumulant 79 points en seulement 44 matchs. Médaillées d’argent au championnat provincial du Manitoba en 2008, les Wildcats voulaient accéder à la plus haute marche du podium lorsqu’elles ont accueilli le tournoi provincial en 2009 à domicile à Hartney. Après avoir cumulé une fiche de 1-0-1 en ronde préliminaire, les Wildcats ont vaincu les Marauders de Winnipeg 4 -1 et Pembina Valley 3 -1 pour accéder au match pour la médaille d’or où elles allaient affronter à nouveau les Rangers de Winnipeg, l’équipe qui avait battu Westman l’année précédente lors du match pour l’or. Mais cette fois-ci, les Wildcats allaient l’emporter, écrasant les Rangers 5 -0. Les Bears de Prince Albert, championnes de la Ligue de hockey midget AAA féminin de la Saskatchewan, se sont dirigées vers l’est pour participer aux éliminatoires régionales de l’Ouest, une série deux de trois. Les Wilcats ont continué leur domination à domicile, balayant les Bears en deux matchs consécutifs pour le droit de se rendre à Calgary.


Pour plus d'informations :

André Brin
Directeur, communications
Hockey Canada
403-777-4557
abrin@hockeycanada.ca

Francis Dupont
Responsable, relations médias/communications
Hockey Canada
403-777-4564
fdupont@hockeycanada.ca

Keegan Goodrich
Coordonnateur, médias
Hockey Canada
403-284-6484
kgoodrich@hockeycanada.ca

facebook.com/hockeycanadafr

twitter.com/hockeycanada_fr

youtube.com/hockeycanadavideos

Videos
Photos
Horaire
Close
Credit  
Close
Photo Credit: